11 décembre 2018

[Top drama #18] Les 10 meilleures chansons occidentales

drama japonais

Je ne suis pas si je suis la seule à avoir cette impression, mais je trouve que généralement, l’utilisation d’une chanson occidentale dans une série japonaise donne toujours un résultat bien particulier, sûrement parce que la majorité du temps il s’agit de chansons pas super récentes que l’on connait bien. 

Ce résultat n’est pas toujours positif. Par exemple, les chansons de Queen dans Pride, Madonna dans CHANGE et Jimmy Cliff dans Engine m’ont laissée complètement indifférente. Mais puisqu’il s’agit comme par hasard de 3 séries avec KimuTaku, on peut dire sans risque que c’était sûrement mieux au final que du SMAP :p. Ah, mais attendez, Queen était aussi dans Anego ! Et pour finir avec le pire, Céline Dion m’a gâché l’ambiance de Koori no sekai.

Mais à côté de ça, il y a des chansons occidentales qui pour moi ont apporté beaucoup à l’ambiance d’un drama, et c’est bien évidemment à celles-ci que je vais m’intéresser pour ce top 10 spécial de chansons de drama.

 

Koibumi : The Beatles – In my life

Il y a souvent des chansons occidentales dans les drama dont le scénario est écrit par Okada Yoshikazu, et vous verrez d’autres exemples que celui-ci dans le reste de cette sélection. A chaque fois, je trouve que la petite touche nostalgique que cela donne est bienvenue, l’effet est toujours réussi.

Koi ga shitai x3 : The Carpenters – Rainbow connection

Comment oublier le si chouette générique de début de ce si chouette drama ? Je trouve ça vraiment sympa que les thèmes et symboles du drama collent si parfaitement à une chanson qui date de plusieurs dizaines d’années auparavant.

Love shuffle – The Bangles – Eternal flame

Ce titre de la fin des années 80 est une des chansons de mon enfance dont je me souviens le mieux. Je ne sais pas pourquoi, je me revois encore devant la télé en train de regarder le clip au Top 50. Nostalgie puissance 10000 donc, et effet réussi quand je l’entends dans une comédie romantique super chouette.

Fumo chitai : Tom Waits – Tom Traubert’s blues

La mélodie mélancolique de la chanson et son côté très intemporel concluent de façon très efficace les épisodes de la grande fresque historique et économique qu’est Fumo Chitai.

Home drama : Gilbert O’Sullivan – Alone again (Naturally)

Nous voilà de nouveau du côté de chez Okada ! Là encore, le côté doux-amer de la chanson convient parfaitement au mélange de drame et d’optimisme de la série.

Saigo kara nibanme no koi : Yael Naïm – Far far

Voilà certainement l’une des chansons les plus contemporaines de cette sélection ! J’ai vraiment été sous le charme de cette chanson ainsi que de l’autre titre de la chanteuse utilisé dans ce drama coup de coeur.

Strawberry on the shortcake : ABBA – Chiquitita

Un autre drama japonais très contemporain, où la musique 70’s du fameux groupe suédois trouve pourtant parfaitement sa place, aussi bien avec cette chanson utilisée dans l’opening que dans celle de l’ending.

Suitei yûzai : Procol Harum – A whiter shade of pale

Cette chanson fait partie de ces titres qu’on a un peu l’impression de connaître depuis toujours même si on ne sait pas vraiment qui les chante (ou c’est juste moi qui manque trop cruellement de culture musicale :p). J’aime beaucoup son ambiance et j’ai été heureuse de la retrouver dans une série japonaise très récente.

Sunao ni narenakute : The Ting Tings – Great DJ

On quitte une seconde fois les vieilleries avec ce titre on ne peut plus contemporain, parfait pour l’ambiance jeune et dynamique voulue dans le drama.

Yasha : Sting – Desert rose

L’ambiance de ce titre qui était tout récent au moment de la diffusion de Yasha colle parfaitement au côté dramatique et science-fiction du drama, et s’il a vieilli le générique reste très classe dans le genre.

Et voilà ! Encore une petite sélection spéciale et je serai enfin arrivée au bout de cette série de top 10 musico-dramatesques ^^.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*