21 novembre 2018

Du parc Yoyogi à Shibuya

tokyo shibuya

Le lendemain de mon arrivée à Tôkyô, plutôt que de m’occuper de vider mes valises, ça me démangeait d’aller faire un tour en ville. Mais il y a tellement d’endroits visités il y a deux ans que je voulais revoir que je ne savais pas par où commencer ! Surtout que question budget, il n’est pas question pour l’instant de faire 36 trajets en métro ou train vu le prix que ça coûté ! Un aller-retour, c’est tout !

J’ai fini par décider ma destination, et me voilà partie pour la gare de Shin-Egota pour prendre la ligne Oeodo. Je crois que c’est vraiment cette ligne-là que je vais prendre le plus et que je ne vais pas beaucoup fréquenter la gare d’Ekoda où passe la ligne Seibu-Ikekukuro, bien qu’elle soit plus proche de chez moi. Je descends à Yoyogi, et après avoir marché un peu, me voilà arrivée dans le grand parc où j’étais déjà venue il y a deux ans.tokyo yoyogi meiji jingutokyo yoyogi meiji jingu

Rapidemment, on n’entend plus les bruits de la ville mais juste les cigales et les corbeaux ainsi que les bruits de pas des passants dans les graviers. L’ombre des grands arbres est agréable, et comme le soleil a déjà baissé, on ne le voit qu’à travers les branches. Après un petit crochet par le sanctuaire Meiji et ses imposantes rangées de tonneaux de sake et de vins français, la rumeur de la gare de Harajuku se fait entendre.

Je ne résiste pas à l’envie d’aller faire un tour au Kiddyland d’Omotesandô, qui avait fermé il y a deux ans juste après que j’y sois passée pour faire peau neuve et qui a rouvert il y a peu. Haaaaa, les Kapibara-san sont toujours là ! C’est ce que je voulais vérifier ^^. Ce n’est pas l’envie qui me manquait d’acheter un strap ou un autre gadget, mais j’ai tout mon temps pour ça ^^.chococrotokyo shibuya

Après un petit passage dans Takeshita-dôri, j’ai un petit creux et je sais exactement ce que je veux : un Chococro ! Avec un peit latte pour se rafraîchir, c’est parfait ! Ensuite, je descends Meiji-dôri et je m’attarde à un carrefour où il y a plusieurs passerelles et un pont ferroviaire. Je crois que je vais denir une accro des passerelles (super pratique pour avoir une vue un peu surélevée) doublée d’une densha otaku. J’aime bien les trains, c’est pas nouveau, et là je me mets à les photographier aux passages à niveau ou sur les ponts ^^.tokyo shibuya

Je ne tards pas à à arrier à Shibuya, à hauteur du fameux croisement devant la gare. Je sais qu’il  y a un Book Off tout près, il m’est donc impossible de ne pas y aller faire un tour ! Mais j’ai été raisonnable, je n’ai pris que deux CD à 250 yen ^^. Après avoir flâné encore un peu, ce qui est agréable vu que la nuit est tombée, je me dirige tranquillement vers la gare pour reprendre le métro et rentrer. Je ne réalise pas encore vraiment, mais on dirait bien que je suis à Tôkyô ! ^^

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*