22 novembre 2017

Petits flans et autre préparations lactées des boutiques à 100 yens

flanc 100 yen japon

 Je remets encore un peu la rédaction de billets gastronomiques plus intéressants (on n’est plus à ça près, n’est-ce pas ? :p) pour écouler un petit peu mon stock de « vieux » sujets. Ben oui, ça remonte à mes premiers mois au Japon, donc bientôt trois ans ! 

Lors de mes premières semaines à Tokyo, à défaut de vraiment cuisiner, j’ai voulu tester les petites préparations pour flans et autres desserts que l’on trouve dans les magasins à 100 yens. On trouve souvent les mêmes dans des supermarchés classiques, mais ils sont plus chers. Ils entrent donc vraiment dans la catégorie de produits qui valent le coup aux 100 yens ^^.

Ces petits flans appelés purin en japonais (tout de suite, prononcé à la française, ça donne moins envie XD) se déclinent en plusieurs goûts : on a le classique  nature avec son nappage au caramel, le japonisant sésame noir à la couleur de béton, le sinisant annindôfu (au lait de noyau d’abricot), ou encore celui au lait de soja.

flanc 100 yen japon

Ce n’est pas bien sorcier de préparer ces petites choses : il suffit de porter à ébullition la quantité de lait indiquée (la seule info que vous serez capables de lire sur le paquet si pour vous le japonais c’est du chinois ^^), de baisser ensuite la chaleur, de verser la poudre du sachet, de remuer au fouet pour bien mélanger pendant quelques minutes. Après ça, il ne reste plus que de verser le tout dans des petits récipients et de mettre au frigo. Suivant la taille de vos contenants, vous obtiendrez quatre à six petits flans. Ceux au lait de soja et annindôfu se marient particulièrement bien avec des fruits. Frais c’est mieux, sinon en boîte si ce n’est pas la saison ou si c’est trop cher ^^.

flanc 100 yen japon

Dans le même rayon que les purin, on trouve un autre type de préparation pour dessert qui s’appelle Petit Fruité (enfin, puchi furutché quoi, c’est pareil :p). Il s’agit cette fois d’une préparation liquide dans un sachet plus grand qu’il suffit de mélanger avec du lait froid, pour obtenir quelque chose entre le yaourt et la crème aux fruits. Fraise, banane, ananas, mangue, pêche, à vous de choisir. Bien sûr, dans mon grand soucis d’exhaustivité, j’avais goûté tous ceux que je trouvais :D. Alors bien sûr, on fait pas passer ça pour du dessert maison aux fruits frais, mais ça donne l’illusion de préparer quelque chose soi-même, sans prendre de risque et avec un petit budget.

flanc 100 yen japon

Cela fait bien longtemps que je n’ai pas préparé de purin ou de Petit Fruité car j’ai eu dix millions d’autres choses à me mettre sous la dent depuis. Notamment des flans frais de pâtisseries ou même de supermarchés qui sont évidemment meilleurs. Mais il faudrait quand même que je vérifie ce que donnent les préparations pour flan plus chères, ou même d’en faire entièrement moi-même, car ils font partie de ces mets importés et revisités à la sauce japonaise qui sont incontournables.

2 commentaires sur Petits flans et autre préparations lactées des boutiques à 100 yens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*