Top 10 musique n° 12 : the brilliant green

Ca fait très longtemps que je devais faire ce top 10 the brilliant green, et c’est la bonne occasion pour dire que je désespère de les voir un jour sortir le nouvel album promis au moment de leur retour et de la sortie de leurs trois singles il y a pratiquement deux ans. Ces trois singles figurent sur le best of sorti l’année dernière, et j’ai bien l’impression qu’on est supposé se contenter de ça et que notre chère Tommy est retournée vaquer à ses occupations en solo.

Même si j’adore toujours autant ce groupe, j’écoute un peu moins leurs albums en ce moment, en partie parce que je suis justement bien frustrée quand je pense à quel point leurs chansons sont chouettes mais qu’ils n’en sortent pas de nouvelles Ca va faire quand même près de cinq ans que je les connais, et leurs albums sont les premiers CD japonais que j’ai achetés en dehors des OST de Final Fantasy. Je ne peux donc m’empêcher de profiter de cette note pour vous recommander à nouveau de les écouter !

Ma sélection a été très difficile à faire, non pas parce que le nombre de chansons est élevé, mais plutôt parce qu’elles ont la plupart du temps un niveau égal, que je les aime toutes et que c’est dur de les départager. Et encore, je me suis contentée des 4 albums et des 3 derniers singles, je n’ai pas été chercher du côté des faces B que je connais moins bien. En fait, j’ai principalement essayé de ne pas citer que des chansons sorties en singles, même si je les adore toutes, car pour ça il y a leur best of, que je recommande à ceux qui n’auraient pas les moyens d’acheter tous les albums. Mais bon faut croire qu’ils choisissent vraiment bien leurs singles, parce que du coup y’en a une majorité dans cette liste !

There will be love there – Le single qui a lancé le groupe, qui contient déjà tous les éléments caractéristiques de leurs chansons comme les mélodies de guitare et le mélange de l’anglais et du japonais dans les paroles. Une chanson pleine d’espoir, de par son ambiance et ses paroles.

Tsumetai hana – Je ne pouvais pas ne pas citer le deuxième single du premier album qui est tout simplement génial. Plus triste que le premier, mais avec quand même une sorte d’optimisme dans la mélodie et les paroles. Et combien elles me parlaient ces paroles, quand j’ai découvert la musique de BuriGuri !

Nagai Tameiki no you ni – J’adore le rythme de cette chanson, il y a une sorte de tension dans les couplets, qui se relâche dans le si joli refrain encore une fois agrémenté de phrases en anglais. Le petit riff de guitare/basse est tout simple mais sonne vraiment super bien, jusqu’à la petite conclusion instrumentale du morceau.

Sono speed de – Encore un single, malgré ce que je viens de dire, mais voilà encore une chanson absolument géniale, avec sa ligne de guitare et son solo à la fin. Shunsaku Okuda est vraiment un génie pour composer des mélodies comme ça !

I can hold your hand baby – Une chanson toute calme, ou les percussions sonnent vraiment bien, et où la jolie mélodie de guitare a vraiment une place importante.

Angel Song ~ Eve no kane ~ –  La chanson qui m’a fait découvert le groupe et que je me devais donc de citer absolument. De la petite intro aux sonorités un peu inquiétantes à la ligne de guitare du refrain aux sonorités typiques du groupe en passant par le solo diablement bien fichu comme ils savent en faire, cette chanson est un vrai régal.

Hello another way ~ sorezore no basho ~ – Si je ne devais citer qu’une chanson du groupe, ça serait peut-être celle-là. Elle regroupe tous les éléments que j’adore chez eux et est tout simplement magnifique avec son mélange de guitare et de violons en fond.

The night has pleasant time – Une autre chanson toute paisible, avec un rythme vraiment intéressant, et une mélodie au violon très jolie.

That boy waits for me J’ai toujours trouvé cette chanson au rythme beaucoup plus pop que les autres compositions du groupe super entraînante, et même entêtante. Les paroles en anglais, simples mais sympas, et les petits effets électroniques  sur la voix de Tomoko sont la petite touche finale. (la vidéo que j’ai trouvé est un AMV, tout pourri mais y’a le son c’est le principal ^^).

Ash like snow – Je voulais citer l’un des trois derniers singles du groupe et j’ai fini par choisir cette chanson, que les fans de Gundam connaissent très certainement et que j’adore même si, ou plutôt justement parce qu’elle a un son différent, plus lourd en quelque sorte que les compositions les plus rock que le groupes a faites auparavant.

Pour finir, une petite anecdote à laquelle on donnera la signification qu’on veut : il y a quelques années, le Time a publié une liste des dix meilleurs groupes musicaux contemporains non-américains. On y retrouve U2, Radiohead, Sigur Ros, Portishead et…. the brilliant green !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*