24 juin 2018

[Drama] Sasaki fusai no jingi naki tatakai

sasaki fusai no jingi naki tatakai

Titre japonais : 佐々木夫妻の仁義なき戦い

Nombre d’épisodes : 10

Diffusé en : Hiver 2008

Chaîne de diffusion : TBS

Fiche : DramaWiki

Derrière ce nom à rallonge signifiant littéralement « le combat sans pitié du couple Sasaki » se cache une comédie mettant en scène un couple d’avocats assez explosif. Lui : honnête et très ordonné, même un peu maniaque. Elle : menteuse et bordélique comme pas possible. Dès qu’ils se disputent, leur appartement prend des airs de tribunal et chacun cite des lois pour tenter de prouver qu’il ou elle a raison, la menace du divorce planant toujours d’un côté comme de l’autre.

Pendant un premier temps, le couple finit toujours par se réconcilier, grâce à l’affaire qu’ils ont en cours et à l’aide de leurs amis et de leurs assistants du cabinet. Mais comme le titre l’indique, dans les derniers épisodes, la guerre est déclarée pour de bon, et c’est à qui montrera le plus de mauvaise foi et fera le coup le plus fourbe à l’autre. Mais bien sûr, si on a un petit fond sérieux, tout ça reste très léger. sasaki fusai no jingi naki tatakai

J’ai choisi de regarder ce drama car j’étais curieuse de voir à l’oeuvre ensemble les deux acteurs principaux, et je n’ai pas du tout été déçue. Madame Sasaki, Ricchan-sensei pour les intimes, est jouée par Koyuki, et elle est excellente. C’est le genre de rôle qui lui convient très bien, comme celui de Kimi wa petto, beaucoup mieux que celui d’Engine. Monsieur Sasaki, ou Nori-sensei, est joué par Inagaki Goro. J’étais curieuse de le revoir car je n’avais pas su vraiment jauger la performance dans Triangle. Ben franchement, j’ai rien du tout à lui reprocher. Il en fait jamais trop mais il est bien dans son personnage quand même.sasaki fusai no jingi naki tatakai

Cet excellent duo est épaulé par des personnages vraiment sympa. D’abord, le petit groupe du cabinet créé une bonne petite ambiance, un peu comme dans Hero. Il y a Baba, qui a un peu le rôle d’un père pour le couple Sasaki. Chôno (Nishimura Masahiko), est le père de famille nombreuse. Sakuraba (Koide Keisuke) est le jeune protégé de Nori-sensei, et Megumi, la dernière arrivée, est jouée par Sakai Wakana, toujours très particulière mais que j’aime bien.

Tous les quatre sont toujours là pour aider leurs « patrons », et quand la guerre est officiellement déclarée on les voit hésiter pour décider de quel côté se ranger. Inoki, l’ami de Ritsuko, est joué par Furuta Arata, le légendaire Ozzy de Kisarazu Cat’s Eye. Rôle très différent évidement mais tout aussi sympa. L’ami de Norimichi, Ogawa, est interprété par Yamamoto Koji, que j’avais bien aimé dans Karei naru ichizoku. Y’a rien à redire, tout ça fonctionne vraiment comme des roulettes.sasaki fusai no jingi naki tatakai

La première partie de la série, où l’on voit le couple gérer différentes affaires qui les aident au bout du compte dans leur vie privée, se suit très agréablement. Tout s’enchaîne bien et c’est vraiment drôle. Quand on arrive à la grande bataille, on se demande vraiment à un moment comment ça va tourner. Après, les choses deviennent claires, et la fin est en quelque sorte prévisible, mais ça ne l’empêche pas d’être réussie.

Le côté comédie est renforcé par un certain nombre d’effets visuels et sonores bien sympa. Il y a aussi quelques éléments récurrents, celui qui m’a fait le plus rire c’est le chien sorti de nulle part qu’on voit à chaque épisode, exactement à la manière du Kuroneko de Trigun. Les musiques sont dans l’ensemble variées et très réussies. Etant donné qu’Inagaki est un SMAP, la chanson du générique est du groupe, c’était prévisible. Leur balade mielleuse casse un peu l’ambiance je trouve, m’enfin c’est pas non plus catastrophique, et puis bon faut s’y faire, c’est une institution d’avoir une chanson de Johnny’s quand y’a des Johnny’s au casting.sasaki fusai no jingi naki tatakai

C’est assez bref par rapport à mes autres articles, mais je ne vois pas quoi rajouter d’autre ! Comme il ne s’agitr pas d’une grande histoire, je ne peut rien dire de plus de ce côté-là. Il faut vraiment voir le duo Sasaki à l’oeuvre, c’est vraiment pas descriptible. En tout cas, même si ce n’est pas pour autant qu’ils donnent toujours une image positive du couple, ça change vraiment de ce qu’on peut voir d’habitude. Bref, ce drama a été une excellente surprise, j’ai accroché dès le tout début et je n’ai été déçue à aucun moment. C’est frais, c’est drôle, c’est bien interprété, je conseille vraiment de le regarder.

1 commentaire sur [Drama] Sasaki fusai no jingi naki tatakai

  1. Commentaires laissés sur l’ancien blog

    Un jour, tu finiras par me convertir mais une partie de mon esprit fait encore de la résistance ^^ Au moins, je sais où regarder avant de choisir.

    Combien de temps vais-je encore tenir? ^^

    Écrit par : Méta | 04.09.2009

    Si c’est pas de la provocation, ça !:p
    Mais d’abord, pourquoi tu résistes tant alors que tu sais dans le fond que tu finiras par céder ? Ca n’a même plus de sens ! ^^ :p:p

    Écrit par : Katzina | 07.09.2009

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*