24 septembre 2018

[Cher journal #11] Mon mois de février 2018

yokohama port

Et de deux ! Et bien sûr, avec ses 2 ou 3 jours en moins par rapport aux autres, il n’y avait pas de raison que ce mois de février passe moins vite que les autres 😉 Le printemps s’approche pour de bon, les rôbai, pruniers puis cerisiers précoces sont venus nous l’annoncer à tour de rôle et c’est agréable, mais on a eu quelques jours de vieux froid humide pas agréable qui nous ont montré qu’il fallait encore attendre un peu.

Le mois a débuté d’une manière aussi imprévue qu’inquiétante quand j’ai appris que ma meilleure amie (ma femme pour les intimes) n’avait plus de nouvelles de sa soeur qui était supposée être à Tokyo. Je ne rentrerai absolument pas dans les détails mais je ne pouvais pas ne pas mentionner cet événement dans ce billet journal mensuel. Il a été l’occasion de vérifier que les gens peuvent être aussi formidables que puants sur les réseaux sociaux, ce qui n’est pas une surprise mais ne fait jamais plaisir surtout dans de tels moments. Quand petite soeur a enfin été localisée, nous sommes allés la voir avec mes hommes, et elle est venue passer une dizaine de jours à la maison avant de quitter le Japon. Ma petite routine a donc été un peu chamboulée quelque temps, et Messire était content d’avoir de la compagnie !ume shakuji

Pour profiter du réveil de la nature, nous avons fait en février plusieurs petites promenades dans des parcs. D’abord tout près à Shakuji-koen, où Messire a fait un alignement de pommes de pin si long que je me suis demandé si on ne devait pas appeler le Guinness, et où j’ai vu les premières fleurs de pruniers de la saison. Ensuite, un petit tour à Ueno. La dernière fois, c’était en juillet et il crevait de chaud, donc gros contraste ! L’étang Shinobazu est chouette aussi sans les nénuphars vu qu’on peut y voir les reflets des buildings voisins. Et puis on a aussi refait un petit tour à Inokashira à Kichijoji, et c’était super bizarre parce que l’étang avait été asséché, les barques et les pédalos cygne avaient disparu et l’embarcadère au lieu de flotter était au sol. Avec le temps gris et les rafales de vent froid, ça donnait à la scène de vrais airs post-apocalyptiques ! Heureusement, on avait des taiyaki :D.

inokashira kichijoji

Et puis ce mois-ci, on est aussi retourné à Yokohama. Ca faisait longtemps que je n’avais pas fait le petit circuit Chûkagai-Yamashita-Akarenga-Minato Mirai et y’a pas à dire, j’adore toujours autant. En plus, il faisait super beau et on a vu les lanternes du nouvel an chinois (et la foule qui va avec bien sûr, impossible de s’approcher pour bien voir la danse du lion, pas de risques de se faire mordre à cette distance :D). Messire a adoré les mouettes et les bateaux, ça se sent qu’il a du sang viking XD. Aux Akarenga j’ai acheté un super tenugui avec un paysage de Yokohama. Je crois que c’est la première fois que j’achetais vraiment quelque chose là-bas, mais j’adore trop l’ambiance de ce centre commercial ! Il faudra que je parle de ma collection de tenugui de saisons que j’utilise pour décorer notre pièce japonaise ! On a fait notre pause goûter aux Akarenga chez Nana’s green tea, une chaîne qui s’est pas mal développée ces derniers mois et qui est bien sympa. 

ueno hiver

Le dernier weekend du mois a été plus tranquille. Le samedi on a fait un grand tour à vélo à Oizumi Gakuen (la gare avant la nôtre) pour faire des achats, on y va régulièrement ne serait-ce que pour la petite boutique de tofu super bon. Et puis le Starbucks :D. Le latte strawberry sakura c’est plus fraise que cerisier mais c’est pas mal. Le dimanche, j’ai eu la visite d’une amie qui avait une bonne bouteille de bière chti à partager. De la binouze à  3 heures de l’après-midi, ouais ! Même pas respecté le dicton allemand kein Bier vor vier :D. Ben c’est pas mal en fait ! Après on est passé au chocolat avec les KitKat ruby, faits avec une super variété de cacao rose au goût fruité que Nestlé s’accapare (pas pour trop longtemps j’espère).

Le fait d’avoir changé les meubles de place dans le living le mois dernier m’a incitée à m’occuper un peu de la décoration de cette pièce et de la maison en général. Ca fait plus de deux ans et demi qu’on a emménagé et il y a des endroits où il n’y avait pas grand chose, surtout parce que je n’arrivais pas à décider où mettre ce que j’avais. Et aussi parce que je trouvais toujours autre chose à faire :D. Mais bon, vu qu’on a des murs tout blancs partout, ça finit par faire un peu tristoune ! Là c’est mieux, mais y’a encore du boulot, genre des cadres à faire. Faut que je fasse imprimer quelques photos !

yokohama

Et Messire ? Il n’a pas pris la bonne résolution d’être coopératif en février et me mène toujours la vie dure. Au milieu du mois, j’ai enlevé la barrière de sécurité en bas de l’escalier vu qu’il passe par-dessus très facilement maintenant. Il a commencé à repérer les couleurs, d’abord le jaune et puis les principales autres sont venues très rapidement, c’est hallucinant comment il apprend vite. Le truc nouveau pour lui et pour moi, c’est qu’il va passer la journée chez ses grands-parents un vendredi sur deux. Comme ça, j’ai du temps pour sortir seule ou faire des choses à la maison sans l’avoir sur le dos et ça lui change les idées ! Apparemment il se fiche complètement d’être séparé de moi pendant la journée, par contre le soir même avec son père c’est mort ! Certains jours il ne veut pas faire de sieste (enfin, encore moins que les autres jours donc je laisse tomber), du coup si on est dehors sa spécialité c’est de s’endormir comme un petit clochard sur son siège dans le train quand on rentre en fin d’après-midi. Sacrée tête de mule ! 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*