28 juin 2017

[Normandie] Petite journée au Havre

le havre

Jeudi dernier, j’ai été passé une petite journée au Havre en famille. Ca faisait longtemps que ma soeur et moi voulions aller voir les collections du musée Malraux. Avec les vacances et l’exposition des Voyages pittoresques en Normandie, c’était le moment d’en profiter. Le Havre est la plus grande ville de Seine-Maritime (la ville de Rouen en elle-même est plus petite, c’est l’agglomération qui est plus grande), et pourtant je ne la connaissais pas du tout. Je l’avais traversée une fois il y a des années lors d’un voyage scolaire (on avait dû passer sur le pont de Normandie cette fois-là), mais je ne m’en souvenais pas du tout.

Et c’est peut-être vraiment bête quand on est du département et de la région, mais j’avais une image plutôt mauvaise de la ville, je pense que je ne suis pas la seule. Pour moi, c’était une ville grise, à cause des immeubles en béton et du port. La lecture du livre Balade en Seine-Maritime, sur les pas des écrivains, contenant quelques passages sur la ville, avaient déjà nuancé mon image. J’étais donc bien curieuse de voir ça par moi-même.le havre

Si le temps s’est un peu couvert dans l’après-midi, quand on est arrivé dans la ville en fin de matinée, le temps était très beau, c’était donc idéal pour avoir de beaux panoramas. Nous sommes arrivés par le quartier de Graville, où il y a plein de magasins et où il reste apparemment plein de constructions du 19ème ou du début 20ème. Ensuite, on s’est garé près du square Saint Roch et on y a fait un tour. C’est vraiment joli et agréable comme endroit.

On s’est ensuite dirigé vers la mer en passant par la Porte Océane. C’est vraiment chouette d’apercevoir la mer entre les immeubles. C’est ça qui est vraiment étonnant dans cette ville : c’est très courant de voir une commune au bord de la mer, et j’ai eu pas mal l’occasion de le voir avec mes nombreuses sorties sur la côté normande depuis le début de l’été. Mais il s’agit de petites villes, voire de villages. Là, on est dans une grande ville, et la plage est très étendue.le havre

En passant près du port de plaisance, on est arrivé au musée Malraux. Pour les détails de la visite de l’exposition et des collections, lisez l’article écrit tout exprès ^^. En sortant, petit détour par l’église Saint-Joseph, dont on avait déjà aperçu la tour de multiples fois. Elle fait en tout 107 mètres si je me souviens bien, c’est donc difficile de la louper ! L’édifice est curieux et impressionnant de l’extérieur, et tout autant de l’intérieur. J’ai beaucoup aimé les différentes harmonies de couleurs, et quand on se met en-dessous de la tour et qu’on lève la tête, la perspective est tout à fait étonnante.le havre

Avec ça, l’après-midi était bien entamé et on avait bien faim. Après un petit tour au supermarché et un retour à la voiture, on est allé se poser sur la plage pour faire un bon pique-nique. Il faisait du vent bien frais, je n’ai pas eu envie de me baigner les pieds cette fois ! Et puis, les fameux galets étaient bien sûr à nouveau là ^^. On a fait une dernière balade du côté du port avant de partir. C’est impressionnant de voir partir ou arriver des énormes porte-containers.le havre

Tous les bâtiments du port et gros bateaux, ce n’est pas beau en soit, mais c’est vraiment particulier et impressionnant, du coup c’est quand même beau d’une certaine façon. Pour les bâtiments d’Auguste Perret, c’est clair que ça a plus de caractère que  bien des choses construites depuis (c’est pas pour rien non plus que l’Unesco l’a classé !), et puis c’est pas comme si on avait décidé comme ça de construire de nouveaux bâtiments à la place d’anciens, tout était détruit, il fallait bien faire quelque chose.

J’ai passé une très bonne journée et j’espère que je pourrai retourner au Havre pour voir les autres quartiers de la ville. J’aimerais voir le centre, le quartier de Graville et son prieuré. J’aimerais aussi aller du côté de Sainte-Adresse, sur les traces de Monet. Une nouvelle expo au musée serait une occasion idéale pour faire tout ça ! Là on était quatre, la voiture s’imposait donc, mais quand on est moins ça peut valoir le coût de prendre le train. Ca m’est jamais arrivé de m’endormir dans le train en revenant de Paris, de louper Rouen et de me réveiller au Havre, mais ça aurait pu ^^.le havre

Bien sûr j’ai pris quelques photos mais c’est encore moins fantastique que d’habitude. M’enfin, c’est dans mon album Haute-Normandie ^^. Tellement de choses à voir à deux pas de chez moi ! Avec l’exposition des Voyages pittoresques et toutes mes petites excursions, j’ai encore pu me rendre compte de la richesse de ma région. Quand je pense à tout ce qu’il y a à voir dans les autres régions de France, et après dans les pays voisins, et après dans des pays lointains comme le Japon ! Ah, ça me rend trop dingue, même un chat n’aurait pas assez de vies pour tout voir ! :p

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*