13 décembre 2018

C’est les vacances !

arbre clères

Hé oui, me voilà partie pour deux semaines de vacances qui s’annoncent déjà bien chargées ! Vu qu’après il ne restera que deux semaines de cours et qu’on enchaînera directement sur les examens, va falloir se mettre sérieusement aux révisions. Et avant de les réviser, d’abord apprendre les 100 kanjis qui me restent pour boucler le programme de cette année ! Bref, avec ça et les cours de civi ainsi que le vocabulaire et les haiku, y’a de quoi faire !

Mais bon, je vais quand même me garder du temps pour me distraire histoire de pas trop me prendre la tête. Je supporte assez bien le stress, mais l’idée de stresser ça me saoule. Ca veut rien dire ? Mais si, mais si. Donc entre mes petites virées prévues (je vais quand même pas me passer de la SNCF pendant deux semaines !:p) et autres petites sorties, j’essaierai de trouver le temps d’ajouter quelques notes ici. Même si ça sera pas aujourd’hui (je viens de cogiter sur une lettre de motivation alors pas trop envie de me triturer le cerveau plus, je suis en mode total bla bla), je vais annoncer le programme, genre pour allècher les pestacteurs (on y croit !).

Côté jeux vidéo d’abord, il faudrait que je me décide à parler du très sympathique jeu qu’est Chocobo Tales, même si je l’ai pas encore fini. Et puis, comme j’ai terminé ma 6ème ou 7ème partie (je sais même plus à force !) de Final Fantasy VII, il faudrait que j’en touche un mot, même si ça va être que pour faire des éloges et pas vraiment pour répondres à des critiques que j’aurais pu entendre vu l’adoration quasi-unanime des Square-Enix fans devant ce jeu.

Pour les dramas, il y en a pour l’instant trois en stock : Tokyo Friends, Liar Game et Summer Snow, tous trois très différents mais tous bien, surtout le dernier. Sans compter celui que je viens de commencer, qui me prouve aussi que j’ai encore bien de bonnes séries à voir.

Côté anime, une petite série que je viens de terminer en DVD : 13 Vies. Et une terrible série que j’ai d’ores et déjà hissé au rang de cultissime : Ebichu. Si spécial, si inoubliable. Dans le genre moins bien, il y aura Minami-ke, que je vais achever sans grande conviction. Je pourrai aussi parler de deux séries encore en cours que je ne suis pas prête de terminer, Saiunkoku Monogatari et Hayate no Gotoku. Excellente pour la première, plus de réserves pour la seconde.

Pour les romans, il faudra bien que je finisse par pondre mes dernières notes sur Mimile, mais aussi que je parle de Haruki Murakami, et que j’ajoute deux ou trois livres lus dernièrement à ma petite liste.

Il faudra aussi que je touche un mots des quelques films que j’ai pu voir au cinéma il y a déjà pas mal de semaines maitenant, que j’ajoute quelques CD à ma liste de musique et que je fasse part d’une ou deux recettes de la mort.

Bon, en fait, ça c’était pas le programme pour les vacances, c’était plutôt le programme jusqu’à la fin de l’année !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*