Aurevoir…

sakura shiba rikyu

Ca ne faisait pas si longtemps que ça qu’il ne m’appelait plus « Fillette ». Je n’arrive pas à croire que je ne le verrai plus dans son canapé en train de regarder « Questions pour un champion ». Je pense que je le garderai en mémoire avec sa salopette, avec sa vieille veste de drap bleu et son bonnet l’hiver, au jardin ou avec un pot de peinture. Il n’était pas en grande forme, mais personne ne s’attendait à le voir partir. Il aurait eu 83 ans au début de l’été et aurait fêté ses 60 ans de mariage en octobre. Trois enfants, six petits-enfants et trois arrière-petits-enfants. C’était mon Pépère, qui est parti ce matin.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*