21 novembre 2018

Le cuiseur à riz magique tome 3 : vers la recette ultime du gâteau super fuwa fuwa

gâteau cuiseur à riz

Vu le suspense insoutenable sur lequel s’est terminé mon billet sur mes premiers essais de gâteaux au cuiseur à riz, il ne fallait pas que j’attende davantage pour vous livrer la recette de base ultime d’un gâteau super bon. Et comme je l’ai déjà annoncé, c’est super simple et je me demande encore pourquoi je n’y ai pas pensé avant.

C’est un jour où je voulais faire un gâteau mais qu’il ne me restait plus de hot cake mix que j’ai décidé de faire un vrai mélange d’ingrédients pour une pâte à gâteau. Pour remplacer les 200 grammes de la préparation prête à l’emploi, j’ai mis 150g de farine, 50g de sucre et deux sachets de levure (me demandez pas s’ils font la même taille qu’en France :D). Pour le reste des ingrédients, c’était encore un peu au pif. C’était pas mal, mais la fois suivante je me suis dit qu’il vaudrait mieux fixer les proportions une fois pour toutes.

Question gâteaux au four, moi c’est soit quatre quarts, soit gâteau au yaourt. Vu que j’utilisais presque toujours du yaourt, et de l’huile plutôt que du beurre, j’ai opté pour la deuxième recette. Le yaourt que j’utilise ici est en gros pot de 400g et quelque, je ne peux donc pas me servir du pot comme mesure. Puisque j’utilise le cuiseur à riz, j’ai décidé d’utiliser la mesure à riz comme référence. C’est un peu plus grand qu’un pot à yaourt français standard, en gros 150g.

Hé oui, tout ça pour en arriver là ! Je n’avais pas osé prendre trop de libertés à cause du mode de cuisson particulier, mais en fait il n’y avait pas besoin de se casser la nénette ! Au moment où j’ai fait mon premier essai, j’avais une boite de baking powder (à l’américaine, réputée pour être un peu moins forte que la levure chimique vendue en France) et non pas des sachets. J’ai donc dû fixer la quantité à utiliser. Avec 15g, le gâteau a super bien levé et était méga moelleux, encore plus que toutes les fois précédentes. Et comme la quantité de pâte était un peu plus importante qu’avant en suivant les proportions avec la mesure à riz, le gâteau était aussi plus gros, plus épais, encore plus apétissant !

Le cuiseur à riz que j’utilise est un modèle pour 5 go (proportions de riz), son récipient fait à peu près 20 cm de diamètre. Si vous utilisez une machine d’une capacité plus grande ou plus petite, il faudra peut-être revoir les proportions. En tout cas, voici celles que j’utilise pour ma pâte :

3 mesures de farine
2 mesures de sucre (la moitié peut être remplacée par un autre ingrédient sucré)
1 (petite) mesure d’huile, plus quelques gouttes pour graisser le récipient
1 mesure de yaourt nature (en cas de rupture de stock le lait marchera aussi)
3 oeufs
12 à 15g de levure chimique
1 pincée de sel

On peut ajouter les ingrédients un peu dans n’importe quel ordre, généralement je mets tous les ingrédients secs et après j’ajoute oeufs, huile et yaourt. Pour le sucre, j’aime prendre du sucre de canne non raffiné. En France, je pense que je prendrais volontiers de la vergeoise. Et avec ça comme base, on peut ajouter fruits frais ou secs, arômes en tous genres, tout ce qu’on veut suivant l’inspiration. Il faut juste veiller à ne pas trop mettre d’ingrédients riches en eau si l’on veut que ça cuise bien jusqu’au coeur, ou alors rajouter de la « matière sèche » pour compenser (d’où l’indétrônable association poire poudre d’amande par exemple ^^). J’ai voulu réessayer les associations testées lors de mes premiers essais, j’en ai ai aussi tenté des nouvelles, et ça n’est pas fini ! 🙂

Pommes-caramel

Une pomme en petits morceaux à l’intérieures, une mesure de choco chips caramel et une demi-pomme en tranches fines déposées au-dessus de la pâte avant de mettre à cuire. On fait dorer au grill après la cuisson pour la finition !

gâteau cuiseur à riz

Banane coco

Entre banane, coco, ananas, chocolat et tout ça, ça marche à tous les coups ^^. Un quart d’un petit ananas, une banane, une trentaine de grammes de noix de coco râpée.

gâteau cuiseur à riz

Rose framboise 

Je n’ai pas utilisé des fruits mais de délicieuses petites cochonneries venues encore une fois du rayon pâtisserie de Tokyu Hands : des petits éclats de framboise craquants façon bonbons. Un peu d’eau de rose avec tout ça, c’était bien bon !

gâteau cuiseur à riz

Ananas coco caramel

Il avait bien gonflé, et puis le milieu est retombé parce qu’il n’était pas complètement cuit à l’intérieur. Mais c’était quand même très bon ! J’avais mis la moitié d’un petit ananas, une mesure de choco chips caramel à la place d’une des deux mesures de sucre, et une trentaine de grammes de noix de coco râpée.

gâteau cuiseur à riz

Banane noix

Mon fidèle dégustateur en avait redemandé après mon premier essai ^^. Deux grosses bananes (ou trois petites), et une quinzaine de cerneaux de noix concassés.

gâteau cuiseur à riz

Yuzu gingembre

Aussi réussi que la première fois, avec le gingembre confit en petits morceaux (50g je dirais, à doser selon les goûts) et une mesure de yuzu cha pour remplacer une des deux mesures de sucre.

gâteau cuiseur à riz

Abricots fleur d’oranger amande 

Une douzaine d’abricots secs coupés en petits morceaux, une mesure de poudre d’amande pour remplacer une des deux mesures de sucre, et quelques bouchons d’eau de fleur d’oranger (à doser suivant le goût, comme pour l’eau de rose).

gâteau cuiseur à riz

Pomme noisette

On refait la déco pomme, cette fois avec de la poudre de noisette, avec toujours une mesure en remplacement d’une mesure de sucre. Je sais bien que la poudre d’amande ou de noisette ça n’est pas du sucre pur, mais de cette manière je trouve que le gâteau est bien assez sucré.

gâteau cuiseur à riz

Et voilà ! Je referai sûrement un autre billet quand j’aurai testé de nouveaux goûts. Il faudrait quand même que je tente quelque chose avec le chocolat ! Du côté des poudres magiques, j’ai du matcha en stock, et au moment d’écrire ces lignes, je pense à autre chose que j’ai déjà envie de tenter ! ^^ Si vous avez des idées, si vous avez vous-mêmes fait des expériences, je suis preneuse !

J’ai tenté un autre type de préparation que les gâteaux avec le cuiseur à riz, j’ai fait moins d’essais car cela prend plus de temps mais c’est quand même bien convaincant donc je vous en parlerai dans le prochain épisode :).

1 commentaire sur Le cuiseur à riz magique tome 3 : vers la recette ultime du gâteau super fuwa fuwa

  1. Commentaires laissés sur l’ancienne version du blog :

    Miam.Miam miam.
    Voilà. C’est tout ce que j’ai à dire.

    Écrit par : Nac | 26.06.2014

    Ma foi, c’est assez parlant ! Même avec une cuisson classique au four, ça doit marcher, il faut essayer ! 🙂

    Écrit par : Katzina | 26.09.2014

    Avec le matcha il y a le chocolat blanc qui va très bien avec, j’ai testé cette semaine et c’est approuvé ! le yuzu cha c’est sous forme de poudre ou du liquide ?

    Écrit par : Anne | 29.06.2014

    Démonstration mathématique :
    Comme le prouve le cake de Starbucks, matcha + framboise = OK
    Comme le prouve la bonne vieille recette de cheesecake, chocolat blanc + framboise = OK
    Par conclusion, matcha + chocolat blanc = OK !
    C’est juste qu’il faut y aller mollo car on fait pas dans le léger 😀

    Écrit par : Katzina | 26.09.2014

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*