20 juillet 2018

[Japon 2010] Jour 23 : Virée à Arashiyama et fin de journée à Umeda

kyoto arashiyama

Lundi 23 août, ma quatrième et dernière semaine au Japon débute. Au programme, une dernière virée du côté de Kyôto, et plus précisément du côté d’Arashiyama. En sortant de la gare, nous sommes allés vers le nord jusqu’au Seiryôji. Nous nous sommes baladés dans l’enceinte du temple, sans entrer dans les bâtiments.

kyoto arashiyama

kyoto arashiyama

Nous avons ensuite continué notre chemin en direction du Daikakuji. On ne savait plus trop si on était toujours en ville ou si on été déjà à la campagne ! Nous avons visité le temple, l’endroit était vraiment paisible. C’est évident, je dis  ça à chaque fois que je parle d’un temple, mais c’est tellement marquant, et ce n’est pas encore le même calme et la même solennité qu’on a dans une église.kyoto arashiyama

kyoto arashiyama

J’ai vraiment beaucoup apprécie ce parcours sur les vérandas, et les peintures des cloisons des différentes pièces. Nous nous sommes ensuite rendu à l’étang voisin. L’endroit était désert, et avec cette grande étendue d’eau et toute la végétation assez sauvage autour, là on sentait qu’on était vraiment à la campagne ! J’adore toujours prendre en photo les plans d’eau, avec le ciel et la végétation qui se reflète dedans. J’ai eu l’impression d’être un peu dans le jardin de Giverny, même si la comparaison devrait plutôt se faire dans l’autre sens ^^.

kyoto arashiyama

Nous sommes ensuite retournés  vers le  centre ville, pour aller déjeuner dans un restaurant proche de la gare. Nous nous sommes ensuite dirigés vers la rue principale commerçante. Nous sommes passés par le Tenryûji, mais gros manque de motivation pour y entrer et visiter les jardins. C’est vraiment dommage, clair. Mais je commençais vraiment à être fatiguée physiquement et mentalement par cette chaleur et pas tout ce que j’avais déjà vu !

kyoto arashiyama

Nous sommes allés jusqu’au célèbre pont Tôgetsukyô, et bizarrement je n’ai pas été impressionnée par la vue. Je pense qu’on n’était pas à la bonne saison, et que plutôt que d’être sur le pont, qui n’est pas très beau lui-même (un peu trop bétonneux quoi), il vaut mieux aller plus loin et avoir une vue sur lui. Ce n’est donc pas cette fois que j’aurais vu les singes et les bambous d’Arashiyama, encore un endroit où il faudra retourner la prochaine fois, ou celle d’après, mais pas l’été c’est sûr ^^.

osaka umeda

osaka

Cette fois encore, nous avons préféré partir pas trop tard pour pouvoir profiter de la fin de la journée à Ôsaka. Nous sommes allés cette fois du côté d’Umeda, et plus précisément du côté du Umeda Sky Building, qu’on ne peut pas ne pas remarquer ! Contraste saisissant avec toute la verdure qu’on avait vue plus tôt dans la journée ^^.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*