23 octobre 2018

Des idées d’avance

arbre clères

J’ai la flemme de faire une « vraie » note alors je vais me plaindre un peu de la SNCF parce que d’abord, ça fait longtemps, et puis si je me plains pas un peu, je suis plus française :p

En ce moment, sans compter la grève d’il y a deux semaines, il s’en passe des belles entre Rouen et Paris. Vendredi 7, retard de 15 minutes au départ de Rouen. Jeudi  13, on se retrouve au départ de Rouen avec un rame de Transilien. Tiens, ils ont cassé le Corail ? En tout cas, vingt minutes de retard à l’arrivée.

Et ils sont bien beaux les sièges de toutes les couleurs des transiliens, mais niveau confort, ça n’a rien à voir avec un train de grande ligne. C’est dingue ce que la deuxième classe peut varier entre la rame moisie skai 80’s, une rame Transilien, une rame TER, une rame Corail normale et une rame Corail Basse-Normandie rénovée, comme j’ai pu avoir le lendemain. Ca, c’est la 2ème classe 5 étoiles, j’ai bien fini ma nuit d’ailleurs. Mais le même jour, au retour, 20 minutes de retard à l’arrivée. Cette fois, c’était une obstacle sur la voie alors je pense que c’était lié aux incidents qu’il y a en ce moment (comme si on avait besoin de ça -_-)

Lundi dernier, à Saint Lazare un bon quart d’heure de retard au départ sur le 19h31. Ca aurait pu passer si on s’était pas traîné tout le long du trajet pour arriver au final avec une heure de retard. Jolie performance, aux raisons obscures bien sûr. Et pour finir, mardi soir, départ en retard et arrivée 30 minutes après l’heure prévue parce qu’on attendait la locomotive. J’avais déjà eu le coup du conducteur, c’était pas mal non plus.

Mode je râle off, on va switcher au mode week end ^^.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*