25 juin 2018

[Drama] LIAR GAME 2

liar game 2

Titre japonais : LIAR GAME Season 2

Nombre d’épisodes : 9

Diffusé en : Automne 2009

Chaîne de diffusion : Fuji TV 

Fiche : DramaWiki

Voir aussi : LIAR GAME

Ayant bien apprécié la première saison du drama  LIAR GAME, que j’ai vue maintenant il y a près de deux ans et demi, il me semblait évident de regarder la deuxième. Bizarrement, j’étais pas si enthousiaste que ça au moment de commencer, mais je me suis dit que si je reportais mon visionnage, je la verrai jamais, cette deuxième saison. Et en fait, je me suis assez vite remise dans le bain et j’ai retrouvé avec plaisir l’ambiance particulière de la série.

L’histoire repart où la fin de la première saison nous avait laissés : sous le prétexte de savoir enfin qui se cache derrière l’organisation qui mène l’étrange jeu, Akiyama et Kanzaki décident tout deux de replonger dans le Liar Game de leur plein gré, alors qu’ils avaient été libérés de tout engagement. Ils vont évidemment retrouver des camarades de jeu bien connus, et en premier lieu la tête de champignon Fukunaga. Mais comme on s’en doute, de nouveaux et redoutables adversaires vont aussi se dresser sur le chemin qui les mène jusqu’à la finale.liar game 2

On retrouve donc logiquement le même casting qu’à la première saison du côté des personnages principaux et des organisateurs du Liar Game.  Tôda Erika fait toujours aussi bien la gentille et naïve (on peut même dire carrément cruche ^^) Kanzaki Nao. C’est un compliment et çà n’en est pas un, car le personnage garde dans le fond son côté exaspérant, surtout qu’on a moins l’occasion de la voir changer que dans la première saison. Ca fait partie du jeu, on peut dire. Et j’ai quand même réussi à la supporter en la voyant à la fois dans cette série et à la fois dans BOSS, c ‘est quand même plutôt bon signe :p.liar game 2

De même, Matsuda Shôta campe un Akiyama toujours aussi calculateur et qui laisse toujours aussi peu transparaître ses émotions, même face à son adversaire la plus acharnée. L’adversaire en question, c’est Katsuragi Ryo, et on se rend vite compte que les deux larrons se connaissaient avant de participer au jeu. Katsuragi manipule les autres joueurs comme des pions et est persuadée que les gens ne peuvent faire de bonnes actions gratuites, que le monde est rempli d’hypocrites.  Et cela va bien sûr à la rencontre de la philosophie de Nao. Katsuragi est jouée par Kikuchi Rinko, et j’ai trouvé qu’elle en imposait pas mal.liar game 2

On retrouve donc aussi l’extravagant Fukunaga, qui fait équipe cette fois avec Nao  et Akiyama. Extravagant, c’est même très faible vu l’énergumène, mais ça aussi, ça fait partie du jeu. On pourrait faire un sacré défilé de mode rien qu’avec ses tenues très seventies ^^. J’ai vu aussi l’acteur qui l’incarne, Suzuki Kôsuke, dans CHANGE et Mei-chan no shitsuji mais vu comment il est métamorphosé quand il est en mode champignon, je ne l’avais pas du tout reconnu !

Pour ce qui est des autres joueurs on peut retrouver par exemple le gentil Yuki Jutta, la bouille très reconnaissable dArakawa Yoshiyoshi, celle non moins identifiable de Katagiri Hairi, ou encore Oshinari Shûgo. Je l’avais détesté dans Taiyou no kisetsu, bien apprécié dans le film All about Lily Chou Chou, et là je l’ai de nouveau bien aimé, même si son personnage  est secondaire.liar game 2

Enfin, du côté de l’organisation, on retrouve les compères Tanimura et Eri, respectivement incarnés par Watanabe Ikkei et Kichise Michiko. Et il y a aussi la croupière, jouée par Yuui Ryôko. Le personnage est bien barré et va tout à fait dans l’ambiance du jeu.liar game 2

La série nous emmène donc une nouvelle fois dans des jeux aux règle plus vicieuses les unes que les autres. On assiste en tout à quatre jeux différents, ce qui est donc moins varié que dans la première saison(mais en fait c’est quand même pas mal quatre), surtout que la troisième reprend en partie un concept déjà vu. Mais vu que la saison ne compte que neuf épisodes, il n’y a pas non plus trop de longueurs.

Si on peut peut-être reprocher au scénario de trop jouer sur le « je sais qu’il sait que je sais qu’il sait que je sais alors je vais pas faire ça mais je vais faire ça », façon Death Note, on accroche quand même et on se laisse porter sans problème jusqu’à la fin. Le côté visuel travaillé, l’univers particulier et la bande son encore une fois très réussie font le reste.

Je compte bien regarder le film, qui met en scène la finale du jeu, et j’espère qu’il tiendra ses promesses (sous-entendu qu’on nous dira bien qui est derrière le Liar Game). J’ai  encore récemment critiqué les films issus de drama, mais bon là c’est encore un peu différent, si c’est la suite directe et que ça conclut vraiment l’histoire.

Voir ou ne pas voir cette deuxième saison de LIAR GAME, évidemment la question ne se pose pas pour ceux qui n’ont pas vu la première, maiis pour ceux qui l’ont vue, appréciée et qui sont curieux d’en savoir plus, il n’y a pas vraiment matière à hésiter. Peut-être un poil moins bien, mais je pense que c’est en partie parce qu’il n’y a plus vraiment d’effet de surprise par rapport au concept du jeu.

1 commentaire sur [Drama] LIAR GAME 2

  1. Commentaires laissés sur l’ancienne version du blog

    Ton article tombe à pic, mon mari a regardé les premiers épisodes. Par contre, il est plus déçu trouvant que M. Champignon force trop le rire mais je pense surtout qu’il n’est plus habitué à l’ambiance survoltée du concept (sans compter qu’il regarde rarement de dramas). Bref, ça va pas m’empêcher de regarder la suite ainsi que le film.

    Je me rappelle plus de son nom mais saurais-tu si M. cheveux blancs de la première saison fait une apparition dans ce nouveau « Liar Game » ? (j’avoue avoir craqué sur lui ^^).

    Écrit par : Lynda | 19.11.2010

    Oh ! Liar Game 2 !! J’avais bien apprecie le premier, alors j’espere trouver du temps pour regarder la deuxieme saison. Merci pour l’info ! Il est vrai que je n’avait pas trop apprecie les rires forces de M. Champignon, alors on verra ici…
    By the way, j’adore ta nouvelle baniere mon amour

    Écrit par : Amelie | 21.11.2010

    C’est clair que la tête de champignon, c’est même pas une question de surjouer, c’est du sur-surjeu, il faut être dans l’ambiance du drama pour que ça passe. Moi personnellement, j’aime à penser que même si le drama n’est pas une comédie, ils ne se prennent pas trop non plus au sérieux pour la réalisation.

    @Lynda : on ne fait que l’apercevoir monsieur cehveux blancs, mais apparemment il est dans le film, pour la grande finale. Moi j’ai du mal, je trouve vraiment que ça donne une tête bizarre cette couleur, comme s’il avait une perruque. ca m’avait fait pareil avec Mukai Osamu dans Mei chan no shitsuji, et pourtant je l’aime bien lui !

    @Ma femme : c’est cool si t’as le temps de regarder de nouveau quelques séries, même si j’en aurais sûrement d’autres à te conseiller en priorité ^^. Vive les shika !

    Écrit par : Katzina | 22.11.2010

    Merci de l’info, je patienterai jusqu’au film alors ! En fait, ce type, il a une drôle de dégaine dans tous ses dramas. Je l’apprécie bien car il tient toujours des rôles de barges ^^.

    Écrit par : Lynda | 23.11.2010

    Je confirme, l’homme aux cheveux blancs est bien présent dans le film. D’ailleurs, la conclusion est à mon avis réussie.

    A propos de cette seconde saison, je l’ai globalement appréciée mais j’avais été un peu déçue par Katsuragi, enfin plutôt par la révélation de l’animosité entre Akiyama et elle. J’espérais quelque chose de plus fracassant.

    Et puis quelle musique ! J’aime tellement certaines sonorités que je les utilise sur mon téléphone portable 😀

    Écrit par : Tite Souris | 25.11.2010

    Ah, bonne chose à savoir que le film vaut le coup d’oeil !
    Pour Katsuragi, je disais que j’aimais le personnage, mais c’est vrai que toute son histoire avec Akiyama et leur face à face dans le jeu aurait pu être encore plus frappant.

    Et pour en revenir à mmonsieur cheveux gris, j’ai dû avoir l’occasion de le croiser ailleurs mais j’ai pas dû faire le rapprochement !

    Écrit par : Katzina | 28.11.2010

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*