26 juin 2018

[Drama] Jikou Keisatsu

jikou keisatsu

Titre japonais :   時効警察

Nombre d’épisodes : 9

Diffusé en : Hiver 2006

Chaîne de diffusion : TV Asahi

Fiche : DramaWiki

Odagiri Joe est un acteur dont je connais le nom depuis longtemps mais que j’avais très peu eu l’occasion de voir jusqu’à récemment, jusqu’à Tentai kansoku  en fait, drama où je l’ai beaucoup apprécié après l’avoir aperçu dans Fukigenna Gene. Ca faisait quelque temps que j’avais repéré cette comédie policière, et j’étais donc plus que curieuse de voir la performance que l’acteur y faisait.

Je dis souvent en introduction qu’il n’est pas facile de parler du drama dont il est question dans le billet sans en dire trop. Là c’est pas du tout le cas, c’est très facile de faire un résumé : c’est un flic qui travaille dans le service qui classe les affaires criminelles quand il y a prescription (donc au bout de 15 ans au Japon), et qui a pour hobby d’enquêter sur ces affaires même si évidemment on ne peut plus arrêter le coupable et le condamner. Il est aidée par une de ses collègues qui en pince pour lui, ils en tiennent tous les deux un grain et tous leurs collègues sont à peu près aussi chtarbés.jikou keisatsu

Voilà c’est fait, par contre, pour le reste, je sais pas quoi dire. Parce que j’arrive pas à décider si j’ai aimé la série ou pas. Et vu le type de série, cela tient bien évidemment à son humour. Je ne dis pas que je n’ai pas du tout adhéré, à chaque épisode je me suis marrée plusieurs fois et j’ai souri au moins autant de fois. Mais j’avais comme une impression de passer à côté de certaines choses, ou d’attendre quelque chose qui ne venait pas, je ne sais pas trop. Ce qui est vraiment étrange, c’est que les éléments comiques sont nombreux et apparaissent donc très régulièrement, mais l’ambiance n’est pourtant pas survoltée et le drama a une certaine lenteur. Ca doit être ça qui m’a empêché de trouver un équilibre.

Je pense qu’on ne peut pas dire que ça ne soit pas assez décalé, car ça l’est c’est sûr. Mais je ne crois pas que ça le soit trop non plus. C’est juste pas tout à fait le bon type de décalage pour moi. J’ai eu en fait exactement la même impression que dans Instant numa, film réalisé par Miki Satoshi, qui n’a certes pas dirigé tout le drama, mais j’ai retrouvé tout à fait la même ambiance.jikou keisatsu

J’ai fait une pause après l’épisode 6 parce que j’avais d’autres drama en cours que je voulais terminer, et je savais que ce n’était pas le genre de série où ça nuirait à la compréhension de la trame puisqu’il n’y en a pas. A ma reprise, je n’ai pas eu l’illumination que j’espérais encore un peu.

Pourtant, rien que de voir la tête d’Odagiri Joe avec sa coiffe de folle, c’est drôle. Les délires de sa collègue Mikazuki (Asô Kumiko) qui se demande pendant toute la série si elle doit soumettre le certificat de mariage qu’il a remplit par un concours de circonstances et sur lequel elle a évvidemment ajouté son propre nom psssent bien aussi. L’inspecteur qui prend de haut Yamazaki et tout son service, c’est un rôle parfait pour Toyohara Kôsuke. Aucun problème avec les autres collègues, parmi lesquels on retrouve Eguchi Noriko, qui incarnait un des seuls éléments intéressants d’Atashinchi no danshi.jikou keisatsu

En fait, le problème, ça doit être les enquêtes. Quand on a un schéma d’une enquête par épisode, ça peut vite devenir répétitif. Je l’ai reproché même à des séries que j’ai appréciées, je pense évidemment à Unubore deka. Là, c’est bel et bien le cas, et je dirais même qu’on ne peut même pas qualifier les recherches et interrogatoires de Kiriyama d’enquêtes vu que l’issue est connue d’avance. Si on sait déjà qui est le coupable, on ne sait pas pourquoi et comment, c’est vrai. Mais je n’ai pas réussi à me prendre au jeu de deviner, je n’ai pas eu l’impression que c’était dans les plans du scénaristes de donner des indices pour qu’on puisse le faire.jikou keisatsu

Les enquêtes ne sont donc qu’un gros, énorme prétexte pour mettre en scène le petit groupe de flics déjantés mené par le duo Kiriyama/Mikazuki. Et pour ma part, je n’ai pas réussi à me satisfaire de ça, même si dès le départ j’ai vu la série avant tout comme une comédie. S’ajoutent à cela les défauts propres à presque toutes les séries d’enquêtes : en 9 épisodes, on n’a absolument pas le temps des développer les personnages, tout se bas donc vraiment sur le comique de situation, et hop on nous lâche comme ça à la fin du 9ème épisode. Et le bon côté propre aux drama du genre, c’est-à dire la présence de guests, ne fait pas le poids à côté, même si j’ai évidemment apprécié de voir Yoshitaka Yuriko ou Ikewaki Chizuru.

Au moment de ma pause, je n’ai pas envisagé de laisser tomber la série, car je ne l’ai jamais fait, et que celle-ci ne le méritait vraiment pas, J’aimerais vraiment pouvoir dire que je n’ai pas du tout aimé, ça serait bien plus facile. Mais non, et ça c’est frustrant ! A l’inverse, je ne peux pas non plus recommander chaudement le drama. Je dirais que c’est à tenter, surtout si vous allez voir ailleurs, où les critiques sont généralement plus positives (mais en gros, pourquoi j’ai écrit ce billet ? :p).jikou keisatsu

Je ne compte pas voir la deuxième saison, du moins pas pour l’instant. Par contre, je vais tenter de persévérer et de tenter de mieux cerner les créations de Miki, avec par exemple son film Kame wa igai to hayaku oyogu récemment recommandé par Dramafana et dont Ueno Juri est l’interprète principale, et bien sûr avec le drama Atami no sousakan, chaudement recommandé par Livia et Ladyteruki.

Que je n’oublie pas quand même dans ma frustration de dire un mot sur l’OST, surtout qu’elle est vraiment réussie et qu’elle donne une ambiance tout à fait particulière au drama, si l’humour et la coiffe d’Odagiri n’y suffisaient pas déjà. La chanson du générique de fin est également bien sympa. Bref je comprends toujours pas pourquoi….

1 commentaire sur [Drama] Jikou Keisatsu

  1. Commentaires laissés sur l’ancienne version du blog

    N’est-ce pas qu’il est bizarre, ce drama? Je pense vraiment que l’intérêt réside dans le comique de situation. Les affaires sont classées, donc on se fiche un peu de savoir qui est le meurtrier. De toutes façons, on le devine assez rapidement en général. Si l’on n’adhère pas au comique et à l’ambiance, je comprends que l’on puisse être assez surpris, voire déçu. C’est vrai aussi qu’il y a comme une lenteur. Tout cela ne m’a pas gênée, passée la surprise de la découverte de ce drama qui n’est vraiment pas ordinaire. Contrairement à toi, je pense que je vais me laisser tenter par la seconde saison, mais pas dans un avenir proche. En tout cas, merci d’avoir donné ton avis sur la chose. 🙂

    Écrit par : Dramafana | 23.08.2011

    Ca me fait plaisir que tu comprennes mon point de vue même si tu ne le partages pas ! Peut-être bien que je tenterai la deuxième saison dans quelque temps, ne serait-ce que pour voir si mon « point de vue » a changé, mais bon, pour l’instant j’ai une liste longue comme le bras ^^.

    Écrit par : Katzina | 23.08.2011

    C’est vrai que l’atmosphère de ce drama est assez atypique en terme d’humour : c’est un drama d’ambiance plus que d’histoire en quelque sorte. Personnellement, j’ai apprécié cette saison 1, mais je comprends ton point de vue : j’ai mis pas mal de temps à la regarder entier parce qu’il peinait à me fidéliser. Une fois devant, c’était sympa, mais une fois l’épisode fini, je n’avais pas l’envie irrépressible d’enchaîner la suite.
    Paradoxalement, je l’ai fini après Atami no Sousakan, et ce dernier drama m’a fait finalement un peu comprendre a posteriori comment mieux apprécier Jikou Keisatsu. Dans Atami no Sousakan, l’ambiance sur-travaillée/atypique se complète d’un vrai enjeu et de toute une mythologie qui fidélisent vraiment le téléspectateur. J’ai eu l’impression que c’était plus abouti sur ce point.

    Après, sur un plan purement subjectif et personnel, étant une fan ultime d’Odagiri Joe et de toutes ses coiffures improbables, j’avoue que ce drama occupe quand même une place particulière dans mon coeur ^^ (il faudra que je regarde la s2 un jour).

    Écrit par : Livia | 24.08.2011

    Voilà, c’est exactement cette impression que j’avais ! Je m’embêtais pas devant un épisode une fois que je m’étais décidée à le lancer, mais le soir quand venait le moment de regarder mon épisode de drama quotidien, j’étais pas si enthousiasmée à l’idée de m’y remettre.

    Je comprends bien que le facteur Odagiri puisse jouer un grand rôle, moi-même si ça avait été un autre acteur à sa place et que j’avais pas aimé son jeu, j’aurais certainement laissé tomber la série ! ^^

    Écrit par : Katzina | 24.08.2011

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*