11 décembre 2017

A propos

1983 : Voit le jour en Normandie début septembre quelques jours avant la rentrée des classes mais n’aura jamais à aller à l’école le jour de son anniversaire

1988 : Tombe amoureuse de son instit de maternelle grande section et est toute contente qu’il remarque qu’elle a changé de lunettes.

1990 : En CE1, développe une grande passion pour l’écriture en écrivant une rédaction interminable sur le sujet : Décris ta chambre

1992 : Commence à apprendre la guitare avec le prof qui fait les meilleures blagues du monde. A demain, et à deux pieds ! Green Day, c’est du rock et c’est fort, c’est du roquefort ! 

1994: Choisit d’apprendre la langue de Goethe avant celle de Shakespeare. Continuera jusqu’à quatre ans après le bac avant de tout oublier ou presque, les données ayant été remplacées p+9+ar le nihongo. Pussy springt auf dem Tisch! Zu spät, ein Ei ist kaput!

1995 : Est marquée par un prof d’histoire qui fait regarder à la classe Le dernier empereur et Mississippi Burning, porte des Converse et a pour réplique préférée : Il faut sortir le dimanche !

1996 : Laisse tomber le catéchisme et tente d’accrocher le plus possible de posters de Nirvana dans sa chambre. Sunday morning is everyday for all I care.

1997 : Pleure toutes les larmes de son corps de ne pas pouvoir aller aux Eurockéennes car il y a les Smashing Pumpkins au programme. 

1998 : Travaille son estime de soi et son sens de l’auto-dérision dans la salle de permanence  du lycée en faisant mine de se pencher sous la table quand une pionne ordonne aux élèves de baisser d’un ton.

1999 : Assiste enfin à son premier concert : Stereophonics à l’Olympia !

2000 : Découvre Final Fantasy avec le huitième épisode et ne décroche plus.

2001 : Révise pour le bac en regardant Roland Garros et baptise un chaton Guga. 

2002 : Fait un DEUG de langues étrangères appliquées, choisi un peu par élimination.

2003 : Quitte Rouen pour poursuivre ses études et son grand amour à Dijon, découvre les manga puis les anime contemporains avec Love Hina et Fruits Basket.

2004 : Noie son chagrin d’amour en découvrant la musique japonaise avec The Brilliant Green.

2005 : Part en stage de master 1 au Québec, décide d’y rester faire son auberge espagnole au lieu de rentrer faire un master 2.

2006 : Rentre en France et décide d’ouvrir un blog pour raconter tout et n’importe quoi.

2007 : Après avoir goûté trop brièvement à la vie londonienne et bossé pour Square Enix le temps d’un projet, reprend le chemin de l’école pour apprendre le japonais. Commence à regarder des drama sous prétexte de s’entraîner à la compréhension orale.

2010 : Après 3 ans à bouffer des kanji et à subir les joies de la ligne de train Rouen-Paris, quitte l’INALCO avec sa licence en poche et s’offre un mois au Japon pour fêter ça.

2011 : Survit à son année intensive de master 2 pro traduction à Paris 7.

2012 : Part à Tokyo pour un an de PVT, ne se doutant pas encore que la sentence sera bien plus lourde.

2013 : Se laisse passer la corde au cou par un autochtone.

2014 : Fait de la rédaction web dans une agence RP et espère encore trouver un boulot stable et compatible avec une future vie de famille.

2015 : Emménage dans une maison de la banlieue tokyoïte (mais sans chien ni voiture) et accueille un petit têtard.

2016 : Se demande comment on peut associer la vie de mère au foyer avec l’idée d’oisiveté et regrette plus que jamais de ne pas avoir de journées de 48h.

… A suivre !

1 commentaire sur A propos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*