20 janvier 2019

Ume et sakura, de Yushima Tenjin à Ueno

yushima tenjin

Dimanche 17 mars, mon programme était une balade d’Ochanomizu à Ueno. Et sur le trajet, on trouve deux sanctuaires très connus : celui de Kanda, où j’étais déjà passée deux fois, et le Yushima Tenmangû, ou Yushima Tenjin, que j’ai donc pu découvrir. J’ai bien choisi mon moment (même si en fait ça n’était pas vraiment calculé !) car les lieux sont réputés pour leurs floraisons printannières. Mais pas seulement !yushima tenjin

À peine entrés dans l’enceinte, nous apercevons des grands porte-tablettes qui débordent littéralement.  C’était la période des examens d’entrée, et de nombreux élèves étaient venus écrire une prière dans le sanctuaire dédié au dieu de la culture.yushima tenjinyushima tenjin

On peut trouver dans l’enceinte du sanctuaire une statue de boeuf, l’animal symbolisant Tenjin.yushima tenjin

Les bâitiments du sanctuaire sont particulièrement jolis je trouve, j’aime beaucoup la couleur du bois.yushima tenjinyushima tenjinyushima tenjin

Pour la suite de cette promenade printanière, direction le parc d’Ueno, tout proche. Cela faisait déjà sept mois que j’étais à Tokyo mais je n’avais eu l’occasion de passer qu’une fois dans le parc à l’automne lors d’une visite au musée. Lors de ma première visite en août 2010, l’eau du lac autour du sanctuaire de Benten était invisible, couverte par les grandes plantes vertes. Là, avec l’hiver tout juste terminé, le paysage était bien différent !tokyo parc ueno

Apparemment, c’est dans cette partie de la ville que la floraison des cerisiers était la plusa vancée, et il y avait déjà pas mal de monde. Mais je pense que ça n’était rien à côté de ce qu’il y a eu le week-end suivant ! (où j’étais assez occupée entre Yoyogi et le palais impérial ^^).tokyo parc ueno

Des gens donnaient à manger aux oiseaux au bord de l’eau, et on a assisté à une belle bataille entre mouettes, corbeaux, canards, moineaux, pigeons, et même un gros goéland !parc ueno tokyo

J’adore la manière dont les mouettes se perchent partout !tokyo parc uenotokyo parc ueno

Petit aperçu dans la grande allée bordée de cerisiers en s’approchant du zoo et des musées.tokyo parc ueno sakura

Petit passage au sanctuaire Inari, où un très beau cerisier rose côtouait un superbe magnolia blanc.tokyo ueno sanctuaire inaritokyo ueno sakura

Si la plupart des espèces déjà fleuries depuis des semaines étaient en fin de course, on pouvait quand même encore voir quelques beaux camélias.tokyo ueno caméliatokyo ueno prunier

Avant de quitter les lieux, petite pause près de la fontaine avec le grand bassin !tokyo parc ueno

1 commentaire sur Ume et sakura, de Yushima Tenjin à Ueno

  1. Commentaires laissés sur l’ancienne version du blog :

    Ah oui effectivement c’est rigolo ces mouettes toutes alignées^^
    Tu nous montre toujours de très belles photos, merci pour le voyage 🙂

    Écrit par : Ageha | 27.06.2013

    Oh punaise, la photo du camélia rose! (*o*)
    Comme toujours, merci de partager ces belles photos!

    Écrit par : Dramafana | 28.06.2013

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*