20 novembre 2017

[Bla bla drama #41] Cet automne 2017 sera-f-il monotone ?

drama japonais automne 2017

Ouais, j’espère que vous appréciez mon sens aigu de la rime :D. Est-ce bien raisonnable de parler de cette nouvelle alors que sans surprise je n’ai rien vu de la précédente ? Ben oui, je peux pas m’empêcher de regarder un peu le programme, donc autant dire ce qui me tente même si je ne reparlerai de ces séries que dans longtemps ou peut-être jamais !

warotenka

Warotenka

Comme nous n’avons toujours pas rattrapé notre retard accumulé depuis plus de huit mois, je ne peux même pas faire part de mes premières impressions sur l’asadora qui a commencé au début du mois car je ne l’ai pas encore vu (il nous reste une quarantaine d’épisode du feuilleton précédent à regarder avant !). A première vue, il n’y a rien qui me botte particulièrement à part quelques noms dans le casting bien sûr. Ah, et la musique qui s’annonce très bien quand même.  Il s’agit encore d’un drama d’époque basé sur un personnage réel, et la NHK a un peu trop utilisé cette recette ces dernières années. J’apprécie toujours, mais plus j’ai d’asadora de ce type au compteur plus je deviens difficile 😀 Et surtout, j’ai l’impression que la chaîne choisit la facilité car j’attendrais une histoire contemporaine avec des thématiques actuelles mieux traitées que dans Mare par exemple. J’espère que l’actrice principale sera à la hauteur et que le scénario saurait se renouveler assez. 

totto chan

?Totto-chan!

Au printemps 2016, la NHK avait diffusé un drama appelé Totto terebi, où Mitsushima Hikari tenait le premier rôle. J’étais tombée sur un des épisodes et j’avais immédiatement compris que l’actrice incarnait un personnage réel, celui de Kuroyanagi Tetsuko, une des personnalités de la télévision japonaise que l’on reconnait immédiatement une fois qu’on l’a vue. Cette fois, c’est au tour de TV Asahi de proposer un drama basé sur un des essais autobiographiques de Kuroyanagi. Je n’ai pas cherché plus de détails pour l’instant, mais j’ai cru comprendre qu’il s’agit d’une autre partie de sa vie. Je pense que je regarderai d’abord le drama de la NHK car Mitsushima Hikari a l’air vraiment excellente (pas étonnant certes ^^). On verra si ça me donne envie de voir celui-ci !

minshuu no teki

?Minshuu no teki

Fuji TV qui choisit de nous parler politique pour son créneau du lundi soir 21h ? Ce n’est pas commun ! Je ne pense pas que c’était arrivé depuis CHANGE en 2008, et le thème n’est de toute façon pas si fréquent (du moins pas comme sujet principal). C’est difficile de cerner l’approche et le ton qui sont choisis juste en lisant le synopsis, mais il y a peu de chances qu’on ait le droit à un truc vraiment cinglant. Si le but est de sensibilité le citoyen japonais sur l’importance du vote et de la démocratie, je crois que c’est trop tard pour les législatives dans quelques jours ! 😀

ashita no yakusoku

?Ashita no yakusoku

Ce drama me tente pas mal mais vu son thème assez lourd je crois que j’aurais du mal à m’y mettre un jour. Le face à face entre Inoue Mao (j’aurai au moins deux occasions de parler d’elle dans les prochains mois) et Nakama Yukie doit en tout cas être intéressant, alors j’espère avoir des échos sur les blogs dramaphiles ou sur Twitter.

kangoku no ohimesama

Kangoku no ohimesama

Quasiment à la chaque saison, j’ai la chance d’avoir le droit à un drama d’un de mes scénaristes fétiches et cette fois c’est au tour de Kudô Kankurô ! En plus il met apparemment les femmes à l’honneur, à commencer par Koizumi Kyôko. Certainement le drama à retenir de cet automne !

okusama wa toriazukai chuui

Okusama wa toriazukai chuui

J’ai vu quelques scènes de ce drama, mais pas assez pour pouvoir vraiment me faire une idée. Le sujet des violences domestiques étant si crucial au Japon où il est encore plus tabou, je suis intéressée de savoir comment il est traité ici.

keiji yugami

?Keiji Yugami

Fuji TV nous sert cet automne du policier pour son créneau horaire du jeudi 22h où l’on a plus l’habitude de voir de la romance de trentenaires. Une adaptation de manga avec un vieux flic qui a l’air cynique et un jeune flic idéaliste, on peut pas dire que ça sente la nouveauté. Pourtant les acteurs choisis donnent envie de donner la priorité à ce drama plutôt qu’à un autre si on est d’humeur pour des enquêtes : Asano Tadanobu, vu beaucoup souvent plus sur grand écran, est aux côtés de Kamiki Ryûnosuke, qui peut se montrer excellent.

kono koe wo kimi ni

Kono koe wo kimi ni

J’ai aperçu quelques scènes de ce drama dont la diffusion a commencé il y a déjà plusieurs semaines, et il m’a fait bonne impression. Ca fait bien longtemps que je n’ai pas vu Takenouchi Yutaka, qui a l’air d’avoir un rôle plutôt original, et j’aime beaucoup Asô Kumiko même si je l’ai peu vue.

kounodori 2

Kounodori 2

Au moment de la diffusion de la première saison de Kounodori à l’automne 2015, je doutais que la présence d’Ayano Go en tête d’affiche suffise à me convaincre de regarder la série. Mais il se trouve que deux grandes sériephiles en ont depuis dit le plus grand bien (allez voir par ici et par là aussi). Et puis évidemment le thème m’intéresse encore plus, je dirais même que j’ai peur de prendre les choses trop à coeur ^^.

saki ni umareta dake no boku

?Saki ni umareta dake no boku

J’ai très peu vu Sakurai Shô à part dans Kisarazu Cat’s Eye, et je me demande d’ailleurs s’il a joué dans des drama vraiment bons à part celui-là. A la simple lecture du synopsis, aucune idée de savoir si ce nouveau drama lui offre un rôle intéressant. Par contre ce qui est certain, c’est qu’il est sacrément bien entouré.

kataomoi

Kataomoi

Une adaptation d’un roman de Higashino Keigo avec un personnage transgenre joué par Nakatani Miki, le tout made in WOWOW, voilà qui annonce du bon !

sakura no oyakodon

Sakura no oyakodon

Je n’avais pas encore casé de drama bouffe pour cette saison, il en fallait bien un ! Si les problématiques abordées sont bien traitées et si le personnage principal est à la hauteur, ça peut être très chouette.

rikuou

?Rikuou

Une autre adaptation d’un roman d’auteur à succès, Ikeido Jun cette fois. Le thème peut être intéressant mais j’ai du mal à m’intéresser au casting.

ame ga furu to kimi wa yasashii

Ame ga furu to kimi wa yasashii

On termine avec une production de Hulu qui confirme que les drama des services de vidéos en ligne apportent un peu de neuf et semblent vouloir mettre un peu de côté la pruderie des chaînes télé japonaises classiques. Il faudra que je me décide à voir ce que ça donne, mais ça veut dire qu’il faut que je laisse tomber mon principe de ne regarder que les drama auxquels j’ai a priori légalement accès même si je les télécharge. En tout cas, j’avais même pas reconnu le profil de Tamayama Tetsuji, dites donc !

2 commentaires sur [Bla bla drama #41] Cet automne 2017 sera-f-il monotone ?

  1. J’ai quand même du mal à me faire au visage d’Inoue Mao sur l’affiche. :O
    J’adore l’affiche de l’asadora, ça respire de bonne humeur.
    Sinon, « Kono koe wo kimi ni » me donne de plus en plus envie.
    Merci pour ce recap’ saisonnal ! 😀

    • Je la trouve très chouette Mao, elle vieillit bien ! Enfin, c’est le cas de la grosse majorité des acteurs et actrices japonaises en fait, je comprends pas ce culte de la jeunesse du coup :D.
      Tu nous diras ce que ça donne Kono koe wo, alors ^^
      L’asadora s’il est bien fichu devrait mettre de bonne humeur en effet vu le thème, mais la barre est haute car autant le dire tout de suite, celui qui vient de se terminer est très très chouette ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*