[Drama] Koi ga shitai x3 ⋆ Souvenirs à venir - Le blog Japon de Katzina
17 août 2018

[Drama] Koi ga shitai x3

Titre japonais :   恋がしたい恋がしたい恋がしたい

Nombre d’épisodes : 11

Diffusé en : Eté 2001

Chaîne de diffusion : TBS

Fiche : DramaWiki

 

Bon, c’est évident que personne ne l’a remarqué, mais je confesse ma faute : ce drama ne faisait pas partie de mon top 10 de drama à voir, et il n’est pas non plus de la saison en cours ou de la saison dernière vu qu’il a 10 ans ou presque. Et pourant, je l’ai regardé. Oh la vilaine ! :p

Sérieusement, je ne connaissais pas du tout cette série jusqu’à ce que je lise la note d’Eclair, qui en dit le plus grand bien. Comme il a déjà été d’excellent conseil avec Manhattan love story, que j’étais curieuse de voir Kanno Miho toute jeune et que j’avais en plus une de ces intuitions qui me disaient que ça allait vraiment me plaire, c’était évident qu’il serait en tête de ma prochaine liste de must watch.

Mais il se trouve que début juillet, une amie grande fan de drama est venue passer le weekend chez moi et quand la question s’est posée de savoir ce qu’on allait regarder, cette série s’est imposée vu que je l’avais déjà mise au chaud sur mon DDE. Et donc pour la première fois dans ma carrière de dramavore, je n’étais pas toute seule devant mon écran ! Dès le premier épisode, j’étais conquise, et si on n’en a regardé que 3 en tout, c’est bien parce que le temps nous a manqué. Après ça, pas question de mettre la série en pause et de revenir à ce que j’avais déjà en route, il fallait que je la finisse !koi ga shitai x3

Koi ga shitai c’est l’histoire non pas d’un, ni deux mais de sept personnages, autant que les couleurs de l’ar-en-ciel. Chacun d’eux a d’ailleurs dans son nom ou son prénom un kanji en rapport avec une de ces sept couleurs. Quatre hommes, trois femmes, tous d’horizons variés et d’âges différents, mais qui ont un point commun : ils cherchent un sens à leur vie. Et trouver un sens à sa vie, ça peut passer par trouver quelqu’un à aimer, comme le sous-entend le titre du drama : je veux tomber amoureux, répété trois fois comme un voeu qu’on ferait en voyant une étoile filante. Après s’être retrouvés tous par hasard dans un restaurant de gyûdon, ils ne vont cesser de se croiser, parfois même sans le savoir.

Akai Ryôsuke est un prof qui a la trentaine et qui s’apprête à se marier avec sa fiancée et collègue Riko, qui va tout d’un coup le quitter et partir à l’étranger quelques jours avant la cérémonie. Evidemment fort décontenancé par ces événements, il va finir par douter de ses capaciter à apprendre quelque chose à ses élèves alors que lui-même ne sait pas comment mener sa vie pour être heureux.koi ga shitai x3

Nagashima Mikan et une jeune femme qui vit avec sa mère qui l’a élevée seule. Elle travaille comme femme de ménage dans un grand hôtel, et sa timidité ainsi que le peu d’estime qu’elle a d’elle font qu’elle n’a jamais eu de vraie relation. Elle va avoir le coup de foudre pour Ryôsuke, mais comme elle considère que quelqu’un comme lui ne pourra jamais s’intéresser à elle, elle n’ose pas lui avouer ses sentiments.

Kôda Orie est une femme au foyer dans la quarantaine. Elle se sent de plus en plus isolée et blessée par l’indifférence de son mari et de ses deux enfants et a l’impression d’être piégée dans sa situation : elle n’a absolument personne en dehors de sa famille. Pour sortir de son isolement, elle utilise un sevice de rencontres par téléphone où elle devient une jeune hôtesse de l’air.koi ga shitai x3

Midorikawa Bunpei est le responsable du restaurant de gyûdon. Divorcé depuis de nombreuses années, il voudrait revoir son fils mais n’ose pas, car son ex-femme le considérant comme un bon à rien, elle lui a interdit de le voir. Midorikawa en pince pour Mikan, mais il se doute très bien qu’une jolie jeune femme comme elle ne s’intéressera jamais à un vieux comme lui.

Aoshima Wataru est un lycéen pas très bon élève qui ne sait pas ce qu’il veut faire plus tard et ne veut pas trop aller à l’université bien que son beau-père le pousse à le faire. Il ne semble pas vraiment s’intéresser aux filles de son âge et utilise lui aussi un service de rencontre par téléphone, plus pour trouver quelqu’un à qui parler qu’une copine.koi ga shitai x3

Haneda Aoi est une jeune femme qui vit une relation compliquée avec Shimura. Quand ce dernier semble la quitter pour de bon, elle va se réfugier auprès d’Akai, mais semble avoir beaucoup de mal à l’oublier. Puisque selon Shimura, on ne peut pas avoir pour seul but dans la vie d’aimer quelqu’un, Aoi cherche sa voie.

Shimura Ichirô est un écrivain célèbre qui, même s’il donne des leçons à tous les téléspéctateurs dans l’émission à laquelle il participe, n’a pas du tout une vie sentimentale épanouie et semble cacher un lourd secret. S’il rejette Aoi, c’est certainment parce qu’il n’arrive pas à s’aimer lui-même. La grande décision qu’il va prendre et le soutien d’autres membres du groupe qui n’en est pas vraiment un va radicalement changer sa vie.koi ga shitai x3

Vous l’avez compris, même s’il y a certains personnages qu’on voit un peu plus souvent que d’autres, il n’y a pas de vrai personnage principal. Les différents protagonistes se succèdent tour à tour dans un épisode où ils nous confient en voix off leurs réactions aux événements, leurs joies, leurs peines ou leurs doutes. Tous se croisent tour à tour, et tissent des relations parfois inattendues et pourtant très touchantes. Les différences d’âge et de conditions donnent une véritable richesse au drama, qui est à la fois une romance de trentenaires, un drama familial et presque un school drama.

Si la rencontre des sept personnages constitue le point de départ de l’histoire, il n’y a pas vraiment de fin, dans le sens où le fait que chacun trouve un partenaire n’est pas le but. Je ne veux pas dire qu’on a l’impression de se retrouver devant quelque chose d’inachevé, au contraire. On a ce sentiment que j’aime tant dans une série d’être avec les personnages pendant un certain temps, puis de les laisser, et d’être convaincu qu’ils continuent leur vie même si on ne les regarde plus, enrichis par les expériences vécues avec ceux qu’ils ont rencontrés. On ne nous promet pas que tout sera rose à partir de là, mais on nous communique un optimisme et une confiance en la vie que j’apprécie beaucoup.koi ga shitai x3

Comme je le dis toujours, ce qui fait passer un drama du statut de très bon à excellent, c’est sa bande sonore. Et c’est bien le cas ici : j’ai rarement vu une chanson thème aussi bien choisie : Rainbow connection, des Carpenters. On trouve une autre chanson du duo en insert song. Les deux conviennent à merveille et créent une ambiance unique. Le reste de l’OST, qui comprend entre autres des versions instrumentales des deux titres, est également tout à fait à la hauteur. Ah, et les images du générique du début sont également très chouettes, parfaites pour la chanson.

Avec tout ça, j’en oublierais presque de dire un mot sur la performance des acteurs ! Mais comme vous le devinez, il n’y a rien de négatif à dire sur ce plan : j’avais peu vu Watabe Atsurô mais il me plaisait bien, cette bonne impression est plus que confirmée. Kanno Miho est toute jeune, toute adorable, et aussi excellente que dans tous les autres drama où je l’ai vue. Okae Kumiko, que je ne connaissais pas, est parfaite dans son rôle de mère qui veut encore être une femme, et Tokoro George est lui aussi très touchant.koi ga shitai x3

J’ai également été très contente de revoir Yamada Takayuki lui aussi tout jeune, mais qui a déjà plus de présence que bien des acteurs à cet âge. J’aurai l’occasion de reparler au moins à deux reprises de la très sympathique Mizuno Miki, qui joue Aoi et que j’ai déjà croisée dans Beautiful Life. Enfin, Oikawa Mitsuhiro, vu récemment dans Manhattan love story, a lui aussi un capital sympathie bien élevé. On ne peut pas dire qu’il soit beau gosse, mais il a un truc, et j’aime bien sa façon de parler. Il arrive vraiment à rendre ses personnages attachants, même s’ils se comportent comme des enfoirés. J’aurai aussi l’occasion de reparler de lui dans un de mes prochains billets drama.koi ga shitai x3

Au même titre que Manhattan love story ou Magerarenai onna, Koi ga shitai est sans aucun conteste un de mes gros coups de coeur de cette année 2011. Il y a un peu de Love Shuffle dans la façon dont les personnages se croisent et cherchent l’amour, un peu de Home drama ou même de Konkatsu! dans la variété des âges et des situations des personnages, tous très bien interprétés et attachants. La musique renforce l’immersion, et au niveau visuel, le drama a franchement très bien vieilli. C’est un vrai petit hymne au bonheur. Hum, peut-être un peu trop pompeux comme expression ! En tout cas, regardez-le vite !

1 commentaire sur [Drama] Koi ga shitai x3

  1. Commentaires laissés sur l’ancienne version du blog

    Ça me fait très plaisir de voir que tu as aimé 🙂
    Le drama a une sensibilité toute particulière, il a une vision de la vie qui me plait. C’est très bien interprété, ça fait partie de ces dramas-cocons ou dramas-bulles qui apaisent le cœur 🙂 Et oui le générique est parfait, avec le fameux parapluie et la regrettée Karen Carpenter.
    Merci pour ce superbe article !

    Écrit par : Eclair | 21.09.2011

    J’ai essayé de laisser un commentaire un peu plus tôt, mais ça n’a pas fonctionné. Bref. C’était juste pour dire que ce drama me laisse un excellent souvenir, une vraie bouffée d’air. Je l’ai vu il y a quelques mois de cela. J’y ai découvert Miho Kanno, une excellente surprise, et je trouve que le spectateur se sent vraiment impliqué dans ce drama qui gagnerait à être davantage connu.

    Écrit par : Dramafana | 21.09.2011

    Merci à tous les deux pour vos commentaires ! 🙂
    C’est vrai que le drama n’est pas connu, je pense que c’est parce qu’il a déjà dix ans et surtout qu’il manque de Johnny’s ou autres beaux gosses. J’espère qu’avec les billets qu’on a fait tous les trois les dramaphiles s’y intéresseront un peu plus ^^.

    Écrit par : Katzina | 02.10.2011

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*