22 novembre 2017

[Concert] the pillows tour 2013 « Lostman go to city » le 14 décembre au Zepp Tokyo

Même si ça fait quelque temps maintenant que je me suis mise à écouter the pillows, je maîtrise encore très mal leur discographie. Comme elle est assez importante et que leur style n’a pas connu d’évolution majeure, elle n’est pas évidente à aborder. Ajoutez à ça que même d’occasion à Book Off leurs albums restent à un prix élevé (jamais rien vu en-dessous de 1500 yens même pour des albums d’il y a 10 ans et plus !), ça n’aide pas.
Néanmoins, je n’avais pas besoin de connaître tous leurs albums par coeur pour me rendre compte que leur rock super pêchu devait franchement bien donner sur scène. Ils tournent régulièrement, les places sont meilleur marché que pour bien d’autres artistes, une grande fan de Buster était plus que prête à m’accompagner, il ne m’en fallait pas plus pour me décider ! Let’s rock !

Nous voilà donc un samedi de la mi-décembre 2013 au Zepp Tokyo, un peu plus d’un mois après avoir vu Quruli juste à côté au Zepp Diver City. Comme je ne me décide à faire mon récit que plus d’un an après et que je n’avais pris aucune note, la description du concert sera assez brève. Mais même en l’ayant écrite rapidement, je ne vous aurais pas non plus parlé des chansons en long et en large car en fait il n’y a qu’un titre de la setlist que j’ai véritablement reconnu. Il s’agit de RUSH, qui figure sur le best-of Once upon a time in the pillows, que j’ai écouté des dizaines de fois. Un titre sur plus de vingt, ça prouve le nombre de chansons que le groupe a à son actif, et surtout la variété de celles qu’ils jouent sur scène. Ils ne jouent pas que leurs best-of, ça, c’est certain ! ^^
Si j’avais récemment revu l’anime FLCL, j’aurais certainement reconnu des titres comme White Ash, Crazy sunshine ou Sleppy head. Mais non, le fameux Ride on shooting star n’était pas au programme ce soir-là ! :).

https://www.youtube.com/watch?v=z_4Uwj3Psz4

 L’ambiance est vraiment bonne, et là encore on sent que le groupe a une fanbase solide qui le suit depuis longtemps. Même quand on connait pas ou peu les chansons, on se laisse prendre par le rythme et les mélodies si entraînantes, par l’énergie des musiciens et du public. Et du coup, après les deux rappels, c’était genre : Hein ? C’est déjà fini ?! Ben oui, et pourtant, c’est pas comme s’ils n’avaient joué que quelques chansons !

Nous avons voulu revoir the pillows lors de leur tournée spéciale 25 ans au Tokyo Dome City Hall à l’automne dernier, mais le kami de la billetterie n’a pas été avec nous cette fois : pas de chances aux préventes, et je ne parle même pas des ventes normales… C’était dommage de louper cette occasion, mais nous savions que le groupe referait bientôt des concerts. En effet, pas eu besoin d’attendre bien longtemps ! Ca sera le 28 mars, encore au Zepp Tokyo, et cette fois, dans le cadre d’une tournée pour leur dernier album (le 19ème, vous comprenez pourquoi j’ai du mal à suivre !). Alors je me dis qu’il faudrait que je « bûche » un peu, mais en même temps je sais que je passerai forcément un bon moment ! ^^

Setlist

White Ash
NO SELF CONTROL
ROCK’N’ROLL SINNERS
Hello, Welcome to Bubbletown’s Happy Zoo
Mr.Droopy
都会のアリス
ウィノナ
Last Holiday
RUSH
About A Rock’n’Roll Band
FUN FUN FUN OK!
Skim heaven
Crazy Sunshine
ハッピー・バースデー
クオーター 莫逆の友
Wake Up, Frenzy!
Sleepy Head
モールタウン プリズナー
POISON ROCK’N’ROLL
Ready Steady Go!

Blues Drive Monster
WAITING AT THE BUSSTOP

ハイブリッド レインボウ

 

Live reports :

Vous trouverez sur le site What in?  un article en japonais sur le concert ainsi que des photos.
La photo que j’ai utlisée au début de cet article provient de ce site.
Le site Barks propose lui aussi une review, et une version en anglais est disponible.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*