[Film] Side car ni inu ⋆ Souvenirs à venir - Le blog Japon de Katzina
17 août 2018

[Film] Side car ni inu

Ca fait longtemps que je connaissais ce film de Negishi Kichitarô de nom, et je croyais à tort que la chanteuse YUI jouait dedans. En fait, si je l’avais associée au film, c’est parce que c’est une de ses chansons qui est utilisée dans le générique de fin. Si je veux la voir jouer, il faudra que je regarde Taiyou no uta, ce qui est prévu depuis pas mal de temps. C’est en fait Takeuchi Yûko qui a un des deux rôles principaux dans ce film, et quand j’ai appris ça, ça m’a vraiment décidé à le regarder.

Side car ni inu raconte une histoire toute simple, celle d’un souvenir d’enfance. Kaoru, que l’on voit brièvement adulte au début et à la fin du film, se souvient d’un moment particulier de son enfance, de l’été où elle a rencontré Yôko. J’aime beaucoup la façon dont l’histoire est amenée, tout comme l’anecdote qui donne son nom au film. Il n’y a rien de dramatique ni de spectaculaire, pas de suspense, juste une histoire de famille et d’amitié toute simple, avec sa petite touche de poésie et de nostalgie.

La petite Kaoru est jouée par Matsumoto Kana qui se débrouille très bien, et c’est donc Takeuchi Yûko qui incarne Yôko. Ce rôle de jeune femme un peu mystérieuse et excentrique lui va aussi bien que les rôles de « fille normale » dans lesquels je l’ai vue dans des drama. A côté, quelques têtes connues comme Furuta Arata ou Shiina Kippei. A noter aussi que la Kaoru adulte est jouée par Mimura.

La musique du film est très sympa, et même si Understand est loin d’être ma chanson préférée de YUI, ça fait toujours plaisir d’entendre une chanteuse qu’on connaît.

C’est encore une fois très court, mais ce genre de film est vraiment pas évident à décrire ! En tout cas j’ai beaucoup aimé, il s’agit encore une fois d’ambiance, d’atmosphère ou ce que vous voudrez, je ne me suis pas ennuyée une seconde et j’ai vraiment aimé cette idée de souvenir sur laquelle le film est construit.

Je n’ai pas réussi à trouver de trailer, c’est dommage. Pourtant, je pense que le réalisateur est assez connu, et d’ailleurs j’aimerais voir son dernier film en date, Villon no Tsuma, tiré d’une nouvelle de Dazai Osamu et où je pourrai retrouver pas mal d’acteurs que je connais, à commencer par Matsu Takako dans le premier rôle.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*