19 novembre 2017

Royal Mail Expo

Ce matin, un peu après dix heures, alors que mon coloc dans la salle n’a pas fini sa soirée avec ses potes (à ce point-là peut-on encore appeler ça une soirée ?), je lève et me motive pour sortir tout de suite. Un colis m’attend à la poste ! Bien sûr, le facteur était passé le jeudi matin après que je sois partie au boulot, et comme il fallait attendre quarante-huit heures, nous voilà samedi.

Apparemment ici, quand on loupe le facteur, le colis se retrouve pas au bureau du quartier, mais à un centre qui gère trois codes postaux différents, donc une zone déjà assez importante.  Mais bon, pas si loin que ça, juste à remonter toute la rue (mais une rue ça peut être long, comme la rue Saint Denis à Montréal -_-). J’ai vu un peu de paysage, quoi. Arrivée dans la bonne rue, je cherche le bâtiment, et je vois plein de gens qui attendent sur le trottoir. Ah, c’est là…

La file d’attente m’a fait pensé à celle qu’il y avait rue de Lille l’année dernière pour le retrait des dossiers de premiers années. Et qu’il y a eu encore sûrement la semaine dernière, mais bon maintenant je m’en fiche, niark niark. Mais bon, là on était juste là pour chercher des colis ou des lettres recommandées, quoi ! Et bientôt, il y a eu pratiquemment autant de gens derrière moi que devant moi.  Oui je sais, c’est pas la mort, mais je m’attendais pas à ça, je sais qu’on peut bien poireauter aussi à la Poste en France, mais là l’ambiance file d’attente sur le trottoir c’était quand même spécial.

Un peu avant midi, alors que je tenais le bon bout, un gars a demandé au personnel s’ils allaient virer tout le monde pour fermer à midi. Nan. Ah, bonne nouvelle. Enfin, je suis arrivée en tête de file peu après. J’avais vu plein de gens repartir les mains vides parce que leur colis n’avait pas encore regagné le centre, je me suis dit oh là, ça sent le moisi ! Mais mon petit paquet Amazon était bien là. D’ailleurs, en tassant un peu au pied il aurait pu rentrer dans la boîte aux lettres je suis sûre.

Après ces aventures, me voilà prête à profiter de mes tout nouveaux écouteurs deux en un (ils font boules Quiès, trop pratique dans le métro et dans la rue !) et de mon super casque-micro pliable qui déchire. Et moi, je vais peut-être arrêter de me plaindre de la poste française. Non, en fait non. Ils m’ont perdu un CD signé par Uematsu et ça, je ne peux pas pardonner, y’en a qui savent de quoi je parle ^^.

1 commentaire sur Royal Mail Expo

  1. Commentaires laissés sur l’ancienne version du blog :

    ….presque pour uematsu!
    alors j ai ris ligne 1/4/7/9/12/13/16/18/19 et c pas parce que j ai pas ris que certaines lignes etaien nulles, cool le post!

    Écrit par : prince | 26.09.2012

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*