18 novembre 2018

[Cher journal #19] Mon mois d’octobre 2018

nagoya oasis 21 tv tower night

Plus que deux mois de 2018 et j’en suis arrivée au point où j’ai un peu l’impression que les semaines durent deux jours et les weekends une demie-journée :D. Donc au final j’ai plus l’impression de faire un bilan hebdomadaire qu’un bilan mensuel ! En tout cas, il s’en est passé de chouettes choses pendant ma petite semaine d’octobre 2018, et autant le mois dernier je n’avais pas beaucoup de photos à montrer vu que j’avais fait peu de sorties photogéniques, autant là j’avais l’embarras du choix ! L’automne s’est installé pour de bon, et si pour l’instant à Tokyo les arbres qui prennent de belles couleurs ne font que débuter leur spectacle, les autres commencent déjà à bien se déshabiller. C’est un vrai bonheur de sentir un peu de fraîcheur le matin ou le soir, d’avoir la plupart du temps un superbe ciel bleu et de ne pas avoir à toucher à la télécommande de l’air conditionné !

Je n’ai pas attendu plus tard que le deuxième jour du mois pour reprendre la chemin d’une salle de concert. Chemin que je connais bien maintenant puisque c’était la troisième fois depuis avril que je le prenais pour aller voir le même artiste : Suneohair. Les détails viendront plus tard vu que les billets concert en retard s’accumule (mais je bosse pas mal aussi de ce côté, j’en ai publié 2 ces derniers jours !) mais j’ai hâte qu’il annonce son programme pour l’année prochaine !

Le premier weekend d’octobre, nous avons fait une chouette promenade dans Tokyo dans un coin que je ne connaissais pas du tout encore même s’il n’est pas si loin de chez nous. On est allé du côté de Narimasu voir le Grand Bouddha de Tôkyô, situé au temple Jôrenji. Même s’il est beaucoup plus récent et moins grand que ses compères de Nara ou Kamakura il reste assez imposant et j’apprécie toujours de visiter un nouveau temple. Messire lui a encore une fois été hypnotisé par les carpes koi !

jorenji tokyo daibutsu

Le lendemain, notre programme a consisté en un « pélerinage » dans notre ancien quartier de Nakano. On est est passé devant nos deux anciens appartements, on a pu voir que pas mal de magasins avaient encore changé et surtout plusieurs bâtiments et maisons avaient été remplacés par du neuf. On est passé au temple Araiyakushi, au sanctuaire Kitano et à Tetsugakudô. Et on a mangé des super biryanis au restaurant sud-indien. Si on était venus dans le coin ce jour-là, ce n’était pas par hasard ! J’ai laissé mes hommes en fin d’après-midi et j’ai changé de compagnie pour aller faire un tour à Broadway et ensuite aller à un concert de Quruli au Sunplaza. C’était mon cinquième du groupe, et cette fois encore j’ai été agréablement surprise !

Le vendredi suivant, petite séance otakerie ; j’ai fait un petite repas au café Natsume Yûjinchô en compagnie de trois Français de Twitter fans de la série. Au tout début du mois, j’étais aussi allée dans un très chouette resto de cuisine d’Okinawa à Shinjuku avec quatre Françaises de Twitter. La fréquence à laquelle je rencontre des résidents ou des gens de passage au Japon est assez aléatoire mais je trouve toujours ça aussi sympa.

nagoya

Le deuxième weekend d’octobre a été très calme, c’était pour mieux se préparer pour notre petit voyage du troisième weekend ! Dès le vendredi matin, je suis partie avec Messire pour la gare de Tokyo. Nous avons rejoint (de justesse) une amie et sa fille pour prendre ensemble le Shinkansen pour Nagoya, où nous avons passé trois jours. L’homme nous a rejoints le lendemain midi. Ca faisait longtemps que je voulais visiter un peu Nagoya, car comme Yokohama ce n’est pas un endroit populaire du point de vue touristique que ce soit pour les étrangers ou les locaux. Mais moi, j’adore Yokohama ! Dans des villes de cette taille, il y a forcément des choses à voir, même si c’est pas « le vrai Japon » :D. Et effectivement, il y a plein de petits trucs chouettes à voir à Nagoya et j’ai beaucoup aimé l’ambiance de la ville. On a visité deux temples et un sanctuaire, on est monté dans la grande roue, on a vu des trucs très chouettes niveau architecture à Sakae et autour de la gare principale, et on est aussi allés à la super expo de Tanaka Tatsuya.

IMG_8414

Dimanche 28 octobre, troisième et dernier concert du mois (mais comme vous le verrez, mon planning concerts de novembre a débuté tôt :D). Cette fois, c’était un groupe occidental que je voulais voir depuis très très longtemps, Pink Martini. Je crois que je vais faire passer ce récit de concert en haut de la file d’attente car j’ai vraiment envie d’en parler aussi rapidement que possible ! Mais d’abord, il faudra que je vous raconte ma soirée du 30 octobre, où je suis allée au ciné pour la première fois en cinq ans pour une avant-première ! J’aurais aimé pouvoir écrire ce billet cette semaine mais je n’ai pas eu le temps en fait.

A la maison le rangement de vêtements de saison était au programme, j’ai échangé ma garde-robe d’été contre celle d’automne-hiver dans mon placard. J’ai mis pas mal de vêtements de côté, quand on aura fini notre tri il faudra décider de ce qui est vendable ou donnable. J’ai aussi entrepris de revoir le rangement des vêtements trop petits de Messire, et j’ai relavé pas mal de petits pyjamas et bodys qui étaient restés tâchés, merci les machines à laver japonaises de base pourries et aussi merci l’humidité, j’ai l’impression que certains vêtements avaient été rangés sans être lavés ça me désespère ! Ca et les serviettes de bain qui gardent des tâches  un peu marron même en les étendant correctement et en les lavant à chaud, ça me désespère ! Pourtant c’est pas la saison des pluies toute l’année et notre maison toute récente n’a rien à voir avec l’appart qu’on avait avant…

Il y a aussi du level up du côté de mes DVD d’anime : pour gagner de la place j’ai acheté des boitiers multi-dvd pour les 5 séries que j’avais en DVD à l’unité. Je suis donc passée de 43 boitiers DVD unitaires à 10, j’ai pris des boitiers multi pour 6 DVD maxi pour qu’ils aient la même épaisseur que les unitaires et que je puisse utiliser les jaquettes que j’avais, et j’ai mis le reste des jaquettes de côté. Je sais pas si c’est très clair, en tout cas je suis assez contente du résultat parce que même si je compte continuer à acheter des DVD et BRD tant que je pourrai comme je le disais encore l’autre jour, j’ai pas envie de devoir acheter encore et encore des étagères :D. En fait j’ai revu toute l’organisation de mon coin musique et otak en regroupant ensemble manga, DVD et OST d’une même série par exemple. Et puis j’ai un beau petit coin Spitz et un beau petit coin FF avec jeux, guides, OST et peluches ^^. Voilà ma conception du minimalisme :D.

Depuis 3 semaines à peu près, Messire a de nouveau les neurones en effervescence et du coup ça chauffe parfois très vite dans sa petite caboche d’à peine 3 ans. Dur d’éviter les explosions parfois ! Mais il est plus que jamais bavard, surtout en japonais bien sûr, et la mémoire qu’il a me fait halluciner : il se souvient super bien d’un livre qu’on a lu qu’une seule fois ou bien il nous ressort des détails d’événements qui datent d’il y a déjà plusieurs semaines ! Il est allé passé deux fois une petite journée chez ses grands-parents en octobre et il s’amuse toujours aussi bien. On a eu une mini-réunion au yochien et on a signé le contrat pour la rentrée d’avril prochain. Il y a des discussions entre parents par rapport à la loi sur la gratuité des yochien qui devrait passer prochainement mais ne concernera pas les établissements en-dehors du système « officiel » comme celui-ci. Sur les 3 enfants du même âge que Messire, un seul restera l’année prochaine avec lui, j’espère que d’autres vont arriver et qu’il y en aura suffisamment dans chaque tranche d’âge pour que l’établissement puisse continuer à tourner car du coup je ne me vois plus du tout le mettre dans un yochien classique. Et oui, pour ce mois d’Halloween Messire a pondu une citrouille 😀

Plus que deux mois pour 2018, la fin de l’année va venir à une vitesse folle et j’espère bien pouvoir faire le plus de choses possible d’ici là, que ce soit pour le blog ou pour préparer les fêtes, qui vont être très spéciales pour nous cette année !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*