24 avril 2018

[Drama] Tentai Kansoku

tentai kansoku

Titre japonais :  天体観測

Nombre d’épisodes : 12

Diffusé en : Eté 2002

Chaîne de diffusion : Fuji TV 

Fiche : DramaWiki

 

J’ai découvert ce drama sur le DramaWiki, en arrivant sur sa fiche via la dramagraphie de Koyuki si je me souviens bien. Je me suis rendu compte qu’il y avait plein d’autres acteurs et actrices du cast que je connaissais, et les histoire d’amour et d’amitié de « jeunes actifs » m’attirant pas mal, j’ai tout de suite eu envie de le voir. J’ai eu quelques difficultés à le trouver (mieux vaut le chercher sous son titre anglais, Searching for my polestar), mais une fois les épisodes en stock, je n’ai pas hésité à mettre la série dans ma première sélection pour 2011.

Tentai Kansoku nous raconte les aventures d’un groupe de quatre garçons et trois filles au milieu de la vingtaine qui étaient tous membres du club d’astronomie de leur université et se retrouvent tous ensemble pour la première fois trois ans après la fin de leurs études. Qu’ont-ils fait pendant ces trois ans ? Leur vie professionnelle et sentimentale a-t-elle répondu à leurs attentes ou les a-t-elle déçus ? Peuvent-ils retrouver la même complicité que lorsqu’ils étaient étudiants ?tentai kansoku

Parmi  les sept jeunes adultes qui composent le groupe, on trouve d’abord Kyôichi, interprété par Itô Hideaki. Je venais de le voir dans un drama tout récent (Buzzer Beat), et je l’ai retrouvé tout jeunot dans un drama sept ans plus vieux. Il est vraiment très convaincant dans ce rôle de fils unique élevé par sa mère, sérieux et bosseur, qui va devoir affronter des problèmes à son travail comme dans sa famille.

Kyôichi est sorti pendant plusieurs années avec Mifuyu, mais ils sont aujourd’hui séparés, même si les choses ne semblent pas si claires. La jeune femme, qui rêve de devenir institutrice mais a échoué au concours et demande si elle doit vraiment le retenter ou se faire une raison, est incarnée par Koyuki. Ceux qui n’apprécient pas l’actrice la trouveront aussi agaçante que d’habitude, mais moi décidément, même après l’avoir vu dans un bon petit paquet de rôles, son interprétation passe vraiment bien.tentai kansoku

Tomoya est un garçon enjoué et dévoué qui tient énormément à la solidarité avec ses amis qu’il a retrouvés en rentrant au Japon après avoir voyagé plusieurs années. Le personnage est joué par Sakaguchi Kenji. Je n’ai pas complètement accroché mais je ne saurais dire si c’est parce que l’acteur en fait un peu trop ou si c’est juste parce que c’est le style de personnage qui m’agace un peu. Mais Tomoya est tout de même intéressant, de par les événements qui l’ont amené à quitter le Japon, et de par le fait qu’il est secrètement amoureux de Mifuyu depuis des années (mais oui, voilà un triangle !).tentai kansoku

Takeshi, interprété par Odagiri Joe, est le membre du groupe le plus mystérieux. Il a de gros problèmes d’argents et trempe dans des affaires louches pour parvenir à s’en sortir, mais sans en toucher mot à personne, y compris à Yuri, avec qui il vit. Je n’avais pas aimé le personnage d’Odagiri dans Fukigenna Gene mais je me doutais bien qu’il ne fallait pas en tirer des conclusions trop hâtives sur l’acteur. Et en effet, il est vraiment convaincant !

Le rôle de Yuri est tenu par Konishi Manami. Sa relation avec Takeshi est assez chaotique et il y a des moments où il y a vraiment de quoi la plaindre. En plus de ça, elle a des problèmes à son travail. J’ai globalement apprécié l’actrice dans tous les rôles où je l’ai vue et ça a été de nouveau le cas ici.tentai kansoku

Je ne connaissais pas Tabata Tomoko, qui joue le personnage de Satomi, à travers lequel on a un regard sur le mariage. la question du travail de l’épouse et sa relation avec sa belle-mère quand elle vit sous le même toit. L’actrice m’a un peu fait pensé à Itô Misaki, et son personnage est dans l’ensemble très sympathique.tentai kansoku

Enfin, le septième membre du groupe est Kenta, incarné par Yamazaki Shigenori. C’est le grand enfant du groupe, du genre crédule et inexpérimenté avec les filles. Le personnage ressemble beaucoup à celui que l’acteur a dans Last Friends, mais il est quand même mieux intégré au groupe et à l’histoire, donc en fait même si le personnage n’est pas toujours intéressant, ce n’est pas vraiment gênant.tentai kansoku

 Enfin, un dernier personnage va venir compléter le groupe d’amis qui se connaissent depuis longtemps. Il s’agit de Nanae, interprétée par Hasegawa Kyôko. Nanae est une jeune femme assez mystérieuse qui va faire d’abord la connaissance de Kenta puis de Kyôichi. Sa présence donne une dimension supplémentaire au groupe, et permet évidemment d’aborder d’autres thèmes.

Je finis en signalant la présence de Matsushige Yutaka dans le rôle de Matsubara, le « patron » de Takeshi. Si dans Fumo chitai son personne était un peu tordu, là c’est carrément un méchant, et ça lui va bien !

 S’il y a des événements qui ressortent plus que d’autres, l »histoire est composée d’une multitude d’éléments qui s’enchaînent ou se superposent et impliquent différents personnages. Si l’accent est peut-être légèrement mis sur Kyôichi et Mifuyu, on ne peut pas dire non plus que ce sont eux les personnages principaux, car aucun des personnages du groupe n’est laissé de côté, l’histoire de chacun étant traitée à un moment ou un autre.tentai kansoku

Comme la plupart des histoires basées sur le quotidien et l’amitié, le drama comporte des moments assez légers, mais d’autres beaucoup plus sérieux voire dramatiques, mais sans verser dans l’exagération. J’ai vraiment été surprise par les événements de la fin. On ne s’attend pas forcément à une fin bien marquée, car il s’agit plus de petites histoires que d’une grand histoire, mais le scénario parvient à surprendre et propose des moments riches en émotions.

Si on voit bien que la série ne date pas de la saison dernière, elle n’a pas non plus un air  vraiment vieillot, elle a même un petit côté nostalgique que j’ai évidemment bien apprécié. La réalisation n’a rien de particulier, mais l’OST est particulièrement réussie : elle est composée principalement de chansons du groupe BUMP OF CHICKEN, que je connaissais de nom depuis pas mal de temps et que j’ai donc enfin eu l’occasion d’entendre. Comme pour Mr. Children dans Antique, c’est vraiment efficace et ça donne permet à la série de se démarquer avec une ambiance bien à elle. J’avais déjà partagé la chanson de l’opening qui porte le même titre que le drama, en voici une autre.

https://www.youtube.com/watch?v=QEWuCKPM4DM

Au final, si on n’est pas scotché devant son écran, Tentai Kansoku est une série vraiment agréable à suivre et franchement appréciable de par la variété de ses personnages et des thématiques qu’ils permettent d’aborder.  Il y a un peu de Sunao ni narenakute, un peu d’Orange days à travers le souvenir de la vie étudiante, et même un peu de Home Drama avec l’aspect groupe, le tout sans prétention. Le jeu des acteurs est dans l’ensemble tout à fait convaincant, la bande sonore est réussie, un bon choix pour ceux qui affectionnent les drama centrés sur des jeunes adultes plutôt que sur des lycéens ou des étudiants.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*