19 octobre 2017

Promenade au Shinjuku Gyôen

shinjuku gyoen

Il y a deux ans, lors d’une journée à Shinjuku, j’avais voulu visiter le Shinjuku Gyôen. Mais comme je m’étais un peu perdue dans le quartier, je n’avais pas pu arriver avant la fermeture. Début août, alors que j’étais au Japon depuis une semaine et que je sortais de la banque où je venais d’ouvrir mon compte, je me suis dit que j’allais faire un tour dans Shinjuku puisque j’y étais, et je me suis souvenue du parc. Cette fois, je l’ai trouvé ! J’avais dans l’idée qu’il fermait à 17h, sûrement parce que souvent, les temples et d’autres lieux visitables ferment à cette heure. Mais  en fait nom ! Fermeture à 16h30, dernière entrée à 16h, et il était 16h05 -_-.

Je n’ai pas fait le coup du jamais 2 sans 3, et la semaine suivante, j’ai prévu d’y aller, et à 14h ! J’ai bien eu le temps de m’y promener en long et en large jusqu’à la fermeture, et malgré la chaleur, c’était super agréable.shinjuku gyoen

shinjuku gyoen

Avec ses grandes pelouses, ses longues allées qui se croisent, ses coins ombragés par les arbres, son plan d’eau et son point et le silhouettes des hauts buildings qui se dessinent en arrière-plan, le parc m’a fait penser au Central Park de New York, que j’ai ratissé de long en large ou presque lors de mon séjour de l’année dernière.shinjuku gyoen

Il y a plein d’endroits différents, comme par exemple un jardin de roses. Ce n’était pas le bon moment pour venir les admirer car les pauvres fleurs étaient un peu grillées par la chaleur, mais plus tôt dans l’année ça devait être superbe.shinjuku gyoenshinjuku gyoen

Le parc est vraiment vaste, et on se sent complètement coupé de la ville. Je compte  bien retourner y faire un tour plusieurs fois pour voir les lieux à d’autres saisons. L’entrée est payante, mais 200 yen, c’est pas la mort ^^.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*