24 septembre 2018

Yakitori party

arbre clères

Hier soir, j’ai de nouveau eu des invités, et j’ai voulu tester des nouvelles recettes. Un peu risqué de ne pas les essayer une fois avant, certes ! Comme j’ai voulu prendre le temps de sortir un peu dans l’après-midi, un peu plus et j’étais pas prête à l’arrivée des convives. Heureusement que ma chérie a assuré à arriver un peu plus tôt pour me donner un coup de main. Plus de 14 ans d’amitié, quoi ! ^^

Les expérimentations en question, c’étaient des brochettes yakitori, inspirées plus ou moins de recettes vues dans un bouquin Marabout. J’en ai fait au porc pané, qui étaient bien goûteuses comme j’avais fait mariner la viande plusieurs heures. J’ai fait aussi du saumon et du poulet à la sauce teriyaki. Ca aussi, ça avait bien mariné, et c’était pas mal du tout, sauf que j’aurais dû prévoir plus de poisson, mais le reste m’a servi à faire quelques sushis et makis (pour ceux qui s’étaient plaints l’autre fois de ne pas avoir de vrai poisson cru et seulement du surimi ou des crevettes !).

Et enfin, il y avait celles au bacon et au fromage. La recette de départ, c’est celle des brochettes qu’on trouve dans les restaurants de yakitori et sushis, au boeuf et au fromage fondu. Mais bon vu que j’étais pas sûre de mon coup et qu’il fallait du carpaccio, un truc plutôt cher je pense, j’ai préféré prendre du bon vieux cochon et ma foi, c’était très bien comme ça.

Pour la cuisson, bien sûr je n’ai pas de grill mais mon petit four qui me sert si souvent s’en est très bien sorti. C’est assez long à préparer, et assez compliqué à servir car il faut bien surveiller la cuisson, et qu’il faut faire plusieurs tournées car on ne peut pas tout cuire en même temps. De ce côté-là, heureusement aussi que j’ai eu de l’aide de ma soeurette et de ma chérie. Et pendant ce temps-là, bien sûr, tous les mecs étaient assis dans la salle à boire et discuter ! :p.

Comme j’ai manqué de temps, je n’avais même pas préparé de dessert. Si j’y avais pensé, j’aurais peut-être fait des brochettes sucrées, à la banane ou à l’ananas par exemple. Du coup, j’ai préparé vite fait bien fait des scones. La pâte est vite faire, la cuisson est rapide, parfait. Version salée avec un bon frometon, version sucrée avec les confitures de Môman, j’aurais pas pu faire mieux en si peu de temps ! ^^

Tout le monde a eu l’air de bien apprécier, j’étais donc vraiment contente. C’est le genre de bouffe qui convient très bien quand on n’a pas la place d’installer tout le monde autour d’une vraie table avec assiettes et couverts. Mais la prochaine fois, je ferai un truc qui prend un peu moins de temps, je crois que j’ai déjà une petite idée ! ^^

Bilan de la soirée :  ma guitare a retrouvé son la, sûrement pas pour longtemps, un fumeur qui avait arrêté depuis deux semaines a fait une monstrueuse rechute, et Kat a fait du prosélytisme en prêtant ses DVD de Samurai Champloo ! Et bilan du weekend : comme vendredi c’était la fête du ménache, hier cuisine et teuf et aujourd’hui, obligé, pure glande, ben j’ai pas du tout bossé du weekend… Les examens sont dans deux semaines mais on ne sait toujours pas les dates précises des épreuves, encore un truc qui motive quoi !

1 commentaire sur Yakitori party

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*