23 octobre 2018

[Chicago 2013] Jour 0 : Pourquoi aller se cailler au bord du lac Michigan en décembre ?

chicago

Mais oui, pourquoi, à part si on est maso sur les bords ? ^^ Pour pas mal de raisons en fait ! Si j’avais décidé d’aller une première fois en juillet 2011, c’était pour rendre visite à ma meilleure amie (also known as ma femme :D) qui s’y était installée un an auparavant. Si j’ai voulu y retourner, c’est parce que j’avais adoré la ville bien sûr, mais aussi car il y avait du nouveau pour elle comme pour moi, et du lourd ! Elle avait à me présenter sa fille, et moi mon mari. Et franchement, c’est pas tous les jours qu’on présente son mari à sa femme, hein ^^.

Comme nous étions en France pendant l’été 2013, il était trop tôt pour y retourner en décembre, même si c’était tentant vu que j’ai toujours passé Noël en famille. On avait au départ prévu de se faire un petit voyage quelque part au Japon pour le nouvel an vu qu’il y a toujours des congés à ce moment. Et puis comme l’homme a pu avoir des congés aussi pour Noël (l’avantage de travailler avec des clients américains et pas japonais !), je me suis dit qu’on pourrait aller plus loin. Les températures négatives et les risques de tempêtes de neige, c’est clair que je ne trouvais pas ça fun, mais en même temps on ne savait pas quand se représenterait l’occasion d’avoir assez de congés pour faire un voyage assez loin dans des conditions satisfaisantes (donc pas trois jours quatre nuits et reprendre le taf en rentrant de l’aéroport). Au moins j’étais sûre d’avoir une ambiance différente dans la ville par rapport au plein été. Et de ne pas passer Noël dans un pays de païens :p.

Voilà donc pourquoi nous nous sommes envolés le 21 décembre pour nous prendre 15 heures de décalage horaire dans la tête dès notre arrivée et 15 bons degrés en moins pas longtemps après. Il y a un ou deux jours en particulier où on s’est bien caillé, mais avec tout le matos Heattech qu’on avait chopé chez Uniqlo et amené dans nos valises, on s’en est plutôt bien sorti. Surtout qu’on est reparti juste avant la sévère vague de froid qui a paralysé une partie des Etats-Unis.

Après avoir donné un avant-goût avec l’album photos, je vais donc revenir un peu plus en détails sur notre semaine de séjour à Windy City. J’ai d’abord pensé qu’il n’était pas judicieux de faire un article par jour comme j’en ai l’habitude pour mes voyages car je suis retournée dans des endroits déjà connus et il y a des jours où nous avons fait moins de choses que d’autres. Mais en fait, c’est un peu trop compliqué de faire autrement donc je vais m’en tenir à cette manière classique, et cette fois je pense même que je vais inclure direct la bouffe dedans ^^. Rendez-vous donc à O’Hare dans un prochain billet ^^.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*