Vous prendrez bien un petit Pocky ? ⋆ Souvenirs à venir - Le blog Japon de Katzina
15 août 2018

Vous prendrez bien un petit Pocky ?

Avec les KitKat, les célèbres bâtonnets de biscuit chocolatés de Glico sont certainement l’exemple le plus célèbre de la déclinaison à l’infini des goûts de friandises au Japon. Leur version française, les Mikado, font bien pâle figure à côté. Vu la renommée du Pocky, je me devais de m’y intéresser un minimum. Je ne prétends pas vous présenter tout ce qui est sorti ces derniers années, mais juste ce que j’ai goûté et approuvé… ou pas !

Ce qui est marrant avec les Pocky, c’est que suivant les gammes et les goûts, la taille du paquet et la manière de l’ouvrir change un peu. Un paquet ne contient pas toujours le même nombre de bâtonnets au total, et parfois ils sont divisés en deux sachets, parfois trois, avec là encore un nombre variable. Ces considérations très pratiques ne changent bien sûr rien au goût, mais je me demande simplement pourquoi le conditionnement n’est pas toujours le même ^^. Ce qui est certain, c’est que les boîtes de Pocky attirent tout de suite l’oeil !

Il y a d’abord les éditions saisonnières, en particulier en été. On a le droit à Berry Açai (l’açai est apparemment très à la mode pour les boissons et les friandises), et puis le combo exotique Coconut et Tropical. Le premier est délicieux, faut dire que l’association coco et chocolat n’a rien à prouver. Le deuxième était bof bof, c’est avec lui que j’ai commencé à me rendre compte que je n’étais pas fan de tous les goûts qui s’éloignaient vraiment trop du chocolat. Le Double Berry avec ses bâtonnets en forme de coeur pour la Saint Valentin était pas mal du tout car le biscuit était chocolaté.

Glico utilise régulièrement des personnages en tous genres pour son bâtonnet magique. J’ai pu ainsi voir passer Snoopy avec un goût Coffee cookie crunch très sympa, puis un personnage à tête de pèche super bizarre pour un goût pèche blanche qui était certainement un des plus écoeurants. La célèbre mascotte de Kumamoto, Kumamon, proposait quant à lui un Milk cocoa, avec le biscuit chocolaté. Enfin, le noir et blanc du panda est associé à la saveur Cookie & cream, que j’adore sous toutes ses formes !

On arrive au meilleur ! La gamme Crush propose des Pocky avec des éclats apparents. Ca croustille à fond, c’est vraiment ce que je préfère. L’Almond crush est classique mais super efficace, le Cookie crunch au matcha est excellent pour ceux qui ne veulent pas un goût matcha trop fort (parce que bien sûr, on trouve des Pocky verts entièrement couverts de chocolat matcha). J’avais goûté ces Pocky crush au matcha il y a déjà pas mal de temps, et plus récemment Glico les a ressortis, en même temps qu’une version à l’azuki pour faire un duo très japonais. La troisième photo au-dessus c’est une édition d’hiver au cacao. Il n’est pas si amer que ça, mais c’était pas mal du tout.

pocky japon

 On retourne dans la catégorie des personnages, avec cette fois carrément un super assortiment de trois paquets à l’effigie de Doraemon et ses amis qui était disponible pour la sortie d’un long métrage des aventures du chat robot du futur. Nobita vole au panda la saveur Cookie & cream, Shizuka se contente d’un goût Fraise sûrement supposé être très féminin (sans surprise, celui que j’ai le moins aimé), et notre chat bleu sans oreilles a le droit à un goût Dorayaki, sa pâtisserie préférée. Alors oui, effectivement, ça a le goût d’azuki, pas les meilleurs mais pas mal quand même.

On termine avec un dernier assortiment spécial où l’on retrouve en fait deux des trois goûts du précédent. Le seul qui change, c’est celui de Kumamon, qui nous propose cette fois un goût Sweet pumpkin on ne peut plus approprié pour Halloween. J’ai pas résisté à acheter cet assortiment car les paquets sont mignons comme tout, mais en fait je les ai même pas encore mangés ! Je sais, c’est pas bien, mais il faut y aller mollo sur ce genre de cochonneries, et je donne la priorité aux friandises « fraîches » comme les taiyaki et plein d’autres choses.

pocky japon

 Si on ne change pas vraiment le type de saveur, comment donner l’impression de faire du nouveau avec une friandise en bâtonnet ? En le faisant plus court et plus épais ! Et nous voilà avec les Pocky un peu trop enrobés et courts, les Pocky midi ! Effectivement, l’épaisseur de l’enrobage change la sensation en bouche. J’avais pris fraise histoire de ne pas prendre le classique chocolat au lait mais en fait c’était pas une bonne idée :p.

S’il y a les Pocky qui ont de l’embonpoint, il y a aussi ceux qui ont fait un régime. Je ne sais plus comment ils s’appellent car je n’en ai pas acheté. Il y a aussi plusieurs variations sur la saveur de base par rapport à l’intensité du chocolat mais je ne me considère par assez spécialiste pour apprécier :D. Récemment, il y a eu aussi les Pocky demitasse (non, pas besoin d’espace ni de tiret, voyons !), simplement plus courts que les normaux. Le goût menthe chocolat me tentait bien alors je l’ai acheté… mais pour l’offrir :).

Je m’aperçois qu’il y a deux autres saveurs que j’ai essayées et qui manquent à l’appel dans mes photos ! Ce n’était pas les meilleures de toute façon. Il y avait le Rare cheese et le Rhum-raisins. Des bonnes idées, surtout pour le deuxième, mais trop chimique et trop sucré pour moi. Si on ne savait pas à quoi c’était, pas facile de deviner !

Les saveurs spéciales de cet été 2015 sont Coconut (vu que c’est bon on ne se plaint pas que ça ne soit pas inédit !) et Sicilia Lemon, que j’ai bien envie de goûter mais j’ai peur que ça soit là encore décevant. On ne peut pas gagner à tous les coups en cherchant à faire des goûts originaux, surtout avec une forme quand même particulière. Mais il y a quelques valeurs sûres, c’est certain ^^.

6 commentaires sur Vous prendrez bien un petit Pocky ?

  1. Si il y a bien un truc auquel je ne fais plus du tout attention, c’est bien les pockys ! L’an dernier, je faisais pas mal de deco mais j’ai completement arrete.
    J’adorerais gouter les saveur rare cheese et azuki par contre (et pourquoi pas faire un melange des 2 car ca se marie trop bien).

    • Je suppose que comme moi, tu as déjà assez affaire côté bouffe et ne peux pas tout surveiller en même temps ! ^^ C’est dur de se dire qu’on loupe des trucs mais on peut pas tout faire XD L’azuki je pense que tu n’auras pas de mal à le trouver en ce moment, je l’ai encore vu en supermarché l’autre jour 🙂

    • A défaut de pouvoir t’envoyer le taiyaki chocolat-menthe que j’ai goûté y’a quelques semaines ! XD
      Je me doute bien qu’il y a des agrumes en Sicile, mais j’ai l’impression qu’ici ils aiment tellement associer un aliment à un pays/région qu’ils créent presque des appellations ! Parc exemple, me doute qu’ils ont des cochons en Espagne, mais jamais entendu spécialement parler de porc ibérique avant d’arriver au Japon !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*