|Japon 2010] Le mot de la fin ⋆ Souvenirs à venir - Le blog Japon de Katzina
17 août 2018

|Japon 2010] Le mot de la fin

 Plus de quinze mois après mon premier voyage au Japon, je viens enfin à bout de mon récit sur ce blog ! Vous l’aurez compris, c’était un voyage inoubliable et c’est certain qu’il y en aura d’autres, c’est bien pour ça que je l’appelle déjà « mon premier voyage » :). Pour terminer ma longue série de billets et avant de publier enfin un album photo, je souhaitais partager quelques réflexions qui me sont venues au fur et à mesure de la rédaction de mes textes et que je prendrai en compte pour la préparation de mon prochain séjour.

Agence  de voyage ou pas ?

Si j’étais contente de savoir qu’en cas de gros problème ça pouvait être utile d’avoir des contacts sur place et en France, j’ai au final été un peu déçue par ALJ, surtout par la seule vraie excursion organisée que j’ai faite. Je pense que pour la prochaine fois je serai tout à fait en mesure de me débrouiller seule, après tout même si je voulais reprendre une chambre dans une DK House il n’y a pas besoin d’eux pour ça.tokyo nezu

Plus de photos !

Un peu moins de 1500 photos pour 4 semaines de voyage, ça fait en moyenne 40 à 50 clichés par jour, pour certains c’est beaucoup, pour d’autres ce n’est pas grand chose, et c’est certain que je n’en ai pas pris assez. Je m’en suis aperçu par exemple en cherchant des photos pour mes billets gastronomiques ou pour celui sur les transports. J’avais pourtant l’impression d’avoir mon appareil autour du cou à longueur de journée, mais y’a des fois où je voulais juste admirer, ou bien où je savais que pour une raison ou une autre des photos ne donneraient pas bien. Mais bon, la prochaine fois je crois que je mitraillerai encore plus, faut bien profiter des avantages du numérique, on s’en fout si c’est raté ^^.

Mieux repérer les lieux avant

Ayant définitivement pris la décision de faire mon voyage à peine plus d’un mois et demi avant mon départ, et ayant été bien occupée par d’autres soucis pendant ce mois et demi, je n’ai pas pu préparer mon voyage aussi bien que je l’aurais voulu. J’avais une bonne ébauche de planning jour par jour, et j’avais réservé les logements là où il le fallait, donc je ne suis pas du tout non plus partie à l’arrache.

Mais pour certains lieux, c’est clair qu’il aurait mieux fallu se renseigner d’abord. Je pense en particulier au mont Takao ou à Arashiyama. Bon, le principal, c’est que je n’ai pas non plus perdu mon temps, et qu’au bout du compte j’ai toujours vu quelque chose, même si ce n’est pas ce que j’avais prévu Je ne compte évidemment pas me bâtir des itinéraires avec des horaires à la demie-heure près, car il me semble important de prendre parfois un peu le temps de se perdre, on peut faire d’excellentes découvertes comme ça. Mais bon, bien repérer les lieux et les modes de transport avant, ça peut s’avérer très utile dans des endroits où la gare est loin des points d’attraction.japon kawagoe

Faire connaissance au préalable avec des gens qui habitent sur place

Je ne peux pas me vanter d’avoir eu énormément de contacts avec les Japonais lors de mon voyage. On ne peut pas dire que je n’en ai pas eu du tout, et heureusement, car même si je ne suis pas sociale j’aurais trouvé ça trop dommage, mais mon caractère très réservé fait que je vais difficilement vers les autres quand je ne les connais pas. Je me suis quand même améliorée ces derniers années, mais comme on dit, on se refait pas. Bon, stop la séance de psychanalyse !

En fait, ce que je voudrais, c’est faire connaissance avec des Japonais ou toute personne habitant au Japon par Internet (je pense surtout aux annonces sur Japan Guide, si vous avez d’autres adresses n’hésitez pas à m’en faire part), et pouvoir les rencontrer au Japon et qu’ils me fassent visiter les endroits qu’ils connaissent.

Aller sur une autre île que Honshu

Même si je me suis pas mal déplacée et que j’ai visité deux petites îles (Miyajima et Enoshima), je n’ai lors de mon voyage pas quitté Honshû. La prochaine fois, j’aimerais faire au moins une des trois autres îles principales. Le tout est de pouvoir choisir ! J’aimerais beaucoup aller à Kyûshû car il y a Nagasaki, mais Hokkaidô doit être aussi très dépaysante. Et puis Shikoku Muchujin m’a donné envie d’aller aussi à Shikoku ! Et puis il y a aussi Okinawa, qui doit être évidemment très différent du reste de l’archipel.japon tokyo

Modifier la durée ?

Je l’ai dit pas mal de fois, arrivée à ma quatrième semaine de voyage j’étais vraiment crevée et au final j’ai visité moins d’endroits. La chaleur de l’été y était quand même pour beaucoup, mais je me demande quand même si je ne me contenterai pas de 3 semaines pour mon prochain voyage. Mais en même temps, si ça a certes un coût de rester une semaine en plus, on a vraiment envie de rentabiliser au maximum le billet d’avion ! Cela dépendra certainement de l’itinéraire que je choisis.

Plus d’achats de « souvenirs »

Je ne suis pas du genre à me priver, mais j’ai un côté raisonnable qui fait que je ne me suis pas ruée sur tout ce qui me faisait envie dès les premiers jours, me disant qu’il valait mieux attendre de voir plein de choses et décider après ce qui me plaisait le plus. Mais bon, du coup, je me dis que j’aurais dû acheter plus de choses. Pas forcément des trucs qui coûtent des milliers de yen, juste des petites bricoles d’otak, de la bouffe, des trucs comme ça. La prochaine fois, je ramène une famille à mon Kapibara-san et une peluche Nyanko-sensei ! Plein d’autres straps, des stylos, des pochettes, des mouchoirs ou des petites serviettes… Et des CD évidemment !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*