10 décembre 2018

[Drama] Zenkai Girl

zenkai girl

Titre japonais :  全開ガール

Nombre d’épisodes : 11

Diffusé en : Eté 2011

Chaîne de diffusion : Fuji TV

Fiche : DramaWiki

Ce drama faisait partie de ma petite sélection de l’été 2011, et il se trouve que c’est le seul de cette saison que j’ai suivi au cours de sa diffusion, et même pour l’instant le seul de la saison que j’ai vu tout court. J’ai pas fait dans l’original en choisissant la série phare de Fuji TV, le fameux getsuku (créneau du lundi, 9 heures du soir), mais le premier épisode m’avait bien plu et j’ai donc continué sur ma lancée.

L’héroïne de cette énième romance, Ayukawa Wakaba, vient de terminer ses brillantes études de droit et a été embauchée dans un prestigieux cabinet d’avocat. Elle va donc pouvoir entamer la prestigieuse qui pourra satisfaire ses grandes ambitions. Wakaba est en effet issue d’une famille plus que modeste, et pour ne plus se faire marcher sur les pieds elle a fait des efforts depuis sa plus tendre enfance pour atteindre un statut social et posséder un compte en banque qui feront d’elle quelqu’un. Evidemment, le mari grand, beau, riche et intelligent entre également dans l’équation. Ah, et tout ça ne veut surtout pas dire qu’elle va tomber amoureuse : au contraire, elle n’a pas de temps à perdre avec ces choses-là.

Est-il nécessaire de préciser que tout ne va pas se passer exactement comme prévu, et même pas du tout ? D’abord, parce que Wakaba va être forcée de trouver une place dans un autre cabinet d’avocats. Et ça va même être une place assez particulière, étant donné qu’elle va se retrouver à jouer les nounous plutôt que de s’occuper de défendre des clients. Coup de bol, il se trouve qu’un de ses nouveaux collègues correspond assez bien à ses critères de sélection et semble avoir autant d’ambition qu’elle. Mais une comédie romantique n’en est pas une s’il n’y a pas de triangle amoureux ! Wakaba va donc devoir choisir entre ses rêves de gloire et de richesse et un garçon qui correspond si peu à ses critères qu’elle l’a affectueusement surnommé le cloporte (dango mushi).zenkai girl

C’est Aragaki Yui qui tient le rôle de Wakaba, et j’ai trouvé qu’elle s’en sortait bien. Alors qu’elle avait jusqu’à peu plutôt des rôles de lycéennes, elle a franchi un pas et joue maintenant les jeunes femmes actives, et j’ai trouvé cette transition plutôt réussie. Le coup du personnage qui a eu une enfance difficile à cause du manque d’argent, on nous l’a déjà fait, c’est sûr, dans des registres beaucoup moins drôles comme Zeni geba par exemple. Mais j’ai trouvé Wakaba attachante, avec son petit côté associal qui vient plus du fait qu’elle a été occupée à bûcher que d’une quelconque différence de classe sociale. Et puis la gamine qui joue Wakaba jeune dans les flashbacks (Yanagimachi Kahana) est vraiment marrante. L’évolution du personnage est loin d’être imprévisible, mais elle reste suffisamment subtile.zenkai girl

Nishikido Ryô joue le dango mushi, de son vrai nom Yamada Sôta. Il bosse dans une petite gargotte dont le vieux patron braille toujours à cause de son mal de dos, tout en élevant seul son fils Pîtarô, la mère du petit ayant préféré une carrière de danseuse à New York à son fils. On apprend très vite que Sôta n’est pas le père biologique du petit, et ce dernier le sait. Ca faisait longtemps que je n’avais pas vu Nishikido, pourtant contrairement à son comparse Yamapi, il ne m’a jamais insupporté. Là encore, je n’ai vraiment rien à redire. Il en fait pas trop, mais il est assez expressif. Je ne vais pas me mettre à chosiir mes drama juste pour le revoir, mais honnêtement, rien à redire.zenkai girl

La petite dont Wakaba doit s’occuper s’appelle Hinata et est donc la fille unique de la boss, Sakuragawa. Sa mère l’élève seule et est très peu présente car elle est très prise par son boulot, elle a donc tendance à compenser en gâtant sa fille. On pense donc d’abord que Hinata n’est qu’une petite princesse capricieuse et pourrie gâtée, mais en fait pas du tout. Elle a son caractère bien à elle, mais se révèle être une petite fille très intelligente qui voit bien plus de choses que ce que les adultes pensent. La jeune Tani Kanon est vraiment excellente, j’adore la façon un ppeu précieuse qu’elle a de parler, surtout quand elle reprend les adultes.zenkai girl

Takagi Serai, qui tient le rôle de Pîtarô (Emitarô de son vrai nom), n’est pas en reste : il est lui aussi adorable. Pîtarô fréquente la même crèche que Hinata, c’est donc à cet endroit et par l’intermédiaire des deux enfants que Wakaba et Sôta vont faire connaissance. Les deux petits vont d’ailleurs se rendre compte des sentiments des deux grands bien avant que ces deux derniers réalisent ^^.zenkai girl

Yakushimaru Hiroko tient le rôle de Sakuragi Shôko, boss du cabinet d’avocats et mère de Hinata. J’ai toujours apprécié l’actrice même si je l’ai toujours vu dans des rôles secondaires, et là j’ai trouvé qu’elle était très classe, tout en gardant un tout petit côté décalé. Hirayama Hiroyuki (que j’ai déjà croisé, mais pas dans des rôles assez importants pour me souvenir de lui) joue Shindô, l’avocat haut de gamme prétendant de Wakaba. Le rôle du rival n’est jamais le plus intéressant, car on sait que quoi qu’il arrive, il ne finira pas avec l’héroïne. Mais le personnage n’est pas trop caricatural, du coup on a presque de la sympathie pour lui.zenkai girl

Au cabinet Sakuragawa, il y a aussi Soyoko (Renbutsu Misako), une secrétaire qui va tenter de conquérir le coeur de Sôta. Elle est assez nunuche sur les bords, mais elle s’améliore un peu vers la fin. Enfin, Satô Jirô incarne Sakota, un personnage très décalé aux apparitions sporadiques que j’ai personnellement trouvé assez amusant.

Le directeur de la crèche (Takeuchi Riki) où vont les enfants appliquent des méthodes éducatives qui sortent un peu de l’ordinaire. Pas de problème avec ça. C’est juste que je voyais pas trop l’intérêt qu’il ait une totale dégaine de blaireau, mais c’est un peu de l’ordre du détail. C’est pas comme si c’était un personnage essentiel, mais du coup je me suis pas vraiment intéressée à lui.zenkai girl

Pour compléter cette galerie de personnages, il y a un groupe d’hurluberlus dont on aurait pu largement se passer, pour deux d’entre eux du moins. Il s’agit de trois amis de Sôta, dont la progéniture fréquente également la crèche. L’un d’entre eux est incarné par Arakawa Yoshiyoshi, toujours aussi étonnant avec son élocution et ses grimaces particulières. Mais les deux autres sont vraiment trop lourdingues. Ca a été mon impression dès leur première apparition, et je n’ai pas changé d’avis pas la suite. Heureusement, on les voit moins après.

Ce que j’ai le plus apprécié dans le drama, c’est que bien qu’il s’agisse d’une comédie romantique, les relations familiales y tiennent une place importante. Il y a la mère de Hinata, qui on le devine est mal vu par certaines personnes qui pensent que sa place serait à la maison et pas au travail. Sans en venir à cette extrémité, Shôko va progressivement réussir à se rapprocher de sa fille et à lui consacrer plus de temps.zenkai girl

A travers Sôta et Pîtarô se pose la question des liens du sang : Sôta n’est pas le père biologique de Pîtarô, mais c’est lui qui l’a élevé. Il a même dû renoncer à sa carrière pour ça, et même si rien n’est insinué à ce sujet, j’ai presque eu envie d’y voir le sous-entendu : d’habitude, ce sont les femmes qui doivent le faire (et on a justement à côté Sakuragawa qui a choisi de ne pas le faire). De la même façon, la mère de Pîtarô est-elle vraiment une mère étant donné son absence ? Enfin, Wakaba a pour sa part été élevée seule par son père, et malgré les souvenirs difficiles liés à leur situation précaire on devine qu’elle a été heureuse.

Le tout est évidemment toujours évoqué sur un ton léger, et je dois dire que j’ai bien ri car il y a un bon petits nombres de répliques savoureuses, notamment de la part des enfants. La structure classique de la romance est évidemment présente et on a le droit au happy end. J’ai cru qu’on allait échapper à un des lieux communs du genre à ce moment, mais en fait non, pas tout à fait ^^.

La bande son est classique dans son genre, mais j’ai bien apprécié les sonorités un peu conte de fée du thème principal. J’ai bien aimé la chanson de l’opening, de Every Little Thing. Il y a aussi une chanson pour l’ending, qui est sans surprise de Kanjani8. Elle est pas mal, mais je me demande toujours pourquoi ils ont besoin de chanter à 36. C’est le principe du boy’s band, me direz-vous…

Au final, mis dans son contexte de comédie romantique diffusée l’été à un créneau horaire prisé, Zenkai Girl remplit très bien sa mission. La romance est classique, mais les personnages sont plutôt attachants. La présence des enfants et la façon dont ils apprennent la vie et les relations amoureuses aux grands est croustillante, et le thème des relations familiales ajoute vraiment une plus-value. Pas un essentiel, mais un très bon divertissement que je ne regrette pas d’avoir regardé.

1 commentaire sur [Drama] Zenkai Girl

  1. Commentaires laissés sur l’ancienne version du blog

    J’aime beaucoup Hiroko Yakushimaru et j’apprécie assez Yui Aragaki. Je crois que ce drama a eu une critique plutôt favorable sur la blogosphère.
    Merci pour cet avis. Il motive à regarder le drama.

    Écrit par : Dramafana | 23.11.2011

    Ah mais ce drama j’en entends parler partout! Mais je ne l’ai toujours pas regardé… En même temps je n’aime Nishikido Ryo… Mais tu as l’air de dire que l’histoire est sympa, j’hésite vraiment à le regarder >_< Mais j'ai toujours pas surmonter mon dégout pour Ryo dans "Last Friends" Je ne sais pas si tu l'as vu... Écrit par : Gemmei | 23.11.2011 @Dramafana : Comme toujours, merci pour ton commentaire ! J'espère que le drama te plaira 🙂 @Gemmei : En effet, si tu n'apprécies pas un des acteurs principaux ça peut être délicat, je comprends bien ton dilemme ! ^^ J'ai vu Last Friends il y a déjà plus de trois ans, et évidemment j'ai trouvé le personnage joué par Ryo infect, mais j'ai pu faire la différence entre personnage et acteur, et j'ai trouvé d'ailleurs qu'il s'en sortait bien pour interpréter ce mec flippant ^^ Écrit par : Katzina | 25.11.2011 Ah ouais nan mais je te rassure, j'ai fait la différence entre les acteurs et les personnages! Mais par défaut déjà, j'aimais pas Ryo dans son groupe de musique... Alors en acteur, bah c'est pareil... Après je le déteste pas non plus, mais je sais pas, j'ai trop de mal à la voir à l'écran.. Mais bon ce drama à quand même de bonnes critiques alors je vais peut être me laisser tenter ^^ Écrit par : Gemmei | 25.11.2011 Ah comme tu parlais pas du tout de musique je pensais que tu disais que tu supportais plus Ryo uniquement à cause de son rôle dans Last Friends. Je n'écoute quasiment pas la musique des groupes de Johnny's donc je n'ai pas ce problème là ^^ Même s'il a un des rôles principaux dans Zenkai Girl on le voit pas non plus tout le temps, donc en effet c'est peut-être dommage de se priver ^^ Écrit par : Katzina | 25.11.2011

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*