22 septembre 2018

Bla bla bla bla

arbre clères

Je me disais, ouais, le week-end se termine et j’ai toujours pas pondu de note sur mon blog, faudrait que j’en fasse une quand même. Mais bon, franchement, trop pas inspirée pour écrire une quelconque critique ou donner une quelconque opinion. Juste envie de raconter des choses encore plus futiles que d’habitude, ma vie quoi. Donc je suis tout à fait satisfaite de la pertinence du titre de cette note !

Depuis plus d’une semaine il fait très beau et aussi chaud, et même si j’essaie toujours de ne pas me laisser trop influencer par la météo (pour ne pas faire partie des râleurs qui se plaignent sans cesse de la pluie, du froid ou que sais-je encore), j’avoue que c’est vraiment agréable ce beau ciel bleu. Le printemps quand il fait beau, c’est encore mieux que l’été. Pour moi c’est pas la chaleur qui compte, je la supporte pas vraiment bien, mais plutôt que les journées soient longues, c’est tellement bien quand il fait jour le matin même quand on part tôt et encore jour même quand on ne rentre pas tôt !

Hier j’ai profité de ce beau temps pour aller voir un peu la mer, histoire de me détendre un peu en cette fin d’année universitaire assez chaotique. Et je n’ai même pas pris mes premiers coups de soleil ! Parce que moi, dans le genre homard, je me pose là, même en faisant attention. Le coup de soleil, mon pire ennemi après les moustiques.

Fin d’année assez chaotique à la fac je disais, vu qu’on vient à peine d’avoir nos dates de partiels alors que ça commence la semaine prochaine, que si elles changent pas ce sera bien beau, qu’on nous colle tout sur quatre jours donc on va bien en chier, et que la contestation monte face à cette organisation de merde dont on ne sait pas trop qui est responsable.

Le bon plan, quand tout ça sera passé, c’est que ce sera déjà les vacances, le 24 mai normalement ! Si je gère bien pour éviter les rattrapages de juin, je pourrai donc retourner bosser un peu à Londres pour l’été. Enfin, s’ils ont besoin de testeurs, parce que un coup oui, un coup non, un coup peut-être… Enfin, pour l’instant, toujours rien. Chez Square, pas de nouvelles… pas de nouvelles ! Mais j’aimerais vraiment y retourner, aussi bien pour le boulot que pouir la ville, même si ce sera pas le genre de boulot d’été qui me fera gagner des sous. L’expérience professionnelle, ça n’a pas de prix, hum hum.

J’hallucine un peu quand je pense que cette première année de licence se termine déjà bientôt. En septembre dernier je pensais encore ‘tain, me coltiner à nouveau la fac pendant trois ans, ça va être long ! Et en fait ça passe super vite, même trop vite quand je vois comment je vieillis. Je fais une fixation sur mon âge en ce moment, conséquence du fait que je fréquente surtout des personnes plus jeunes que moi alors qu’avant, surtout au boulot, c’était plutôt le contraire. Quand j’aurai plus le droit à la carte 12-25, ce sera vraiment la fin de ça (private joke, tellement private que je pense qu’elle ne fera rire que moi -_-).

Pour finir, parlons un peu de bouffe, à cette heure il commence à se faire faim. Vendredi dernier, on est retourné mangé dans un resto japonais, un super ramen avec plein de trucs bon dedans, et des gyôza. Méga miam ! C’était le troisième resto qu’on testait, on a pour projet de se faire toute la rue Sainte Anne. Vu qu’il me reste encore deux ans à aller à Paris pour les cours, je pense que ça peut le faire ! Mais attention quand même, ça passe vite ! ^^

1 commentaire sur Bla bla bla bla

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*