[Paris] Les primitifs italiens

sakura shiba rikyu

Comme ça faisait quand même déjà près d’une semaine que j’avais pas pris le train et que ça commençait à me manquer, hier je suis allée à Paris pour aller entre autres voir cette exposition au musée Jacquemart-André. Décidément, c’est la semaine expos !

J’ai appris à apprécié la peinture religieuse italienne lors de mon voyage à Florence il y a plus d’un an et demi déjà, et revoir des scènes de nativité, des petits Jésus, des Vierges et des saints, ça m’a permis de voyager de nouveau un peu ! Par rapport à la peinture religieuse d’autres époques et d’autres pays, j’aime beaucoup les couleurs (les beaux roses, vert, bleu et le doré) et les visages, si paisibles comme par exemple sur le tableau utilisé pour l’affiche de l’exposition.

primitifsitaliens.jpg

La « mise en scène » des oeuvres est très bien faite, avec une distinction de couleurs entre les écoles de Sienne et de Florence et de jolis panneaux explicatifs. L’entrée coûte 10 euros (7,50 en tarif réduit) et en fait il faut traverser une bonne partie du musée pour arriver jusqu’aux salles de l’expo donc j’ai pu aussi profiter un peu des collections. J’y étais venue il y a déjà pas mal d’années lors d’une sortie avec le lycée et j’en gardais un bon souvenir.

Et pour la petite anecdote, en fait je suis déjà allée à Altenbourg, ville de l’est de l’Allemange d’où vient la collection d’oeuvres présentée dans l’expo. Je ne me souviens pas avoir visité le musée, mais je crois bien qu’on était passé devant. J’ai fait trois voyages en Allemagne, au collège et au lycée, dont deux en Thuringe. J’en garde de très bons souvenirs, et pourtant je n’ai pas été fichue d’y retourner pendant mes études !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*