Fin des partiels et faux déménagement ⋆ Souvenirs à venir - Le blog Japon de Katzina
14 août 2018

Fin des partiels et faux déménagement

Après mon oral de mardi après midi (où j’ai discuté Monet, Miyazaki et Final Fantasy !), ma dernière épreuve du semestre avait lieu ce matin. Et une petite vingtaine de minutes de retard à l’arrivée pour le 6h26 histoire de bien terminer la semaine, heureusement que je commençais à 9h et pas à 8h30…  Je ponds vite fait ma petite discussion sur le bouddhisme (ne me parlez plus du zen ou quoi que ce soit dans le genre ! :p) et hop là, je monte dans la poubelle orange pour rentrer à Rouen. Et on est arrivé à l’heure ! C’est quand même rare avec les poubelles.

A peine rentrée chez moi, je continue à faire les cartons que j’avais commencés la veille entre Tendai et Jôdôshinshû. J’ai beau savoir que je ne déménage pas, ça me traumatise de remettre tout ce qu’il y a dans mon salon et dans mon bureau dans des boîtes. En fait, la semaine prochaine les deux pièces vont être refaites, donc il faut faire de la place. Donc ce soir je vais sauter par-desus les cartons pour pouvoir atteindre mon lit (en faisant attention à la poutre !) car le seul endroit où je peux caser tout mon bordel, c’est ma chambre !

Ca faisait longtemps que ces travaux devaient avoir lieu, ils auraient même pu en théorie avoir lieu juste avant que j’emménage, ça aurait été quand même plus pratique, mais les assurances se battaient pour savoir qui paierait quoi vu qu’il s’agissait de dégâts à cause de fuites dans le toit. Mais enfin ça va être fait, le bureau surtout avec son papier qui date de bien plus que dix ans commençait vraiment à être moche. Après, il sera tout beau tout violet, et moi j’aurais encore moins envie de partir d’ici quand j’aurai fini la fac ! Un peu plus et je ferais une thèse :p Finis ta licence en trois ans déjà, ce sera bien, gourdasse… :p

Mais sinon, un peu plus et je penserais à rester habiter ici et continuer à prendre le train si jamais je trouvais un boulot à Paris dans l’avenir. Mais je sais pas si je supporterais de me taper les heures de pointes dans le train. La durée du trajet c’est quelque chose, mais quand on n’est pas sûr d’avoir une place dans le train alors qu’on se lève très tôt pour le prendre, c’est autre chose.. Enfin, on a encore le temps d’y penser, à moins que les résultats du semestre constituent une révélation de ce côté-là. Il y a toutes sortes de révélations, quoi…

En attendant en tout cas, une bonne semaine de vacances ! Je vais en profiter pour jouer car ça fait des semaines que j’ai pas touché à un pad, j’ai juste joué un peu à la DS dans le train ou à Noël. Ca vaudrait même une petite note sur Final Fantasy VII, mais en même temps je me le demande depuis la dernière partie : c’est quoi le sens de faire une note pour dire que FFVII c’est trop bien ? Tout le monde le pense, c’est pas drôle ^^.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*