12 décembre 2017

[Anime] Toshokan Sensou

toshokan sensou

Titre japonais : 図書館戦争
Nombre d’épisodes : 12 épisodes
Année de production :
 2008
Licence en France :
 Aucune
Fiche :
 Animeka ; ANN

Je suis tombée sur cette série de 12 épisodes en cherchant quelque chose à me mettre sous la dent dans les séries dispo en fansub. Le thème de la série, la censure des livres, m’a paru intéressant, et comme la série était terminée, il ne m’en a pas fallu plus pour me convaincre.

L’histoire prend donc place au Japon à l’ère Seika, ère fictive d’un futur proche où une loi d’amélioration des médias ainsi que le comité armé créé pour assurer son application menacent les bibliothèques et leurs précieux volumes. Celles-ci se sont dotées d’une force de défense pour se protéger. L’héroïne est Kasahara, une jeune fille membre du corps des bibliotécaires, qui devient bientôt la première femme membre du groupe d’intervention armé. Autour d’elle gravitent un certain nombre de personnages, notamment son instructeur Dôjô et son amie Shibasaki.

Bien sûr, en 12 épisodes, pas le temps de donner beaucoup de détails sur tous les personnages, mais on parvient quand même à les connaître et je les ai dans l’ensemble tous appréciés. La relation entre Dôjô et Kasahara n’est pas particulièrement originale (elle n’est pas sans rappeler Lovely Complex), mais comme elle ne monopolise pas toute l’histoire, ça passe tout seul et j’ai vraiment apprécié cette facette de l’anime.

toshokan sensou

Par contre, j’ai eu des fois un peu de mal à cerner la situation entre les bibliothèques et le comité d’amélioration des médias, d’un point de vue légal et logique si on peut dire. Les affrontements sont plutôt bien fichus et jamais trop longs, mais au bout du compte on ne sait jamais trop s’ils se battent pour de vrai ou s’ils font de la figuration, c’est assez étrange.

Le design des personnages est classique mais les contours assez appuyés changent un peu, et j’ai bien aimé. Les décors sont assez passe-partout, et à certains moments je n’ai pas compris la nécessité d’utiliser de la 3D, notamment pour des véhicules aux traits très simples. Sans être très présente, la musique est agréable. La chanson de l’opening est sympa, et j’ai adoré celle de l’ending (du groupe Base Ball Bear).

Je ne me suis pas du tout ennuyée en regardant la série, mais j’ai trouvé que le format court de 12 épisodes, qui convient des fois à merveille pour certains anime, n’était pour cette fois pas du tout approprié. Avec l’univers et les personnages proposés, il y aurait eu largement de quoi faire le double d’épisodes, le tout aurait beaucoup gagné en crédibilité et en profondeur. Là, la fin vient bien rapidement, et si la relation entre Kasahara et Dôjô a bien évolué, rien n’est réglé du côté de la censure.

La série est apparemment tirée d’une série de courts romans, je ne sais pas si tout le contenu est repris ou si la série est encore en cours, mais dans ce cas c’est dommage de s’arrêter là. On croit d’abord que c’est une série sans prétention mais du coup c’est peut-être du manque d’ambition. En tout cas, il faut faire la différence entre les choix de production et l’oeuvre de départ, et de ce côté-là ça reste sympa, je conseillerai donc quand même de regarder cette série, après tout 12 épisodes c’est vite torché.

1 commentaire sur [Anime] Toshokan Sensou

  1. Commentaires laissés sur l’ancienne version du blog

    Ton article donne envie et pas envie, c’est marrant ^^ Je vais wishlister ca et je verrai bien si j’ai le temps (comme si j’avais pas assez de choses à mater ^^)

    Écrit par : Méta | 06.08.2009

    Il me semblait bien que mon indécision transparaissait ! D’un sens j’ai été déçue, mais de l’autre je ne peux pas dire que la série ne vaut rien, j’ai passé un bon moment et je n’ai pas du tout pensé à laisser tomber. Donc le mieux c’est que tu te fasses ton idée toi-même, c’est sûr ! ^^

    Écrit par : Katzina | 06.08.2009

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*