20 janvier 2019

[CDLS #397] Do As Infinity – Bôkenshatachi

Il y a quelques jours on est allé manger des tempura dans une chaîne bon marché (Tendon Tenya pour ne pas la citer), et si le rapport qualité/prix du repas était bon on ne peut pas en dire autant de l’ambiance sonore. Comme dans tant de boutiques, restaurants et galeries commerciales, il s’agissait de chansons japonaises populaires en version instrumentale Bontempi. C’est donc plutôt agaçant à la longue, et généralement j’essaie au moins de m’amuser en me mettant en mode blind test. Cette fois j’ai deviné Utada Hikaru et Do As Infinity avant l’autochtone. D’où mon choix pour cette première chanson de la semaine de 2019 !

Do As Infinity est l’un des premiers groupes japonais que j’ai découverts après the brilliant green, je ne suis jamais devenue une grande fan du groupe en partie parce que la voix de la chanteuse ne me touche pas particulièrement (elle force trop j’ai l’impression) mais ça reste sympa et j’ai pas mal écouté leurs vieux albums et un de leurs best of. Et du coup, plus de dix ans après, ça rend très nostalgique. Je n’ai pas écouté ce qu’ils ont fait depuis leur reformation mais c’est clair que les chansons d’avant leur séparation respirent la fin 90’s/début 2000’s !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*