20 juillet 2018

[USA 2011] Jour 8 : Chicago History Museum, brasserie Goose Island et John Hancock Observatory

chicago

Dimanche 17 juillet 2011, c’est déjà ma dernière journée entière à Chicago ! Nous avons quitté l’appartement en fin de matinée et après nous être arrêtés en chemin pour déjeuner, nous sommes allés visiter le  Chicago History Museum. Tout est dans le titre !

On y trouve un tas d’objets de toutes sortes qui retracent les différents aspects de l’histoire de la ville à travers plusieurs thématiques, et nous n’avons même pas eu le temps d’en faire le tour car il y avait autre chose au programme, à une heure fixée à l’avance ! Pour avoir une idée de ce qu’on peut y voir, allez faire un tour sur le site du musée^^.chicago

Comme nous avons fait notre visite un peu au hasard, nous avons commencé par une pièce un peu à part qui s’est avérer être une exposition avant tout destiné au jeune public et groupes scolaires, sur le thème des combats  pour la liberté aux Etats-Unis. Très american spirit, donc, mais j’ai trouvé ça vraiment bien fichu, et c’est avant tout une bonne leçon d’histoire. Vous pourrez trouver des infos sur cette expo qui est apparemment permanente sur le site Facing Freedom.

Pour ce qui est des collections du musée, les pièces les plus imposantes sont certainement la première locomotive qui a officié sur les chemins de fer de Chicago ainsi qu’un vieux wagon à l’intérieur duquel on peut rentrer. La partie qui m’a le plus intéressée est sans aucun doute celle consacrée au grand incendie qui a ravagé la ville en 1871 : il constitue l’un des quatre grands événements symbolisés par les étoiles rouges sur le drapeau de la ville. C’est suite à cet incendie que les grands bâtiments de brique et de fer ont commencé à être construits. A propos d’architecture, une salle du musée est consacrée aux architectes originaires de la ville.

Nous avons dû abréger cette intéressante visite et quitter les lieux un peu à la hâte car nous avions un rendez-vous à ne pas manquer à 14h. Pour l’occasion, on a même fait un ptit tour en taxi pour être sûrs d’arriver à temps ! Le lieu du rendez-vous était la brasserie Goose Island (celle de Clybourn) pour une petite visite guidée des lieux et surtout une dégustation !chicago

Je n’ai pas retenu toute la terminologie en anglais, mais c’était vraiment intéressant d’avoir un aperçu des processus de fabrication et de déguster six bières de goûts et de couleurs très différents. J’avais déjà eu l’occasion dans la semaine de boire plusieurs bières américaines, et cette visite a fini de me convaincre d’oublier définitivement la Budweiser et autres pisses de chat : les Américains ont de très bonnes bières ! Et j’en aurais bien ramené mais j’avais trop peur que les bouteilles se cassent dans ma valise. Fichues mesures de sécurité dans les avions, avant y’aurait pas eu de problème pour prendre ça en cabine…

De retour à l’apart en début de soirée, nous sommes ensuite reparties vers le centre ville pour une dernière visite (pour moi du moins ^^). Après avoir vu tous ces gratte-ciels depuis les rues, depuis la rivière, depuis le lac, il fallait bien que je monte au sommet de l’un deux pour me donner un peu le vertige ! Sur les conseils de ma guide, nous n’avons pas choisi le plus haut point de vue, celui du Skydeck de la Willis Tower, mais l’observatoire du John Hancock Center, dont le voisinage direct est plus intéressant : on est dans Michigan Avenue et tout près du lac. Et puis du coup, on voit la Willis Tower :p Et la Trump Tower aussi, impossible de louper ses façades de verre qui reflètent le soleil déclinant.chicagochicago

Nous avons donc pris l’ascenseur le plus rapide du pays pour arriver au sommet avant la tombée de la nuit et profiter des changements de luminosité. L’inconvénient, c’est que l’observatoire est entièrement intérieur, donc il faut faire avec les reflets sur les vitres, et il y a un des côtés où il y a un couloir avec des grilles donc on ne peut rien voir par là. Je me dis que ça doit être intéressant d’y venir tôt le matin,, pour avoir le lever de soleil du côté du lac !chicagochicago

C’est vraiment impressionnant, tous les bâtiments moins hauts paraissent tout de suite petits alors que la plupart d’entre eux sont déjà super hauts ! Nous avons fait plusieurs fois le tour de la pièce, et c’était super de voir la ville s’illuminer petit à petit au fur et à mesure que le jour baissait. Le quadrillage des rues se dessinaient, le highway devenait beaucoup plus visible, le Navy Pier et sa grande roue se détachaient dans le lac. C’était vraiment parfait pour terminer mon séjour dans la ville !chicago

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*