20 janvier 2019

Bla bla drama #21 : Le point sur la saison du printemps

drama japonais printemps 2012

J’avais annoncé lors de mon repérage de début de saison que je ne suivrai pas aussi assidûment les drama du printemps que j’avais suivis ceux de l’automne et l’hiver derniers. Si je n’ai comme prévu pas fait de tournée générale de pilotes, j’ai quand même visionné un certain nombre de premiers épisodes. Je ne sais pas si parce que ma décision de ne pas suivre trop de séries en cours de saison était vraiment ferme ou bien si nous avons vraiment affaire à un cru inférieur à la moyenne, mais en tout cas j’ai mis de côté pas mal de séries sans trop de regrets. Que je les reprenne un jour ou pas, un petit bilan s’impose !

legal high

Legal High

J’avais dit que je ne regarderais sûrement pas ce drama à cause de mon léger manque d’affection (euphémisme) pour l’un des ses interprètes principaux. Ma curiosité l’a emporté, et il se trouve en fait que ce que j’ai trouvé le plus intéressant dans cet épisode, c’est Sakai Masato. La raie sur le côté lui va admirablement bien, ce qui n’est pas donné à tout le monde, et même s’il garde toujours son sourire à la con, il prouve qu’il sait faire un peu autre chose et j’ai bien aimé le côté un peu taré et pourri de son personnage.

Pour ce qui est du rôle d’Aragaki Yui, ça n’a pas l’air d’aller beaucoup plus loin que la newbie idéaliste et maladroite de service, du coup on a un peu le même schéma que dans Bengoshi no kuzu. Je ne peux pas dire que je me suis ennuyée, au contraire, et je reprendrai peut-être le drama un de ces quatre, mais là j’ai trop de séries en cours, et même si les deux personnages principaux vont sûrement évoluer, on sent bien qu’on a une énième série d’une affaire par épisode. Il vaut mieux pas en regarder trop d’un coup, mais bon pour cette saison j’ai l’impression qu’il y en a encore plus que d’habitude !

ataru drama

ATARU

Sans surprise, Nakai Masahiro se débrouille vraiment bien dans ce rôle d’homme autiste sorti de nulle part qui va aider la police dans ses enquêtes. Kuriyama Chiaki en fait peut-être un poil trop, mais le duo fonctionne bien. A part ça, on revient toujours au même problème : il y a forcément une enquête, et je ne peux pas dire que celle du premier épisode m’ait passionnée. Disons que ça change de mettre en scène une personne qui a un mode de pensée totalement différent, qui a des connaissances insoupçonnées qu’il ne peut pas communiquer. Mais cela ne donne pas du tout moyen au spectateur d’émettre ses propres hypothèses, donc on ne peut que regarder de loin la jeune flic courir après ce mec bizarre qui aime le ketchup.

Et puis bon, je m’attendais pas à un drame humain, je sais qu’il y a d’autres drama qui traitent de l’autisme d’un point de vue plus sérieux, mais le coup de l’organisation secrète qui veut récupérer Ataru je trouve ça un peu moyen. Du coup, il prend plus des airs d’être surhumain génétiquement modifié que de personne malade. Disons que tous les aspects de l’autisme semblent embellis. Même quand il s’énerve parce qu’il n’aime pas qu’on le touche ou le force à quelque chose, ça se transforme en scène semi-comique parce que le personnage de Kuriyama se retrouve par terre. Sinon, pas mal du tout les effets pour simuler la vision du monde d’Ataru. Bref, je ne sais pas trop ce que je ferai de ce drama !

mikeneko holmes no suiri

Mikeneko Holmes no Suiri

Ah j’étais impatiente de le voir ce chat ! Et le chat, il est mignon en effet. Sa « transformation », un peu moins par contre ! Et à part ça, rien du tout. Je n’avais jamais vraiment vu Aiba Masaki et il m’a fait bonne impression, mais j’ai trouvé ce premier épisode interminable, je n’ai pas ri et l’enquête est super chiante. Pas une bonne idée de faire un pilote d’une heure et quart. Pas du tout envie de continuer !

Kazoku no uta

La famille, c’est bien gentil, mais je n’ai pas du tout adhéré à ces gosses débarqués de nulle part, et encore moins au truc en plus que la fin du premier épisode annonce. Sans surprise Odagiri Joe s’en sort bien dans le rôle du gars super égoïste qui ne veut pas voir la réalité en face et qui déteste les enfants, et il est super bien entouré : Kanjiya Shihori, Otsuka Nene et Yusuke Santamaria, rien que ça ! Et la seule raison qui pourrait bien me pousser à continuer ce drama c’est bien son casting. Le fait qu’il ait été écourté (8 épisodes seulement) ne joue pas non plus en sa faveur : non pas qu’un drama avec de faibles audiences est forcément mauvais (c’est valable aussi pour l’inverse), mais il y a quand même de fortes chances que la fin soit bâclée.

kazoku no uta

Mou ichido, kimi ni propose

Un premier épisode convaincant dans l’ensemble mais je n’ai pas eu non plus une envie irrépressible de continuer le drama, donc je pense qu’on verra plus tard. Sans grande surprise, le personnage de Takenouchi Yutaka, est sympa. Celui de Wakui Emi est plus difficile à cerner, ce qui est un peu normal vu le contexte. C’est difficile de savoir dans quel sens ça va évoluer, et quels vont être les éléments qui vont pouvoir dynamiser l’intrigue, mais je pense que je laisserai sa chance au drama.

mou ichido kimi ni propose

Kaeru no Oujo sama

Un des seuls drama que j’ai décidé de suivre en cours de saison ! On est sur un schéma classique des gentils qui essaient de ralier des gens à leur cause pour combattre un méchant, en l’occurence le maire qui veut faire détruire la salle de concert de la ville, qui va fusionner avec une municipalité plus grande. Rien de vraiment imprévisible (y compris le rôle d’Amami Yûki qui lui va comme un gant), mais c’est efficace. Je je suis pas du tout fan de comédies musicales, mais ça change d’avoir quelques parties chantées et dansées, et la série ne se prend pas trop au sérieux. J’ai regardé 4 épisodes et j’espère que les choses vont commencer à bien bouger car ça pourrait finir par tourner un peu en rond ^^.

kaeru no oujo sama

Cleopatra na onnatachi

Certainement le drama de la saison qui m’a fait la meilleure impression avec son premier épisode. Vu qu’il n’a compté que 8 épisodes et que les sous-titres ont été disponibles rapidemment, je l’ai déjà terminé et je ne dirai donc pas grand chose de plus ici, mais c’est clairement mon petit coup de coeur de la saison.

cleopatra na onnatachi

37 sai de isha ni natta boku

Je n’avais encore jamais vu Kusanagi Tsuyoshi et il m’a fait plutôt bonne impression. Le coup du gars qui veut devenir médecin pour sauver celle qu’il aime, c’est super bateau, mais au premier abord j’aime bien le personnage de Mimura, la petite amie en question. Du côté de l’hôpital, les différents personnages que le héros rencontre ne sortent pas vraiment de l’ordinaire et on retrouve bien vite les thématiques propres au domaine hospitalier et médical. Il faut voir si la question de la reconversion et de l’âge du personnage suffiront à changer un peu la donne. Je n’ai pas eu envie de suivre ce drama tout de suite car j’avais déjà une série médicale en cours, mais j’y reviendrai certainement.

37 sai de isha ni natta boku

Pour finir

Pas nécessaire de faire un test pour les séries courtes comme celles de WOWOW, on regarde directement jusqu’à la fin ! Et pour Suitei Yuuzai, c’est fait ! Verdict à venir quand j’aurai fait travaillé mes doigts sur mon clavier et publié les billets drama à venir avant ^^. Le deuxième WOWOW de la saison, Tsumi to batsu, ne semble pas avoir trouvé preneur chez les fansubbers, j’espère que ça changera !

Comme prévu, je n’ai pas testé Kagi no kakatta heya et W no higeki. Par contre, j’ai presque eu envie d’essayer Answer. Je pensais regarder le premier épisode de Papadoru et Toshi densetsu no onna, mais j’en ai perdu l’envie. On verra un jour, peut-être !

Et voilà, la saison se termine déjà ou presque, et il faudrait que je fasse mes repérages d’été. On parle déjà aussi de certains drama de l’automne, et même de l’hiver prochain ! Ca passe trop vite o_O.

1 commentaire sur Bla bla drama #21 : Le point sur la saison du printemps

  1. Commentaires laissés sur l’ancienne version du blog

    Il y a trois dramas parmi ceux dont tu parles qui me font sérieusement de l’oeil depuis un moment, et l’un de ces trois-là plus particulièrement. Il est d’ailleurs très probable que ce drama en question soit le prochain que je décide de regarder. J’ai le premier épisode dans la bécane, j’ai vu les premières minutes et ça part bien… 😉

    Écrit par : Dramafana | 30.06.2012

    Ah tu es cruelle, tu en dis trop ou pas assez là ! ^^ J’ai hâte de savoir ce que tu as mis à ton programme et ce que tu en auras pensé ! ^^

    Écrit par : Katzina | 10.07.2012

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*