22 novembre 2017

Les enquêtes de Victor Legris

Je pense que je l’ai déjà dit dans plusieurs notes quand je ne parle pas d’anime, de drama ou de jeux vidéo, une des époques que je préfère est le 19ème siècle. D’où mon grand intérêt pour Zola par exemple, je n’ai d’ailleurs pas fini la série de note que j’avais commencé sur les Rougon-Macquart. Je suis aussi assez friande de polars et autres enquêtes policières, mes lectures allant des Arsène Lupin à Michael Connelly. Enfin, j’aime les séries et les personnages récurrents.

Ces derniers mois, j’ai découvert un auteur (ou devrais-je dire deux auteurs dans ce cas précis) qui rassemblait ces trois goûts dans ses romans. Il s’agit de Claude Izner, publié chez 10/18 dans la collection Grands détectives. Le lieu : Paris. L’époque : les années 1890. Les personnages : un libraire, son associé et leur commis. Et bien sûr, des meurtres et des disparitions mystérieuses.  Ce qui donne un mélange vraiment original et efficace.

Le contexte et les personnages sont tout aussi importants que l’enquête en elle-même et c’est ça que j’apprécie vraiment. Chaque aventure est prétexte à nous faire visiter des quartiers de Paris et à nous apprendre plein de choses sur les événements et la vie quotidienne de l’époque, avec aussi de multiples références aux auteurs célèbres de cette période. D’un volume à l’autre, on apprend à connaître et à apprécier les personnages récurrents et l’on suit l’évolution de leurs vies et de leurs relations. Pour moi, il est donc impératif de lire les romans dans leur ordre de publication pour pouvoir les apprécier pleinement.

Il y a à ce jour six romans publiés, dont les titres sont les suivants : Mystère rue des Saints-Pères ; La Disparue du Père-Lachaise ;  Le Carrefour des Ecrasées ; Le Secret des Enfants-Rouges ; le Léopard des Batignolle ; Le Talisman de la Villette. Le suspense et le mystère suscités par les enquêtes doublés d’un style simple et très agréable à lire, clairement contemporain mais truffé d’argot de l’époque font de ces romans un vrai régal et je ne peux que les conseiller à ceux qui aiment toujours avoir un bon bouquin à leur chevet. Ou dans le train ^^.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*