25 juin 2018

[Taiwan 2016] Mémorial Chang Kai Chek, Bopiliao et le temple Lungshan, Zhongshan et Dihua

Après un petit article introductif, il est temps de rentrer dans le vif du sujet et de raconter un peu notre première journée à Taiwan, que nous avons passée au coeur de Taipei. Nous n’avions pas du tout prévu d’itinéraire précis, mais nous avons assez logiquement décidé de commencer par deux des incontournables de la capitale. Comme les distances nous paraissaient raisonnables et que le temps était beau, nous avons décidé de nous passer des transports en commun dans un premier temps et sommes partis en vadrouille à pieds avec le carrosse de Messire. C’était sympa de se diriger un peu au hasard des rues vers notre destination et de voir un peu le Taipei du quotidien.

Taipei

Notre première visite a été celle du mémorial Chang Kai Chek et du parc qui l’entoure. Le ciel un peu couvert et le soleil assez haut ont commencé à me jouer des tours, surtout avec un bâtiment d’un blanc éclatant ! Ce n’était pas un bon jour pour prendre des photos quand on ne s’y connait pas assez comme moi, mais ça n’a rien enlevé à la beauté des lieux. Le parc, avec les galeries qui longent les murs qui l’entourent, son plan d’eau, sa verdure et ses fleurs même en plein décembre, ses écureuils, est un endroit dont j’ai adoré l’ambiance et le calme. Le mémorial est une construction vraiment imposante, de l’extérieur comme de l’intérieur. Les rampes et balustrades sculptées qui l’entourent sont très belles. Du haut des marches, on a une vue superbe sur la place de la Liberté avec les deux imposants bâtiments que sont le théâtre et la salle de concert nationaux aussi que la porte principale (photo en tête de cet article). 

Taipei Chang Kai Chek Memorial

Taipei Chang Kai Chek Memorial

Taipei Chang Kai Chek Memorial

Taipei Chang Kai Chek Memorial

Dans le parc, comme dans de nombreux endroits de Taipei, on trouve de nombreux arbres au tronc très particuliers et avec des sortes de lianes  qui tombaient. Il s’agit de ficus microcarpa. Après ça, midi approchait alors nous avons décidé de faire notre pause déjeuner dans les environs avant de nous rendre sur notre lieu de visite suivant. Mon petit guide japonais de Taipei co-Trip mentionnait une adresse qui nous a paru intéressante, un petit resto spécialisé dans les « soupes » de lait de soja. J’adore tous les produits à base de soja donc ça me faisait bien envie ! On s’est rendu compte après qu’en fait c’était plutôt de la nourriture servie au petit déjeuner mais vu que c’était encore servi à cette heure ça aurait été dommage de s’en priver ! On a commandé un peu au hasard des sinogrammes qu’on reconnaissait, chacun un bol de soupe et des pains frits garnis de graines de sésame, le long était avec de l’oeuf et des légumes. 

Taipei nourritureTaipei nourriture

Une fois repus, nous avons pu reprendre notre chemin en nous arrêtant en route dans un petit centre commercial avec une salle d’allaitement pour que Messire puisse finir son repas, et un peu plus loin dans une petite boutique servant des jus de fruits frais (je ne sais même plus lequel j’ai choisi, c’était allongé à l’eau je crois mais c’était bien désaltérant !). Nous sommes passés devant un bâtiment assez pittoresque avec un arbre qui poussait à l’intérieur (j’ai mis des photos avec un angle différent dans l’album à la fin de cet article).

Taipei

Nous sommes allés jusqu’au quartier historique de Bopiliao, où l’on peut voir notamment des bâtiments en briques datant de l’époque où Taiwan était sous domination japonaise (1895-1945). Pour moi qui aime les constructions en brique et ce qu’elles reflètent de l’industrialisation, c’était super intéressant d’en voir dans un contexte encore plus particulier. Et j’allais de nouveau en avoir l’occasion le surlendemain !

taipei bopiliao

taipei bopiliao

De là, nous n’avons pas eu bien loin à aller pour arriver jusqu’à l’un des lieux de culte les plus célèbres de Taipei, le temple Lungshan. Pour moi qui adore les temples bouddhistes au Japon, c’était un vrai bonheur de pouvoir en découvrir un dans un autre pays, où là aussi il s’est apparemment mêlé aisément aux croyances locales. Evidemment, l’architecture est très différente, plus décorée et colorée (après, ça dépend aussi quel courant bouddhiste japonais on considère ^^). Dans l’enceinte du temple, il y avait beaucoup de fleurs et d’offrandes de nourriture. J’ai beaucoup aimé l’ambiance, mais je n’ai pas pris beaucoup de photos car j’ai toujours peur de déranger ceux qui sont venus pour prier. Parce que comme pour les sanctuaires shintô, même si l’ambiance paraît plus cool que dans une église catholique, ça reste un lieu de culte quand même. Et puis quand je levais mon objectif vers les décorations des toits, il y avait toujours ce ciel un peu couvert avec cette lumière qui faisait un contre-jour à peu près dans toutes les directions -__-. 

Taipei lungshan temple

Taipei lunghan temple

Nous avions déjà pas mal marché, il était temps d’accorder une pause à nos pieds et de faire appel un peu aux transports en commun. De la station juste en face du temple, nous avons pris le métro pour aller du côté de Zhongshan, que mon guide annonçait être comme le Harajuku de Taipei. Alors, on n’a pas été plus loin que dans la grande rue, mais au premier abord ça m’a plus fait penser à Ginza. J’avais repéré une adresse de bubble tea, et la boutique s’est avérée être dans un Mitsukoshi (une des chaînes japonaises de grands magasins avec plein de trucs chers :p). Il s »agissait de la chaîne Chun Shui Tang, qui a maintenant plusieurs adresses au Japon. Si je me souviens bien j’ai pris une boisson au kumquat, et comme le tapioca n’était pas compris de base il était servi à part. L’homme a pris un thé au lait tapioca classique, comme ça j’ai pu goûter aussi.

bubble tea taipei

Cette pause sucrée nous a redonné de l’énergie pour marcher de nouveau jusqu’à notre dernière destination du jour, le quartier commercial historique de Dadaocheng autour de la rue Dihua. On y trouve aussi beaucoup de constructions anciennes en briques. J’ai trouvé dans une des petites rues une boutique super chouette où j’ai acheté plusieurs souvenirs et des cartes postales mignonnes bien plus sympa que les traditionnelles photos de monuments ou vues de la ville. Apparemment, l’enseigne a plusieurs autres adresses à Taipei. On a vu plusieurs autres boutiques avec des jolies choses et du thé par exemple, comme chaque fois je me suis dit qu’il fallait pas tout acheter dès qu’on voyait quelque chose mais au bout du compte on n’a pas ramené dans de choses que ça.

Taipei dilua

Taipei dilua

On a voulu aller prendre le métro à la station Beimen pour rentrer à notre hôtel, mais on s’est retrouvé dans le super grand centre commercial souterrain Taipei City Mall, on a loupé les indications d’entrée de la station et en fait on a marché pas mal vers la direction de la gare de Taipei avant de se rendre compte qu’on était allé trop loin. J’ai repensé à ce centre commercial au printemps suivant quand nous étions à Namba Walk à Osaka ^^. Le soir, nous sommes allés chercher à manger dans ce resto buffet entre l’hôtel et la station Songjiang Nanjing où l’on pouvait prendre son repas sur place ou l’emporter. On a pris plusieurs plats de légumes et ce qui ressemblait à du riz noir, ou du moins un mélange en contenant. En dessert j’ai pas fait dans le local, j’ai pris une Haagen Dazs au Seven Eleven :D. C’était panna cotta à l’amande, j’ai trouvé ça beaucoup moins bien que celles vendues au Japon (mais c’est normal, elle était fabriquée en France XD).

Et voilà, notre première journée entière sur place était déjà terminée, on a vu plein de choses mais trois fois rien à l’échelle de la ville. Mais on n’était pas là pour faire un marathon avec le carrosse de Messire, on a bien profité des endroits qu’on a vu et c’est le principal (cette remarque s’applique en fait à la totalité de notre séjour ^^). Comme vous le verrez, le lendemain on s’est éloigné un peu du centre-ville et on a eu quelques imprévus qui ont fait que le réveillon de Noël a été un peu chamboulé !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*