23 octobre 2018

Journée de geek

arbre clères

Oui, hier j’ai passé une formidable journée de geek ! D’abord, le matin au boulot, étant donné que le projet touche à sa fin, on fait plus jouer que tester. Au moment du déjeuner, mes magnifiques lasagnes végétariennes du Tesco avaient à peine eu le temps de chauffer que le courant a sauté. Ce n’était pas simplement dans le bâtiment, mais dans tout le quartier. J’avais déjà pu réaliser dans mon ancienne boîte quand on n’avait pas eu d’électricité pendant plus d’une journée suite à un super orage à quelle point les entreprises qui utilisent des ordis et autres appareils électriques comme outils de travail principaux sont paralysées. Pas d’ordi, pas de console, pas de télé. Pas même d’eau à la fontaine !

Alors, en attendant que l’électricité revienne, pour ceux qui en avaient une ou ont pu en trouvé une chargée, on a joué à la DS. Un magnifique tournoi de Mario Kart à huit personnes. On a même dû se séparer en deux groupes car on était trop après. Ca faisait deux petites semaines qu’on se faisait des tournois tous les midis avec mes coéquipiers, et mon entraînement a bien payé. Je pensais me déchirer mais en fait je m’en suis pas mal tirée. C’était bien sympa d’entendre jurer un peu dans toutes les langues !

Le courant ne revenant pas, on a quitté le boulot plus tôt. Il y avait plein d’alarmes qui s’étaient déclenchées dans la rue. Certains pubs avaient fermé, ceux qui étaient ouverts étaient déjà pas mal pleins. On s’est posé pour boire une bonne pinte, et ensuite avec mes deux collègues on a voulu prendre le métro pour aller dans le centre. Mais pas de courant, donc pas de métro ! Vive le bus ! On est allé au Trocadero, à Piccadilly, dans une salle de jeux. Il y avait un gars et une fille qui squattaient la borne DDR, vu leur niveau je préfère pas imaginer combien d’heures ils ont passé là ! Leurs pieds allaient tellement vite qu’on avait l’impression qu’ils faisaient n’importe quoi, mais non ils enchaînaient les combo et les perfect… Moi, vu que je n’ai jamais joué à DDR, j’ai pas vraiment eu envie de passer après eux ! LOL

Il se faisait faim et on est allé dans un resto japonais de Gerrard Street manger un repas de dingues. Je suis habituée à bien me baffrer, mais là c’était vraiment un truc de dingues ! Il y avait trois listes différentes où l’on pouvait choisir un certain nombre de plats, et ensuite il y avait presque plus de place sur la table ! lol. Sushi à volonté, soupe miso, ramen, poulet teriyaki, légumes tempura, poulet au curry, poisson, porc pané… J’avais pourtant faim, mais j’en pouvais plus ! Un super endroit pour s’en mettre plein la panse pour 15 livres, c’est délicieux et le cadre est sympa. Mais je ne me rappelle plus du nom ! 🙁

En sortant, on est allé dans une salle de jeux plus petite avec moins de monde mais deux bornes DDR et pas de gens surhumains après qui on a honte de passer, donc j’ai essayé. C’est vraiment un truc de dingues, bien sûr j’étais au niveau débutant, mais quand on perd le rythme c’est foutu. Je ne savais pas trop quel pied utiliser pour le haut et le bas, je ne savais pas trop s’il fallait revenir en position de départ ou rester sur la touche que je venais d’appuyer… Mais c’est vraiment éclatant, mais crevant, vraiment crevant !

On crevait de soif alors on a fini au Starbucks avec un jus de fruits. Après, on a pris le métro et chacun est rentré tranquillement chez soi. Enfin, tranquillement, les rames tout comme les couloirs étaient bondées ! Ouais, une bonne journée de geek, j’avais mal aux jambes mais j’ai trop bien dormi cette nuit !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*