21 octobre 2017

[Concert] Rie fu – Daikanyama piano live – Le 13 juillet 2015 au Daikanyama LOOP

rie fu piano live daikanyama

Avec cinq concerts de Rie fu au compteur en trois ans et demi environ, il était évident que j’avais déjà bien eu l’occasion de voir l’artiste interpréter quelques unes de ses chansons au piano sur scène, vu qu’il s’agit de son instrument de prédilection. Le fait qu’elle soit seule sur scène n’avait rien d’étonnant non plus. Pourtant, lorsqu’elle a annoncé un concert spécial piano pour l’été 2015, j’ai été vraiment contente et comme d’habitude je n’ai pas hésité une seconde à acheter ma place. Et j’ai rudement bien fait, parce que c’était pareil, mais pas pareil ! 🙂  Je m’attendais à ce que Rie nous propose une sélection de chansons un petit peu différente  de d’habitude, même si à chaque concert j’ai eu l’occasion d’entre au moins un titre de ses anciens albums que je n’avais pas encore entendu auparavant je pense. En fait, j’avais même une idée très précise en tête, et j’avais visé assez juste ! Mais nous avons également eu le droit à quelques chansons moins attendues.

La performance a commencé par des notes de piano très familières mais pourtant clairement pas composées par Rie : il s’agissait d’un passage de la Sonate au clair de lune de Beethoven, qui a servi d’intro à Tsukiakari. C’était la troisième fois que j’entendais cette chanson en live et j’étais vraiment heureuse car comme c’est elle qui m’a fait découvrir Rie fu elle garde vraiment une place particulière. On est resté sur le thème de la lune avec la deuxième chanson, Tsuki no ue. Elle avait déjà été jouée lors du live de novembre 2014 à la guitare, et j’espérais bien avoir le droit à la version piano. Magnifique, bien sûr ! Et pour mon plus grand bonheur, la chanson qui a suivi était Negaigoto. C’était le seul titre parmi mes gros coups de coeur des trois premiers albums que je n’avais pas encore entendu en concert je crois, et là encore vu que le piano était la vedette de la soirée, j’espérais à juste titre y avoir le droit ^^.

Avec le quatrième titre, j’ai pu me rendre compte qu’il y avait des failles dans ma connaissance des faces B de Rie puisque je ne connaissais pas One bite. Toujours agréable de découvrir un titre nouveau mais pas nouveau sur scène ! Il y a eu ensuite la si jolie Ame no hi ga suki tte omotte mitai, qui faisait partie de la setlist du live d’août 2013, puis une petite surprise avec Funny dream, un « vieux » titre qui je pense n’avait pas été joué depuis longtemps. Retour vers les titre plus récents avec Butterfly, avant une autre petite surprise : Business. Les titres d’Urban Romantic sont ceux que j’ai le moins entendu en live, et ce choix ne s’imposait pas forcément pour du piano en solo, donc doublement chouette ! C’est Decay qui a été la chanson suivante, très sympa d’entendre un titre habituellement joué à la guitare. Après ça, petit incontournable du piano que j’ai toujours plaisir à entendre : Anata ga koko ni iru riyuu.

Nous avons ensuite eu le droit à un tout nouveau titre que Rie venait de composer, Business trips, avec cette fois un peu de Bach en intro. Il fait partie des titres que l’artiste a sorti depuis en Grande-Bretagne sous son nouveau pseudonyme de Rié. C’est un titre un peu rare qui a suivi : For your wedding, qui figure uniquement sur le best of I can do better. Rie fu a raconté qu’on lui avait demandé de jouer cette chanson à un mariage et qu’en fait elle avait plus le trac que pour un concert car ce n’était pas pareil qu’un public venu l’entendre. Après ça c’était une chanson que j’aurais été super étonnée de ne pas entendre : Life is like a boat. Je pense que je ne m’en lasserai jamais tellement elle est belle, et c’est tellement chouette qu’elle ait une signification particulière pour son auteur et interprète (j’avais dit deux mots à ce sujet dans mon récit du concert d’avril 2015). Encore deux chansons avant que le set principal soit déjà terminé : la superbe Singapore, et Hitotsu hitotsu, qui avait déjà été jouée en piano solo au concert d’août 2013 mais que j’étais ravie d’entendre à nouveau. Et j’espère toujours avoir l’occasion d’entendre d’autres titres de l’album collaboratif At Rie sessions que j’adore toujours autant !

Pour le rappel, nous avons pu entendre I met you, un titre de ce qui était au moment du concert l’album le plus récent. Et puis on a eu le droit à un deuxième rappel ! C’est une chose qui ne se produit jamais lors des concerts d’artistes signés par des grosses maisons de disques où l’organisation est réglée comme un métronome et où le rappel n’en est pas vraiment un, donc ça fait vraiment plaisir ! Surtout que le titre joué, 5000 miles,  a été choisi par des personnes du public, pour le plus grand bonheur de mon voisin dont c’est la chanson préférée ^^.

Si jamais j’en doutais encore c’était confirmé : Rie fu en live, je ne m’en lasse pas ! Ce concert spécial piano était superbe, rien que le fait d’avoir un vrai piano à queue et pas un clavier électronique, cela créé une ambiance particulière. Il y a eu un deuxième live piano à la fin de l’année 2015 et je n’ai pas pu y assister car j’avais un petit monsieur de trois semaines à la maison donc je n’avais pas vraiment prévu ^^. Même si maintenant Rie fu habite encore plus loin du Japon, j’espère qu’elle continuera à y venir le plus possible !

Setlist

月光の曲(ベートーベン)→ツキアカリ
ツキノウエ
ねがいごと
One Bite
雨の日が好きって思ってみたい
Funny Dream
Butterfly
ビジネス
decay
あなたがここにいる理由
Invention no.4 (バッハ)→Business Trips (新曲)
For Your Wedding
Life is Like a Boat
Singapore
ひとつひとつ

I Met You

5000 マイル

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*