Mon année 2010

sakura shiba rikyu

La mi-janvier est déjà là, il serait donc temps que je fasse mon petit bilan de l’année 2010, avant que 2011 ne soit déjà trop avancée. Et je sens déjà que cette année va encore passer plus vite que les autres, même si d’un sens ça me paraît pas possible vu comment 2010 est passée en un éclair ! On peut presque dire que c’est devenu une habitude pour moi de faire une petite note du genre sur le blog : je ne l’avais pas fait pour 2006 ou 2007 certes, mais après l’avoir fait en 2008, j’ai trouvé ça sympa, du coup je l’ai refait pour 2009, et nous voilà donc déjà à parler de 2010 au passé.

Une décennie de terminée, ça fait vraiment bizarrre ! Est-ce que dans quelque temps on parlera de la mode, de la musique, des événements en disant qu’il appartiennent à la décennie 2000 ? Mais oui, c’est certain même, vu qu’on le fait déjà bien avec les années 90, qui sont déjà loin.

Je le savais, en 2010 il y aurait presque inévitablement un grand changement pour moi, pour la bonne raison que je finirais ma licence de japonais et qu’il faudrait bien décider quoi faire après. D’ailleurs, si l’idée de devoir décider quoi faire me hantait depuis le moment même où j’avais décidé de retourner à la fac, paradoxalement plus le moment décisif approchait moins ça me tracassait. Encore une fois, les choses se sont faites d’elles-mêmes. Enfin, c’est pas comme si j’avais rien fait, au contraire, et j’ai eu bien des hésitations, imposées par les événements surtout. Mais au final, tout s’est enchaîné comme si c’était évident.

On peut dire qu’il y a eu deux parties distinctes dans l’année, qui correspondent à peu près chacune à un semestre. La première moitié, c’était la dernière partie de mon parcours à l’Inalco. Enfin, justement, je ne savais pas encore que c’était la dernière, et maintenant même, je dirais que c’est provisoirement la dernière, car on ne peut jurer de rien. Donc, petit rythme studieux jusqu’à la fin du printemps, avec comme d’habitude on peut dire, les deux sessions d’examens, qui se sont même mieux passées que l’année précédente.

Et puis progressivement en juin, les événements ont commencé à s’enchaîner, entre la préparation de mon voyage au Japon pour août et les premières démarches pour mon M2 pro que je m’étais décidée à faire. Sous réserve de trouver une entreprise bien sûr, ce qui fut mon gros problème jusqu’à la semaine de la rentrée, le 20 septembre. Il n’ya que là que j’ai su pour de bon que je ne ferais pas un master à l’Inalco, du moins pas pour l’instant ^^.

Le gros moment de l’année, outre ces pérégrinations scolaires et professionnelles, fut bien évidemment mon séjour d’un mois au Japon. Depuis le temps que je voulais y aller ! Et ça a été vraiment dans les meilleures conditions : comme je le voulais, j’y ai passé une période assez longue pour avoir une bonne immersion et profiter de plein de choses là-bas. Je dois d’ailleurs continuer à raconter toutes ces choses ici ! ^^

Le retour a été moins dur que ce que je pensais, certainement parce que je m’étais conditionnée dès le départ, je savais que ça rigolerait pas en septembre. Mais bon ça ne m’avait pas empêché d’en profiter, au contraire. Mais là, plus le temps passe, plus ces moments me paraissent appartenir à une autre dimension dans laquelle j’ai de plus en plus envie de retourner !

Et pour en revenir à l’année 2010, je n’ai absolument pas vu passer ses quatre derniers mois, vu le rythme super soutenu depuis que j’ai commencé les cours et le boulot. Rythme qui va bien évidemment continuer pour la plus grande partie de 2011, du moins jusqu’à la date fatidique du 8 juillet, date limite de remise des mémoires.

A part ça, 2010 fut une année assez technologique pour moi : renouvellement en série de matériel, voulu ou nom ! D’abord le bel appareil photo Lumix dont je suis si contente, ensuite l‘ordinateur portable qui a rendu l’âme (et son successeur que j’ai bien failli tuer, toujours pas raconté ça !), et enfin à la fin de l’année, un bel iPhone pour remplacer mon vieux mobile.

Mes projets pour 2011 ? Ne pas me cramer la cervelle et tenter de profiter au maximum de mon temps libre réduit, avec les amis et la famille comme toujours, mais aussi avec mes loisirs perso de no-llife. Mais bon je crois que c’est pas demain que j’aurais le temps de rallumer la PS2, donc on se contentera de trucs bien passifs qui décompressent encore plus, les anime et les drama évidemment !

Et voilà, encore une note longue et chiante sans image ! :p Et meilleurs voeux, avant que ça sente trop le refroidi ^^. D’ailleurs, je vais pas tarder à enlever la déco de Noël dans cette petite maison virtuelle qu’est pour moi ce blog ! Prochain bla bla : petit récit de ma « nouvelle vie » à Paris ^^.

1 Commentaire

  1. Commentaires laissés sur l’ancienne version du blog :

    Bon courage pour cette nouvelle année et merci pour tes conseils musicaux^^
    Je n’ai pu écouter que quelques titres par artiste (période de partiels oblige) mais la plupart des pistes étaient très sympas!

    Et Meilleurs voeux à toi aussi!!!

    Écrit par : Buoron | 16.01.2011

    Je te souhaite beaucoup de bonnes choses pour 2011 ;).

    Écrit par : Yensid | 16.01.2011

    Merci à tous les deux pour vos voeux !
    Et Buoron, bon courage pour tes partiels, après en avoir vécu 13 sessions, je sais à quel point c’est chiant. C’est d’ailleurs la seule chose à laquelle j’échappe cette année ! Vive l’alternance, le contrôle continu, les semaines de cours de 40 heures, les mémoires…. hum !

    Écrit par : Katzina | 17.01.2011

    Oui, 2010 a été riche pour toi ^^ Il faut te souhaiter une année 2011 aussi riche (mais dans le bon terme bien sur). J’y crois aussi pour moi ^^

    Écrit par : Méta | 18.01.2011

    Oui, faut y croire, j’espère que tu pourras le faire aussi ton voyage ! Et là tu te diras que ça valait le coup de patienter ^^. Moi j’y à l’automne prochain, ou bien au printemps 2012 !

    Écrit par : Katzina | 22.01.2011

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*