22 novembre 2017

[Japon 2010] jour 24 : Première journée à Kanazawa

kanazawa

Mardi 24 août 2010 au matin, départ d’Osaka pour ma dernière expédition avant mon retour sur Tôkyô, et direction Kanazawa. Je me disais qu’à défaut d’avoir l’occasion d’aller sur une autre des grandes îles de l’archipel que Honshû lors de ce premier voyage, j’aimerais au moins voir « l’autre côté » du pays, c’est à dire la côté bordée par la mer du Japon. Le choix de la ville de Kanazwa s’est vite imposé, vu qu’aller plus à l’ouest m’éloignait de Tôkyô alors que je devais y retourner, et aller vers le Nord prendrait aussi beaucoup de temps. Là, on ne s’éloignait pas trop du chemin du retour, et la ville offrait apparemment pas mal de choses intéressantes.

kanazawa

J’aurais voulu du même coup aller du côté  de Takayama, mais il ne me restait plus assez de temps, ce n’était pas la peine d’y aller en coup de vent. Et puis je pense que cette région montagneuse s’apprécie mieux au printemps ou en automne. Direction donc Kanazawa et son vieux quartier de samourai ! Le voyage depuis Ôsaka avec le train express Thunderbird a été très confortable et plus rapide que notre périple vers Hiroshima !

Après être passé déposer nos bagages dans la toute petite  auberge où j’avais réservé une chambre, nous sommes partis pour une première exploration du centre en longeant un des canaux qui traverse la ville. Ca vous étonne si je vous dis qu’il faisait chaud ? ^^ Pas moyen de s’habituer à cette chaleur de plus en plus assommante !kanazawakanazawa

Nous sommes parvenus jusqu’au quartier où subsistent des maisons de samurai, toutes bordées de mur. C’est assez impressionnant, ça aurait été presque pas étonnant d’y croiser un gars avec un sabre :p. Il était ensuite temps de se remplir l’estomac, nous nous sommes donc arrêtés dans le parc près du musée d’art moderne pour manger ce que nous venions d’acheter dans un konbini.kanazawa

Direction ensuite le sanctuaire d’Oyama. Enfin, c’est pas comme si on prévoyait d’y aller depuis le départ, c’est juste qu’on se baladait par là et que j’ai vu sur mon plan qu’il y avait un sanctuaire dans les envrions. Et il a des très jolis coins de verdure, ainsi qu’une entrée principale on ne peut plus originale.kanazawa

kanazawa

Après être passés par un autre sanctuaire plus petit, nous sommes allés du côté du parc du château de Kanazawa. Ce château n’est pas un « vrai » vieux château, mais  une reconstruction de l’original qui a été détruit. Le parc qui l’entoure est vraiment grand ! Nous avons aussi eu l’occasion de passer du côté des allées du marché couvert d’Ômicho.kanazawa

Le chemin du retour a été assez long car il n’y a pas que mes pieds qui étaient en compote, ma cervelle aussi, alors c’était un peu dur de se repérer. Faut dire, on aurait dû prendre le bus car ça faisait une tirée. Après une pause à l’auberge, nous sommes ressortis. Mais trop pas le courage de retourner vers le centre, surtout que les derniers bus n’étaient vraiment pas tard, alors nous sommes retournés du côté de la gare, qui était toute proche.kanazawa

Nous avions déjà pu nous rendre compte en arrivant dans la matinée que le bâtiment et surtout son entrée était très original, ça s’est encore plus vérifié avec la nuit et les lumières (oui enfin là je m’aperçois que j’avais déjà posté cette photo en photo du jour ! -_-). Un bon repas dans un resto du centre commercial, un tite bibine dans un bar, parfait pour terminer la journée !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*