21 octobre 2017

Les rapports de bug, c’est comme le vélo…

… Ca s’oublie pas. Eh oui, après une semaine passée à découvrir notre jeu, aujourd’hui les choses sérieuses ont commencé, et j’ai pu rentrer mes premiers rapports de bug dans la base de données. Mine de rien, ça forme à la diplomatie cette affaire. Dire gentiment hum tu vois le truc là, ben c’est de la merde et faudrait que tu change ça ! Mais bon, faut pas croire qu’on a du pouvoir non plus…

Ca a fait une semaine hier que je suis arrivée, et les bleus que je me suis collé en trimbalant ma valise dans les escaliers du métro sont enfin partis. La chambre que j’ai louée est parfaite, collocs très sympas quand ils sont là et quand je comprends ce qu’ils disent. C’est vrai que j’ai beaucoup moins eu l’occasion de parler à des « native speakers », même en étant ici l’année dernière, mais là l’ai l’impression d’avoir un niveau d’anglais de cinquième, ça me streeeeesse !

Super agréable d’être à un quart d’heure de marche du boulot, enfin surtout en début de semaine quand il faisait beau. C’est bien beau de penser à amener son parapluie dans sa valise, c’est encore mieux de ne pas le laisser dans sa chambre… C’est en grande partie le manque de soleil qui a fait que je n’ai pas fait « d’excursion » ce weekend, à part pour aller trouver un supermarché digne de ce nom. Hé oui, l’inconvénient d’être plus près du centre, c’est que les Tesco, c’est plus des supérettes qu’autre chose. Des chips et de la bibine, ça y’en a, mais sinon…

Je suis fière de moi parce que j’ai pas encore craqué pour une grosse tablette de Cadbury, mais bon la promo sur les cookies du Tesco a eu raison de moi… Pas grand chose de plus pour l’instant, il faudra que je me bouge le weekend prochain pour prendre des photos et faire une ou deux visites !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*