12 décembre 2017

Londres : J – 4

Eh oui, la fin du mois de juin approche, et avec le début de mon « boulot » d’été à Londres. J’étais super enthousiaste à l’idée d’y retourner quand j’ai su qu’il y avait du boulot pour moi, après quand j’ai commencé mes recherches de logement j’ai été tout de suite calmée et je me suis dit que j’aurais mieux fait de passer mon été à glander plutôt que de me faire chier à aller faire un boulot qui me rapporterait pas un rond, mais bon, c’est passé.

Vraiment pas évident de trouver un chambre à distance, c’est sûr. Après, quand c’est en plus pour une période assez courte, et qu’on restreint ses recherches à certaines parties de la ville, encore plus compliqué. Et quand on se rend compte que les gens là-bas on apparemment l’habitude de s’y prendre un peu au dernier moment pour louer leurs chambres ou appartements, eh ben c’est la cerise sur le gâteau, sans parler des arnaques potentielles. Mais je l’ai fait encore une fois, oui je l’ai fait, et je vais me ruiner pour payer mon premier mois de loyer en attendant de toucher ma paie ^^.  Je n’en dirai pas plus pour l’instant, j’en aurais bien l’occasion une fois que j’y serai.

Maintenant que cette question est réglée et qu’il me manque plus que de me procurer des livres sterling, je suis donc de nouveau enthousiaste à l’idée de partir, mais heureusement que je sais ce qui m’attend, sinon je pense que j’aurais des petits doutes quand même. La situation est quand même assez différente de celle de l’année dernière quand j’y suis allée pour la première fois. Moins facile de partir quand on laisse un chéri et un beau chez-soi ! L’année dernière je n’avais rien de tout ça. Mais bon, ce n’est que pour deux mois, et au boulot il n’y a pas de raison que ça ne se passe pas aussi bien.

Et la nouvelle aussi, même si ça fait déjà deux semaines que je le sais, c’est que j’ai mon semestre, et par la même occasion mon année. Assez fière de moi, même si je ne suis pas satisfaite de toutes mes notes, comme d’habitude. En tout cas, bien contente d’avoir évité les rattrapages, vu comment ça avait l’air d’être le bordel. A l’Inalco, ils n’on rien trouvé de mieux que de changer les conditons d’obtention du semestre et le calcul des moyennes une semaine avant les résultats du deuxième semestre. Je suis allée dans deux facs différentes avant d’être là-bas, ça a jamais été la top-organisation, mais là c’est encore autre chose !

En attendant les réjouissances de la rentrée – je sens qu’ils vont pas nous louper encore pour les inscriptions pédagogiques – moi je viens de mettre mes leçons de kanjis dans ma valise. Eh oui, va falloir bosser un peu pour pas oublié tout ce qu’on a appris et continuer d’avoir des bêtes de notes. Ouais, 18 en kanjis, rien que ça. Je sais, je sais, je me la pète, mais bon, je le fais pas souvent, alors j’en profite :p

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*