27 mai 2018

C’est la saint moi

Aujourd’hui c’est ma fête. Enfin, sauf pour les Québecois. Quand j’avais découvert que pour eux, quand ils disent c’est ma fête, ça veut dire c’est mon anniversaire, je m’étais dit qu’ils étaient vraiment pas simples ^^. Encore un truc qu’ils ont gardé du « vieux » français, comme le chandail, les souliers et la camisole.

Donc, c’est la saint moi et je me demande à nouveau si beaucoup de gens font attention à ça. Je connais des personnes qui ne savent pas vraiment quand est leur fête ou celle de leurs proches, mais dans ma famille ça a toujours été important, beaucoup moins que l’anniversaire bien sûr, mais prétexte à un petit cadeau.

Je me souviens de mon prof de maths au collège qui ne manquait pas de me dire ce jour-là : « Si tu te tais pas, je vais te faire ta fête ! ». Mwahahaha, le pauvre, s’il savait ce que je suis devenue : lui qui ne voyait aucun avenir pour moi (ou quiconque) dans la musique et qui me parlait de grandes écoles, si on lui disait que j’ai fait quatre ans de ptite fac de merde sans plus aucun cours de maths, et que mon boulot c’est de jouer aux jeux vidéo, quelle déchéance !!!

Chacun ses ambitions…

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*