[Drama] Hanayome wa yakudoshi ⋆ Souvenirs à venir - Le blog Japon de Katzina
17 août 2018

[Drama] Hanayome wa yakudoshi

Titre japonais : 花嫁は厄年ッ!

Nombre d’épisodes : 12

Diffusé en : Eté 2006

Chaîne de diffusion : TBS

Fiche : DramaWiki

Pourquoi ai-je décidé de regarder ce drama de 12 épisodes ? Parce qu’il y avait des acteurs que je connaissais et que je voulais revoir ? Non. Parce que j’en avais beaucoup entendu parlé sur des sites ou des forums de dramas ? Non plus. C’est juste parce que je savais pas quoi me mettre sous la dent et que l’équpe de fansub US Kioku, chez qui j’ai regardé Attention Please, Ichi Rittoru no Namida et Last Friends l’avait dans son répertoire. Je me suis dit pourquoi pas, allons-y.

Si lors des deux premiers épisodes j’ai douté un peu de mon intuition, ça n’a pas duré et la série se révèle très sympathique. Ce qui m’a encouragée à la regarder, c’est que ça avait l’air d’être une histoire légère certes, mais mettant en scène des personnes ayant la trentaine, et ça, ça change de toutes les séries avec des lycéens ou des étudiants. C’est bien d’alterner un peu et c’est pour ça que j’avais apprécié Kekkon Dekinai Otoko, là encore en ne connaissant au départ aucun des acteurs.

Le drama raconte l’histoire d’Akiko, présentatrice vedette d’une chaîne de télé qui va le même jour se voir enlever la présentation du journal télé et se faire larguer par son petit ami qui part à l’étranger. Rien à faire dans l’immédiat pour le petit ami, mais pour le boulot, si elle ne veut pas couler complètement, elle va devoir faire une sorte d’émission de télé-réalité et « s’infiltrer » dans une ferme qui produit des pêches et jouer le rôle de la future belle-fille auprès de la famille. C’est un peu étrange et ça semble d’abord plutôt bancal, c’est pour ça que j’ai eu du mal à accrocher au tout début, mais en fait la série ne reste pas du tout centrée sur cette émission, qui n’est qu’en fait qu’un prétexte à tout ce qui va arriver à Akiko, avec sa supposée belle-famille et bien sûr son supposé futur mari.hanayome wa yakudoshi

C’est Shinohara Ryoko qui joue le rôle d’Akiko et je l’ai immédiatement appréciée. Elle est dynamique mais n’en fait jamais trop. Yabe Hiroyuki joue Ichirô, le faux fiancé qui est brouillé avec sa famille. Je l’ai aussi trouvé sympa, simple mais pas fade. Parmi les personnages secondaires, celui qui m’a le plus plu est l’amie et voisine d’Akiko, Nozomi. Quant à Kaori, la cousine d’Ichirô, elle est vraiment bizarre mais c’est autant le personnage que le jeu de l’actrice qui fait ça. Rien qui m’ait vraiment déplu dans l’interprétation et les personnages, donc, au contraire.

Bien sûr, dès le départ on se doute qu’il va se passer quelque chose entre nos deux faux fiancés, mais l’histoire est bien tournée et tous les petits ingrédients et rebondissements autour font qu’on ne s’ennuie pas. Il y a le côté comédie avec le fait qu’Akiko doit cacher ses vraies intentions à sa belle-famille, et le côté sérieux avec la relation entre Ichirô et sa mère. Mais ce qui est bien, c’est que l’histoire avance, on ne reste pas bloqué à cette question d’émission, à cette question de le cacher à la famille, et la relation entre Ichirô et Akiko a vraiment le temps d’évoluer.

Je ne sais pas du tout si c’est réaliste ou pas, mais j’ai bien aimé qu’on voie une famille vivant à la campagne d’une façon encore assez traditionnelle, à en juger du fait qu’il est question de la succession du fils aîné et que le reste de la famille, cousins et frères et soeurs plus jeunes, travaillent aussi à la ferme. Ca aussi, c’est un petit truc qui change par rapport au milieu très urbain de la plupart des séries que j’ai pu voir. Et pour finir, la musique est dans l’ensemble sympathique.

Ce drama a donc été une très bonne surprise et j’ai maintenant quelques acteurs à ajouter sur la liste de ceux que j’apprécié bien, à commencer par Shinohara Ryoko. Ca tombe bien, elle a tourné dans beaucoup de drama, je ne tarderai donc sûrement pas à reparler d’elle.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*