23 octobre 2017

Bla bla drama #40 : Qu’il y a-t-il de rafraîchissant au programme pour cet été 2017 ?

drama japonais été 2017

Bon, je sais pas si c’est juste moi, mais je crois que cet été il y a plus de drama qui me tentent que la plupart des saisons ! Et même si ce n’est pas des séries que j’ai envie de regarder, j’ai l’impression qu’il y a des trucs qui changent un peu. Beaucoup d’adaptations de romans encore, beaucoup de suspense et toujours un bon petit lot de séries policières, mais des thèmes ou des casts qui me tentent pas mal voire beaucoup, et pas mal de drama bouffe ! Je n’ai aucune idée de quand je pourrai voir ne serait-ce qu’un seul de ces drama, mais je me dois comme à chaque saison de consigner ici ce que j’air repéré !

Jusqu’ici j’ai toujours mis des liens vers le DramaWIki de D-addicts pour les détails des séries, mais le site manque décidément de plus en plus de contenu. Pour certains drama j’ai donc choisi de mettre les liens soit vers Asianwiki, soit vers le blog anglophone de référence pour l’actualité des nouvelles séries japonaises. Avec l’article sur la saison d’été 2017, vous pourrez avoir comme moi un excellent aperçu de ce qui nous attend !

Code Blue 3

Je choisis comme d’hab de garder l’ordre des drama dans la grille hebdomadaire, mais du coup les premières séries mentionnées vont un peu contredire mon introduction ! On a la palme du manque d’originalité de la saison, avec Fuji TV à son créneau du lundi soir 9 heures, et ça n’est pas la première fois ! Alors évidemment, si la chaîne nous proposait une troisième saison pour Saigo kara nibanme no koi, je ne m’indignerais pas que ça sent le réchauffé :D. Mais bon, Code blue ça ne m’a jamais tenté, et même si les personnages ont sûrement eu le temps d’être un peu développés avec deux saisons, on reste je pense sur du un cas par épisode donc non. Qu’ils assument et se la jouent à l’américaine, mais qu’ils sortent pas des suites juste quand ça semble les arranger !

code blue 3

?Koshoku Robot

Voici le premier de la belle poignée de drama bouffe proposés cette saison. Comme c’est souvent le cas, l’histoire est tirée d’un manga (dont je trouve les dessins bien mignons au premier abord !) et comme je ne me rassasie jamais de cette obsession des Japonais pour la nourriture, qui semble cette fois encore un prétexte à de la tranche de vie, je suis curieuse !

koshoku robot

??Kanna-san!

Je suis très partagée sur ce drama : j’ai peu vu Watanabe Naomi à la télé mais j’aimerais bien la voir dans un drama. Mais bon rien que sur l’affiche, y’a des trucs qui calment : on nous dit que l’héroïne garde le sourire même dans les situations critiques, comme par exemple quand son mari la trompe. Haha, ouais, vachement drôle d’être cocue c’est vrai ! Je doute donc d’adhérer au côté comédie de l’histoire, et j’ai peur que le personnage devienne juste la gentille ronde marrante de service.

kanna san

Sachi no otera gohan

Encore un petit peu de bouffe ! Cette fois, l’argument pour moi c’est qu’elle est associée aux temples et à la cuisine bouddhiste sur laquelle je me disais dernièrement que j’aimerais en savoir plus.

sachi no otera gohan

Kahogo no Kahoko

Allez, cette fois, on attaque le sérieux ! Yukawa Kazuhiko est de retour cette saison, et c’est l’excellente Takahata Mitsuki qui tient le premier rôle ? Il ne m’en faut pas plus !

kahogo no kahoko

??Kurokawa no techô

Asahi TV, spécialiste des adaptations de Matsumoto Seichô, célèbre auteur de romans policiers, nous propose une nouvelle mouture d’une oeuvre déjà adaptée plusieurs fois, et notamment en 2004 sur la même chaîne. On est tombé sur le premier épisode par hasard, et l’homme qui est fan a commencé à regarder, mais je ne sais pas si je vais suivre !

kurokawa no techo

?Cecile no mokuromi

Même si je ne suis pas franchement convaincue par ce que nous promet ce drama (toutes les femmes ne cherchent qu’à plaire, mais bien sûr !), la belle brochette d’actrices m’attire pas mal et j’ai envie de savoir quel genre d’ambiance et de propos il va contenir.

cecile no mokuromi

Blanket cats

Ce drama de la NHK est commencé depuis plus semaines et je suis tombée une ou deux fois dessus. Des chats et Nishijima Hidetoshi, deux arguments de poids ! Je pense que ça doit donner des petites tranches de vie plutôt sympa.

blanket cats

Hello harinezumi

Une série d’enquêtes, qui plus est adaptée d’un manga, ce n’est pas du tout ce que je regarde le plus. Mais bon, il y a Eita dans le premier rôle, alors ça donne forcément envie de tenter !

hello harinezumi drama

Shimokitazawa die hard

A chaque épisode une histoire différente écrite par un scénariste différent mais sur le même thème et qui se passe dans le même quartier ? Le concept ne peut qu’attirer ma curiosité !

shimokitazawa die hard

?Uchi no otto wa shigoto ga dekinai

J’ai découvert Matsuoka Mayu dans un des drama que je regarde en ce moment, et je la trouve tellement chouette que j’ai très envie de la revoir dans d’autres rôles. Je ne sais pas si ce drama sera le meilleur choix, mais si le côté comédie est réussi et qu’il y a un fond de sérieux autour de l’incompétence du mari, pourquoi pas ?

uchi no otto wa shigoto ga dekinai

Ecchan

C’est assez rare de voir des drama autres que des asadora qui se passent dans les années trente, et il y a pas mal de noms qui me tentent dans le casting. A surveiller ! ^^

ecchan

Yaneura no koibito

De l’adultère, des secrets de famille et ça se passe à Kamakura ! Si le cast et la réalisation suivent, ça peut donner quelque chose de bien !

yaneura no koibito

?Keishichô ikimonogakari

Je suis la plupart du temps dubitative face aux super compétences qu’on invente aux protagonistes pour nous vendre une énième série d’enquête, mais là quand même les animaux ça touche une de mes cordes sensibles. Si on n’en fait pas trop on peut avoir un truc amusant et mignon, là encore il faut juger pour voir, mais il y a un appât de choix avec Watabe Atsurô.

keishicho ikimonogakari

Miyazawa Keiji no shokutaku

Par amour pour la croquette, je me dois de jeter un jour un coup d’oeil à ce drama ! Cette fois on est du côté biographique et historique chez WOWOW, ce qui ne semble pas très habituel, donc une raison de plus d’être curieuse.

miyazawa keiji no shokutaku

?Gomen, aishiteru

Je ne m’explique toujours pas pourquoi, mais même sans avoir vu aucun drama coréen j’ai rapidement compris en mettant en anglais le titre de cette série de TBS qu’il s’agissait d’un remake de Sorry, I love you. Pour moi c’est un peu un argument défavorable, mais c’est rare de voir Nagase Tomoya dans un rôle sérieux et il y a aussi Sakaguchi Kentarô !

gomen aishiteru

Teinen joshi

Les femmes au travail, on connait quand même dans les drama japonais, les femmes au travail dans la cinquantaine qui doivent subvenir seules aux besoins de leur famille, c’est déjà moins courant ! Moi qui suis toujours aussi friande de thèmes de société, j’aimerais bien voir ce que ça donne.

teinen joshi

Akira to Akira

Encore une adaptation de roman, rien de surprenant pour un drama de WOWOW. L’auteur de l’oeuvre originale est Ikeido Jun, dont beaucoup de romans ont déjà été portés à l’écran. Le duel proposé entre les deux personnages principaux peut être intéressant, et l’univers de la finance n’est pas sans me rappeler Hagetaka. J’avais reconnu bien sûr Mukai Osamu sur l’affiche mais même pas Saitô Takumi, sa coiffure n’est pas du tout flatteuse !

akira to akira

Aishiteta tte himitsu wa aru

Encore de l’amoooour et du suspense, et en plus un scénario original ! Pourquoi reléguer ça à un créneau horaire tardif, d’ailleurs ? Je ne suis pas particulièrement fan des deux acteurs principaux mais il y a du monde derrière qui m’intéresse.

aishiteta tte himitsu wa aru

Izakaya Fuji

Voici un autre drama dont le concept semble assez original : autour de Nagayama Kento (que j’ai moins vu que son grand frère mais qui est très chouette aussi), on pourra voir à chaque épisode des acteurs ou actrices dans leur propre rôle.

izakaya fuji

Papakatsu

Une étudiante qui se trouve un sugar daddy et qui se rend compte qu’il s’agit d’un de ses profs ? Décidément après ses deux versions de Koukou Kyoushi, le scénariste Nojima Shinji n’en avait pas encore assez des histoires profs/élèves :D. Je me trompe peut-être, mais vu le sujet j’ai l’impression qu’on a affaire à quelque chose de plus « osé » vu qu’il ne s’agit pas d’une série produite et diffusée sur une chaîne de télé classique. En tout cas moi je le voudrais bien comme sugar daddy Watabe Atsurô, mais bon je suis déjà trop vieille pour ça XD.

papakatsu

Tokyo vampire hotel

Je ne suis absolument pas fan de films et de séries d’horreur donc je pense que je ne regarderai jamais ce drama. Mais je tenais à le mentionner car il montre que les nouveaux producteurs et diffuseurs de séries (ici Amazon) apportent du nouveau au paysage dramatesque japonais. Déjà, le genre horreur ce n’est pas du tout fréquent, mais en plus le drama est écrit par Sono Sion. Il a déjà travaillé un peu sur des drama, et il n’est pas le seul scénariste/réalisateur du grand écran japonais qui travaille aussi pour le petit (je pense évidemment à Kore-Eda pour Going my home ou Kurosawa Kiyoshi pour Shokuzai). Mais quand même !

tokyo vampire hotel

?Savory man Kantarô

On dirait que Netflix se spécialise dans les drama bouffe dites donc ! Regardez-moi un peu cette affiche ! 😀 On dirait qu’il y a de quoi devenir diabétique rien qu’à regarder le héros de cette série ^^.

savory man kantoro

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*