30 juin 2017

Mes « pèlerinages » au Japon

tokyo yanaka

Voici un petit billet qui va servir un peu d’introduction à ceux que je rédigerai sur les visites faites au Japon, du moins pour certaines d’entre elles. Un de mes correspondants m’a appris qu’il existait un mot japonais pour désigner le fait de visiter un lieu visible dans une oeuvre, qu’il s’agisse d’un film, d’un anime, d’un drama, d’un manga ou même d’un roman. Ce mot, c’est 巡礼(じゅんれい – junrei), et son sens premier est celui de pèlerinage.

Si j’étais bien consciente que j’étais loin d’être la seule à avoir ce genre d’idée, je n’imaginais pas que c’était un véritable concept quand j’ai commencé à faire mentalement la liste des lieux que j’aimerais visiter au Japon après les avoir vus dans une oeuvre fictionnelle. Je pensais qu’avant d’arriver ici, j’aurais le temps de faire un graaaannd billet ou même plusieurs sur les lieux que j’avais envie de visiter et pourquoi. Mais j’ai sans surprise toujours eu d’autres billets à écrire, et il faut dire que si je voulais faire ça vraiment bien ça aurait pris du temps (recherches, screencaps etc).

Du coup, je me suis dit que je parlerai juste des lieux que je visite vraiment, ce qui n’est déjà pas si mal. Comme ces visites prendront des formes variées et seront sûrement mêlées à d’autres, il ne m’a pas semblé nécessaire de créer une nouvelle catégorie. Il y en a déjà bien assez comme ça ! Il faudra donc compter sur les tags pour repérer ces articles, je pense que ça fera très bien l’affaire. Un petit tag dédié « pop culture pilgrimage » (parce que ça sonne toujours plus cool en anglais :D) plus le tag de l’oeuvre concernée par la visite, et voilà ! ^^

Je suis bien consciente que le Japon, ce n’est pas que ce qu’on voit dans les anime et les drama, mais je suis tellement fascinée par la façon que les Japonais ont de mettre en scène leurs paysages ! Ils ne se rendent sûrement pas compte à quel point ça donne envie aux étrangers de faire du tourisme, surtout pour ce qui est des drama, vu qu’ils sont supposés être destinés seulement au public national. Je sais que ça peut être valable pour une oeuvre de n’importe quel autre pays, mais ça fait quelque chose de se retrouver pour de vrai sur les lieux filmés, représentés ou décrits dans une oeuvre, surtout quand elle nous a marqués.

Pour l’instant, il ne s’agira qu de lieux situés à Tokyo et dans ses environs, mais j’espère bien avoir l’occasion de vadrouiller plus loin dans les 11 mois à venir ! :). En attendant de poster mes premiers clichés, je partage la photo d’un joli message vu au temple Tennoji dans le quartier de Yanaka.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*