23 octobre 2018

Retour à la vie réelle… pas évident !

arbre clères

Me voilà de retour en France depuis 48 heures déjà, le voyage du retour s’est passé aussi bien qu’il le pouvait et je me suis remise à l’heure française sans problème. Mais bon, quand même, ça fait bizarre d’être de retour. Je ne suis partie qu’un mois mais ça m’a fait vraiment une impression étrange quand je suis rentrée dans l’apart que j’habite depuis trois ans. Et quand j’ai vidé mes bagages, j’ai eu un peu l’impression que les objets que j’avais ramenés venaient d’une autre dimension ! Ca me paraît déjà si loin…

La transition entre les 35 degrés humides de Tôkyô et les 18 degrés venteux de la Normandie a été assez violente et a renforcé cette idée que je venais d’une autre dimension. Enfin, j’en reparlerai mais même si je trouve qu’il fait un peu frais, la chaleur de l’été japonais ne me manquera pas ^^.

Ce qui m’attend dans les prochaines semaines ? Décider si je fais un M1 de japonais (ce qui étrangement est devenu encore plus tentant) ou bien un M2 de traduction en alternance, pour lequel il faut que je trouve une entreprise. Et pour l’instant, je n’ai pas trouvé, pas du tout même. Je pourrais aussi arrêter de faire mon Tanguy et recommencer à bosser, que ce soit en France ou ailleurs. Je dirais plutôt ailleurs. Le Japon serait le premier choix évidemment, mais il ne faut pas non plus précipiter les choses. Par exemple, passer le JLPT avant de vouloit repartir, ça serait une très bonne idée.

Pour en venir au récit de mon voyage, je pense que je vais faire un article par jour comme j’avais fait une photo par jour, pour parler des différents endroits que j’ai vus, clichés à l’appui. Et puis je ferai aussi des articles plus thématiques si on peut dire : la bouffe, les transports, mes achats, la communication avec les Japonais, des choses de ce genre. Je ne sais pas du tout à quel rythme j’écrirai ces articles, mais pas trop vite c’est sûr, pour faire durer le plaisir, et puis ça fera du contenu intéressant à publier pour plus longtemps ^^.

Il faut aussi que je m’occupe des articles laissés en plan avant mon départ, principalement des critiques de drama que je n’ai pas terminées. Les dramas, j’en reparlerai très prochainement, que ce soit pour évoquer ceux que j’ai pu apercevoir à la télé japonaise lors de mon séjour, de mon quasi-sevrage d’un mois (et de la reprise intensive débutée hier soir ^^), ou de ce que je compte publier sur le blog pour « fêter » mon centième drama vu. Bref, avec tout ce que j’ai à écrire je vais bien finir par m’habituer au clavier de mon nouvel ordi. Après avoir passé de nouveau un mois sur le Eee PC, il me paraît de nouveau énorme et je m’emmêle les doigts, terrible ! ^^

1 commentaire sur Retour à la vie réelle… pas évident !

  1. Commentaires laissés sur l’ancienne version du blog :

    Haha en tout cas je suis pressé de lire tes articles sur ton voyage.

    T’es vraiment sûr de vouloir partir au Japon? La France te manquera pas? Parce que n’étant jamais allé au japon je fantasme pas mal sur certains points et idées reçue véhiculées par les animes et dramas, mais je me doute bien que tout n’est pas rose. Qu’est ce qu’y fait que tu favorises plus le choix de travailler au Japon (ou à l’étranger), t’habites pourtant dans une région super sympa nan?

    Je compte également travailler à l’étranger plus tard mais c’est surtout parce que je supporte pas vraiment Paris (j’en suis peut être blasé ça reste une belle ville) et que hors de la capitale y’a pas de travail dans le domaine ou je suis.

    Écrit par : K66 | 31.08.2010

    Quand je parle travailler à l’étranger, ça n’a rien de définitif, il ne s’agit pas de faire ma vie là-bas, mais plutôt de me faire de l’expérience au moyen terme, par exemple pour le Japon ça serait partir pour un an en working holiday.
    Il y a pas mal de gens qui sans être jamais allés voir ailleurs crachent sur la France et pensent que d’autres pays sont le paradis, par exemple le Japon. Ca m’agace ce genre de mentalité, c’est pas parfait chez nous mais c’est pareil ailleurs.
    Mais question boulot, il se trouve juste que les deux seules expériences professionnelles que j’ai eues étaient à l’étranger, que là j’essaie de trouver une entreprise en France, et que pour l’instant l’impression que j’ai du marché du travail et de la façon de traiter avec les gens en milieu professionnel ici n’est pas du tout bonne.
    Mais c’est sûr que quand je travaillais au Québec, la France me manquait, pour ses vieilles pierres et sa bouffe surtout ^^.
    Et puis à moins de devenir traductrice à mon compte, je pense que je n’aurai pas la possibilité de rester bosser en Normandie, mais ça je le sais depuis longtemps.
    Ouf, c’était un long commentaire, j’espère que tu vois un peu où je veux en venir :).

    Écrit par : Katzina | 01.09.2010

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*