12 décembre 2017

[Tokyo gurume] Ikebukuro

Avec ce premier billet, je débute une série d’articles destinés à vous faire baver partager toutes les bonnes adresses gastronomiques à Tôkyô, que ça soit pour une simple boisson, un petit en-cas sucré ou salé ou un vrai repas. Il y a tellement l’embarras du choix question bouffe au Japon qu’on peut toujours trouver quelque chose de très bien voire super complètement au hasard, et c’est souvent plus rapide et plus efficace que de chercher désespérément un endroit recommandé. Pourtant, moi et mon estomac ne résistons pas à l’envie de parler de nos expériences culinaires ! Je vais commencer par le quartier d’Ikebukuro, qui est à seulement 3 stations de chez moi et où je peux donc me rendre très facilement.

 

Yoshimi

On m’a  conseillé ce restaurant de curry situé au Parco (sortie est de la gare) et j’ai décidé d’y aller avec une amie japonaise pour mon anniversaire. On peut trouver sur la carte plusieurs soupes de curry, spécialités de Hokkaidô, mais pour cette première visite j’ai été plus tentée par les yaki curry, cuits sur une plaque chauffante dans une assiette en fonte. J’ai failli prendre la version oeuf et fromage fondu, mais comme j’étais sérieusement en manque de verdure après plusieurs semaines au Japon en mode budget serré, j’ai craqué pour le curry de légumes. Chou, potiron, carottes, aubergine, chou-fleur, pommes de terres, chaque légume avait un goût exquis et le curry était relevé juste comme il faut. Un vrai délice pour maximum 1200 yen si je me souviens bien !

tokyo,ikebukuro,nourriture japonaise,restaurant

Milkyway

Toujours le soir de mon anniversaire, même si le curry m’avais bien calée, après une bonne balade dans le quartier, une petite envie de sucré s’est fait ressentir. Comme je m’étais découverte une récente passion pour les parfaits, coupes de glaces aux parfums en tout genre accompagnées de divers petits bonus, j’ai voulu en manger un, et ç’a été mon gâteau d’anniversaire ! J’ai longuement hésité devant la carte avant de me décider pour le plus japonais des parfaits proposés, à 800 yen environ : glace maccha et azuki. Avec les petits sablés en forme d’étoile, les pétales de maïs craquants et la castella, ça cale sérieusement ! Je ne pense pas que ça soit le must dans le domaine, mais c’était quand même bien bon. Et puis le cadre du Milkyway, très américain, ainsi que le thème des étoiles sont assez sympa.

tokyo,ikebukuro,nourriture japonaise,restaurant

 

Marumo Kitchen

Au Parco, il y a deux étages de restaurants (7ème et 8ème), donc même si c’était tentant de se refaire un curry au Yoshimi, je ne pouvais pas ne pas essayer une des autres boutiques quand j’y suis retournée ! Cette fois j’ai choisi le Marumo Kitchen, qui se spécialise dans des plats à la japonaise dans des grands bols. Comme ça faisait longtemps que je n’avais pas mangé de hanbagû, je n’ai pas hésité longtemps ! La viande est fondante, la sauce a un bon goût de tomate. Comme le bol est grand, les portions ne paraissent pas énormes au fond, mais en fait c’est conséquent. Avec ça, une petite salade et une petite soupe, le tout pour 1250 yen. Si vous voulez voir ce que le restaurant propose d’autre, allez faire un tour sur leur site.

tokyo,ikebukuro,nourriture japonaise,restaurant

 

Watami

Watami est une chaîne de restaurants, et par conséquent on peut la trouver un peu partout dans Tôkyô, et même un peu partout dans le Japon. Mais il se trouve que c’est dans un des restaurants d’Ikebukuro que je suis allée, donc j’en parle ici ^^.

Watami propose une carte imposante et variée de plats japonais en tous genres, des sashimi et sushi en pssant par les brochettes et tout ce qui est frit. J’y suis allée avec un correspondant japonais et on a commandé plusieurs plats qu’on a tous partagé. Un hanbagu avec de bons légumes, une salade césar (sûrement le truc le moins japonais ^^), un assortiment de yakitori, des croquettes au porc, et en dessert un gâteau au potiron, car l’automne arrivait. Le tout arrosé avec un verre d’umeshu, puis du vin rouge californien qui avait un bon petit goût. C’est vraiment sympa, et jon peut composer en fonction de son apétit et de son budget ^^.

tokyo,ikebukuro,nourriture japonaise,restaurant

C’est tout pour cette fois, mais c’est certain qu’il y aura au moins une deuxième édition pour Ikebukuro, même si je ne sais pas encore quand ! En attendant, la prochaine fois je vous emmène à Shinjuku ! Ou bien à Harajuku, on verra ^^.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*